adidas terrex agravic : textile original



 

Si la gamme Terrex était à l’origine destiné à la randonnée, les passerelles entre ce sport et le trail sont si faibles que les traileurs ont adopté assez vite cette gamme. En effet, l’an dernier la nouvelle Riot n’ayant pas trouvé son public, c’est la gamme Terrex qui a sur tiré son épingle du jeu avec des modèles très bien fait pour le Trail. En particulier, la chaussure Terrex Agravic qui est devenue la nouvelle Riot. Un succès tel qu’elle est désormais disponible en différent modèle : version classique, version Gore-Tex, version speed et vous pouvez également trouvé des version colorés et des teintes plus féminines.

Mais la chaussure ne nous intéresse pas pour le moment, puisqu’il s’agit des textiles Agravic Terrex : un ensemble short et tee-shirt. J’avoue que je n’aurais sans doute pas acheté ces textiles en les voyant dans un magasin. En effet, l’aspect du textile ne me disait rien, au toucher je le trouvais un peu rigide. En effet, cette matière la Pertex® Equilibrium est une matière déperlante et respirante très légère, de quoi rejeter l’humidité en montagne et laisser s’évacuer la transpiration.

 
Si au toucher je n’étais pas convaincu, dès le premier essayage, j’ai trouvé l’ensemble très agréable à porter : le coté très léger est très surprenant. Contrairement à certaines matières textiles on sent une certaine liberté de mouvements et en été c’est très agréable. Idéal pour le temps en montagne qui peut varier facilement en fonction de l’altitude et des conditions météorologiques.

Le tee-shirt avec le demi-zip est toujours très pratique, on peut ouvrir un peu ou beaucoup pour faire rentrer de l’air et se rafraichir un peu plus. En résumé: un ensemble surprenant, très agréable à porter et qui devrait trouver une place dans votre garde-robe pour les étés souvent orageux et éviter l’humidité en altitude qui vient se coller sur la peau.

A noter que le short ne contient pas de slip intégré, il faudra donc prévoir un boxer adapté à la course à pied pour compenser cette absence.

Laisser une réponse