Garmin Fenix 5 : au delà de la batterie



 

Après près d’un mois d’utilisation, je ne peux que faire des éloges sur l’autonomie de cette montre. Et pourtant je n’ai de cesse de ne pas la ménager puisque j’active tout : notifications et capteur cardiaque en permanence. La densité des messages que je peux recevoir chaque est loin d’être négligeable et donc les vibrations qui vont avec n’auront de cesse de vider la batterie.

Si les premières montres de sport qui proposaient les notifications tenaient à peine plus qu’une journée à ce rythme, la Garmin Fenix 5 tient largement une semaine avec le capteur cardiaque en plus en mode 24h/24. Sur ce point, la Garmin Fenix 5 assurent une autonomie un peu près similaire à la Suunto Spartan.

C’est sans compter que j’utilise l’un des cadrans de montre les plus complexes puisqu’il contient toutes les informations disponibles : nombre de pas, niveau de batterie, fréquence cardiaque, lever et coucher du soleil,… Une autonomie assez similaire aux premières versions de la Garmin Fenix mais avec des fonctionnalités beaucoup plus poussées. Il y a donc clairement une évolution très positive sur ce point.

Le seul bémol c’est que je charge tellement rarement la montre que j’ai le don de perdre le câble de chargement entre deux charges….

Quand je vois les utilisateurs des smartwatches (Nike, Samsung et autres) qui profitent évidemment des fonctions plus complexes mais qu’il faut recharger comme son smartphone.

Une autonomie en utilisation tout aussi performante puisque j’ai tenu très largement un marathon puisqu’a peine un tiers de l’autonomie a été utilisé pour une durée de course de 4h30 (sans compter l’attente avant le départ) et toujours avec les notifications activées.

PS: Je parle de mon test sur la Garmin Fenix 5. Apparement le modèle 5S (plus petit) et la modèle 5X (avec la cartographie) offre une autonomie plus courte.

 

3 commentaires sur “Garmin Fenix 5 : au delà de la batterie”


Posté par Flom Le 30 avril 2017 à 11:28

Hello tout pareil Je trouvé la F5 top Un bemol important pour moi l ineffectivité du capteur poignet qui même en endurance affiche des infos aberrantes

Répondre


    Posté par Manu Le 1 mai 2017 à 8:58

    Aucun problème de mon coté mais les capteurs poignet sont connus pour avoir certaines limitations en fonction du type de peau et la pilosité aussi.


Posté par dominique marty Le 4 mai 2017 à 12:53

bonjour, pas de problème non plus pour moi avec le capteur au poignet ! modèle 5X, pour la batterie , je ne note pas de différence,(je sors de la Suunto Spartan ultra! ) avec toutes les fonctions activées également !!

Répondre


Laisser une réponse