J’ai testé pour vous les Mizuno WAVE ASCEND 5



 

J’ai testé pour vous les Mizuno WAVE ASCEND 5

Cela fait maintenant quelques mois que mes nouvelles Mizuno Wave Ascend 5 m’ont été livrées et qu’elles attendent tranquillement que je vous donne mes impressions.

Une chaussure de Trail ne se teste pas de la même façon qu’une routière ! Pour savoir ce qu’elles ont dans la semelle je leur ai fait franchir, depuis le mois de novembre, différents types de terrain. Des montées, des descentes, de la piste, de la boue, de la neige (parfois même de la glace !), des caillasses, du sous-bois et du bitume…..

Ces chaussures sont destinées aux coureurs Universels ou légèrement pronateurs, de tous poids. Je suis supinateur (j’utilise des semelles correctrices) et je pèse …. mon poids de forme et de 68kg ! Pour une pointure 42, elles affichent 334gr sur ma balance.

Le modèle que j’ai reçu est d’une couleur rouge dominante avec un peu de orange et une déclinaison de gris – gris anthracite du plus bel effet.

.

Commençons par La Fiche Technique (source Mizuno)

AIRmesh. Nylon aéré placé sur la tige de la chaussure, permettant au pied de mieux respirer et offrant à la chaussure une excellente respirabilité.

AP Mid Sole. Légèreté et dynamisme. Élastomère rebondissant situé dans la semelle intermédiaire pour favoriser le dynamisme.

X10 Durabilité et Traction. X10 est un caoutchouc en carbone qui augmente la résistance à l’abrasion de la semelle extérieure et procure plus de traction au talon. X10 est positionné dans la région où l’abrasion est naturellement la plus importante.

SmoothRide. Technologie unique qui réduit les phases d’accélération et de décélération de la foulée, atténue les vibrations et augmente la flexibilité de votre chaussure pour vous offrir un course toujours plus fluide.

Dynamotion Fit. Technologie qui permet à la tige de la chaussure de suivre le mouvement du pied, ce qui diminue les tensions et les distorsions subies par la chaussure et empêche le déplacement de la languette. Technologie unique qui offre un excellent maintien et un très grand confort.

Wet Traction. Système d’accroche sur terrain humide. Technologie qui permet une meilleure traction sur sol détrempé.

.

Les Impressions Terrain

Test sur chemin caillouteux : pour ma part très bon maintien du pied et bon amortis du talon. Je n’ai ressenti aucune douleur au niveau des tendons et mollet après une sortie de 30km, le dos ne subi pas trop de choc. La chaussure est stable, il n’y a pas de vibrations. Elle est légèrement renforcée sur le devant du pied, mais il est préférable d’éviter de taper les cailloux.

Test sur chemin boueux: Le plus de la chaussure les crampons. Ils permettent une accroche très performante du pied sans aucun souci de glissade façon holliday on ice. Le moins : comme pour beaucoup de modèle, toutes marques confondues, l’imperméabilité ! Je les ai testé avec des chaussettes imperméables et alors là …… bref chaussures très agréables dans cette configuration.

Test sur terrain mixte (sentier battu-asphalte) : J’ai parcouru une dizaine km sur route et j’ai eu comme première impression d’avoir une chaussure avec un léger embonpoint ! Puis, pour les avoir utilisé plusieurs fois sur un parcours mixte j’en conclu que mes premières sensations sont essentiellement dues à l’adhérence des semelles, l’impression de coller au bitume. Je lève peu les pieds, je suis du genre à économiser ma foulée (un des travers de l’ultra). Le nouveau matériau des semelles, le X10, pour résister à l’abrasion n’est certainement pas étranger au phénomène. C’est de bon augure pour limiter l’usure sur les longues distances.

Ma conclusion sera la suivante :

Une fois aux pieds, c’est une sensation immédiate de grand confort. Le laçage est facile, les lacets ovales assurent un serrage idéal. Les passages accidentés et caillouteux m’ont permis de me faire une bonne idée de la stabilité de la chaussure malgré l’étroitesse du talon. On peut mettre le pied où on veut et prendre des appuis solides, les sensations sont très bonnes. Je m’attendais à ressentir une certaine lourdeur pour cette qualité d’amorti mais non, la chaussure est plutôt légère. Son point fort l’accroche, même sur un terrain glissant on se sent rassuré et on n’hésite pas à envoyer. C’est une très bonne chaussure d’entrée de gamme.

Ah oui un point faible, la languette ! Elle est courte, trop courte à mon goût. Elle ne dépasse pas le dernier trou de laçage.

4 commentaires sur “J’ai testé pour vous les Mizuno WAVE ASCEND 5”


Posté par Christophe B. Le 13 janvier 2011 à 8:02

Merci pour ce retour. Je préfère quand à moins la Cabrakan avec justement un peu plus d’imperméabilité et un meilleur maintien pour une chaussure un poil plus dynamique.

Répondre


Posté par julien Le 13 janvier 2011 à 10:30

intéressant… je partage pas mal de tes retours. Les miennes ont un peu plus de 500 km au compteur et une SaintExpress 🙂 Ce sont de très bonnes chaussures de trail, peut-être pas pour du gros trail de montagne pour ceux qui ont les orteils sensibles ( et encore…) mais avec un bon confort, plus de maintien que mes nike vomero par exemple et coté dynamique ça va bien (testé en fractionné long et court sans souci) Elle a la qualité de ses défaut ; moins de rigidité qu’une pure trail genre XT wing ou Trabuco, mais du coup plus légère au pied. Les seuls petits reproches concernent les dalles / grosses pierres humides l’adhérence et pas terrible, et le grip latéral pas exceptionnel (normal vue l’orientation des crampons) mais ils ne s’usent pas trop. Quelles différences avec les cabrakan ?

Répondre


Posté par laurent Le 14 janvier 2011 à 21:33

Wave Cabrakan en trois mots :plus d’accroche,d’amorti (double plaque wave), plus de renforts..la C. un poil plus lourde que la Ascend.Je trouve les deux chaussures excellentes.

Répondre


Posté par julien Le 14 janvier 2011 à 21:35

super merci. je les essayerai quand les miennes seront cuites 😉

Répondre


Laisser une réponse