Zoot Carl Sbad : le test



 

zoot-del-marPlus la peine de présenter la société Zoot, si vous suivez ce site, vous savez que c’est l’une des sociétés les plus présentes dans le milieu du triathlon. Forte de cette expérience dans le triathlon avec des chaussures de running spécifique pour le triathlon comme son modèle phare Ultra TT, la marque a décidé d’étoffer sa gamme en proposant des modèles aux runners.

Parmi cette gamme, on retrouve le modèle Carl Sbad. Au départ, j’ai trouvé ce modèle relativement classique. Il est vrai que la marque proposé des modèles spécifique au triathlon avec toutes ses spécificités : possibilité de courir pieds nus et un laçage rapide (en effet sur une transition vélo / course à pied, la majorité du temps est perdu pour enfiler les chaussures).

Malgré un look classique, on retrouve une chaussure exigeante avec une semelle intermédiaire très travaillée. Une première couche (de couleur bleue) qui propose un bon confort sous la semelle de propreté. Ensuite une plaque rigide (couleur carbone) qui assure le dynamisme et le contrôle entre l’avant et l’arrière du pied. La dernière couche (en jaune) propose une morphologie complexe avec différentes épaisseurs pour assurer l’amorti. Le tout est sur monté d’éléments noirs pour assurer le grip et préservé la semelle intermédiaire de l’usure.

Du coté de la tige, on retrouve un mesh plutôt classique mais très aéré. Un chaussant très confortable avec des points doux grâce à une mousse souple et des tissus agréables. Aucun doute la marque hawaio-californienne Zoot montre tout le savoir-faire qu’elle a acquis auprès des runners les plus exigeant : les triathlètes.

Pas de doute à l’utilisation, la Zoot Carl Sbad répond bien à tous les critères : confortable et dynamique. Sur les sorties longues, elle propose un confort parfait qui permet de dérouler les kilomètres. Sur des séances plus exigeantes, elles montrent un excellent dynamisme et la plaque intermédiaire de couleur noire renvoit parfaitement l’énergie. Il suffit de les manipuler dans vos mains pour voir le ressort que procure cette plaque.

Bien loin d’une marque inconnue qui décide de s’attaquer au marché du running par opportunité, Zoot montre toute son expérience dans le triathlon avec un modèle robuste et bien pensé. Courses, entrainements en fractionnés et sortie longue, ce modèle sera passe partout pour vous accompagner tout au long de votre pratique.

Pour les infos techniques, 311 grammes en 42 et un drop de 8 mm.

Laisser une réponse