Sealskinz : rester à l’abri de l’eau



 

sealskinz-chaussette-impermeableEntre la boue, les flaques d’eau, la neige fondues… difficile de rentrer avec les pieds secs en ce moment. Et pourtant sur une épreuve longue, c’est primordial. Qui n’est jamais rentré d’une sortie avec les pieds gelés et trempés. Sur une sortie longue, si vous avez les pieds mouillés au bout de 5 kilomètres, cela va être compliqué de boucler. A titre d’exemple, l’an dernier sur un trail nocturne dans la boue, j’avais décidé de courir en Salomon Speed Cross Gore-Tex. J’étais bien au sec malgré l’humidité et la boue mais au moment de passer un petit ruisseau, l’eau passe au dessus du niveau de la chaussure et rentre dedans… l’eau (assez brunâtre pour le coup) s’infiltre partout, la chaussure est toujours étanche mais mes pieds ne sont plus au sec.

Malheureusement à l’époque, je ne connaissais pas SealSkinz. Cette marque propose des chaussettes (mais aussi des gants) imperméables, comme une chaussette classique mais entre 2 couches standards se trouve un couche imperméable. Quand on enfile les chaussettes, c’est assez inhabituel. Elles sont un peu rigides, un peu plus épaisses puisqu’il y a 3 couches au lieu d’une seule voire 2 sur certains modèles. Une fois les chaussures enfilées, on ne sent pas la différence avec les autres chaussettes.

Le verdict est sans appel c’est étanche ! j’ai profité de la neige récente (un peu fondue), à chaque foulée, l’eau moitié gelée explose sous le poids du pied et on en prend partout. J’ai même fait ce que je ne fais pas d’habitude : passage dans les flaques d’eau, dans la boue,… on joue avec confiance avec le produit…

A chaque fin de séance, mes pieds étaient secs. c’est vraiment parfait. Personnellement, je ne transpire que très peu des pieds, je n’ai pas senti de différence avec des chaussettes classiques.

Pour les traileurs et ceux qui veulent rester au sec durant l’hiver, c’est la paire de chaussettes à avoir !

Laisser une réponse