Retour sur les manchons Compressport® US Ultra Silicone


 

En début d’année, je me suis laissé tenter par l’achat de manchons de compression, en l’occurrence les Compressport® US (Ultra Silicone). Après mon premier essayage en mode récupération, je les ai depuis testés lors de mes entraînements pour le trail des 2 lacs.

Essai

J’ai donc fait avec des séances de VMA sur piste, des footings lents de récupération et des sorties longues en nature. Au début en tout cas car après quelques essais, je ne les mettais plus que pour mes sorties longues en nature. En effet, sur les footings lents de récupération, j’accumulais peu de fatigue donc avec ou sans les manchons, je n’avais pas de courbature ni les jambes lourdes. Sur les séances VMA par contre, l’effort était violent mais surtout sur l’instant, pendant l’entraînement. Et que je porte ou non les manchons, je ne sentais pas de différence après la séance ni le lendemain (ni pendant… mais ça, ça m’étonne moins). En revanche sur les sorties longues sur des terrains un peu (ou beaucoup) vallonnés, j’ai continué à les porter car là par contre j’avais réellement l’impression de me sentir mieux après la sortie et de récupérer plus vite.

Au niveau confort d’utilisation, j’ai été agréablement surpris de pouvoir porter les manchons sans problème par temps chaud. Et quand je dis chaud, c’est bien chaud : un dimanche au début de l’été, ne pouvant faire ma sortie de bonne heure au frais, j’y suis allé en début d’après-midi, par 30° à l’ombre. Sympa… Je dois dire que lors des 2h de sortie, j’ai fait plusieurs pauses « hydratation » mais je n’ai en revanche pas du tout souffert d’une surchauffe des mollets à cause des manchons.

En revanche, je ne suis toujours pas fan des picots de silicone qui doivent protéger le tendon d’Achille, aidant à l’absorption des douleurs et des problèmes tendineux. Comme indiqué dans mon premier article, ces picots ne facilitent pas du tout la mise en place des manchons car ils ne glissent pas du tout sur la peau, ce qui rend les manchons difficiles à enfiler et à retirer. Et que dire de l’effet de ces picots sur mes tendons d’Achille ? Justement, il se trouve que depuis le printemps, j’avais une légère douleur à mon tendon droit qui se réveillait après mes entraînements. Oubliés la douleur et les problèmes tendineux alors ? Et bien pas vraiment, pour ne pas dire pas du tout. Je n’ai constaté aucune amélioration (ni aggravation, c’est déjà ça) avec les manchons.

Bilan

Au final, je suis plutôt satisfait de mes manchons même si ce n’est pas un produit parfait :

  • – Le confort est bon et on oublie vite les manchons en courant… encore faut-il avoir la bonne technique pour les enfiler car ce n’est pas très simple (merci aux picots de silicone),
  • – Je ressens moins de fatigue après mes sorties longues en nature,
  • – Le tour de magie « absorption des douleurs et des problèmes tendineux » n’a pas fonctionné sur moi (re-merci aux picots de silicone).

Ne croyez pas que j’ai un contentieux avec le silicone, c’est juste que là, je trouve que cela n’apporte rien si ce n’est des défauts. Mais si l’un de vous a des manchons US et qu’il trouve les picots de silicone formidables, je serai ravi d’entendre son avis.

Par contre si je devais changer mes manchons, je m’orienterais sans doute vers le modèle R2 (race & recovery) qui présente les mêmes caractéristiques, les picots de silicone en moins, et qui est surtout 15€ moins cher.

5 commentaires sur “Retour sur les manchons Compressport® US Ultra Silicone”


Posté par moraleda Le 30 septembre 2011 à 7:39

Je voudrais faire l’essai!

Répondre


Posté par Baptiste Le 30 septembre 2011 à 8:17

Salut J’ai des R2 depuis plusieurs mois maintenant. Je les mets principalement en récupération après des sorties longues. J’ai l’impression que ca marche sur les sorties longues ou alors sur les sorties engagés style TRAIL. J’ai couru le marathon de Lille avec, mon premier marathon. Pas une courbature, pas mal aux mollets, rien. Après qu’est ce qui vient de la prépa et qu’est ce qui vient des manchons???? Ce que je note surtout et ca m’a été confirmé par tous les possesseurs de produits de compressions de toutes marques c’est que quand tu l’enfiles tu te sens fort. Quoi qu’il arrive quand tu mets un textile de compression tu te sens tout de suite plus fort, mieux entrainé… Je ne sais pas s’il y a vraiment, scientifiquement, un effet sur les perfos des muscles et sur la recup mais ce qui est sûr c’est que ca en a un sur le mental!! Et passé un certain temps, le mental fait 80% de la perf donc ca doit forcément aider… Avez vous eu aussi ce sentiment en enfilant vos manchons ? B.

Répondre


Posté par Mathieu Le 30 septembre 2011 à 9:03

@Baptiste : effectivement en enfilant les manchons, on ressent la compression d’où un possible sentiment de force. Mais c’est 100% psychologique selon moi puisqu’on a pas encore commencé à courir. L’analogie est un peu tirée par les cheveux mais c’est un peu comme se sentir plus fort ou en meilleures conditions avec des chaussures confortables aux pieds plutôt qu’avec des chaussures mal ajustées. Sinon des études montrent une amélioration des performances pendant l’effort mais il y a beaucoup de sceptiques à ce sujet. Il en est de même concernant la récupération sauf que les études semblent être plus « acceptées ». Après, entre les résultats d’une étude scientifique et ce que l’on ressent sur le terrain, il peut y avoir une différence (dans un sens comme dans l’autre).

Répondre


Posté par fred0 Le 30 septembre 2011 à 10:58

Oui, les picots de silicone, je ne sais pas si leur efficacité est effective… Par contre pour les enfilés, je le fais à l’envers et ça marche pas mal : je mets les manchons à l’envers, picots vers l’extérieur et j’enfile en commençant par le côté cheville jusqu’au bas de la … cheville et ensuite je saisis le haut du manchon et je fais remonter… Je ne sais pas si je suis bien clair mais pour moi ça marche ! Et pareil pour les retirer je pars du haut et hop, je les glisse en les mettant à l’envers comme ça ils sont près pour la prochaine et c’est plus facile!

Répondre


Posté par Mathieu Le 30 septembre 2011 à 11:13

@fred0 : si si tu es clair dans ton explication (pour moi en tout cas), c’est aussi ma technique pour les enfiler et les retirer (je l’avais mentionnée rapidement dans mon 1er article). Un peu compliquée pour l'(in)efficacité obtenue…

Répondre


Laisser une réponse