Craft – Test vêtements running, les hauts



 

CRAFT Après de longs mois de test de ma tenue complète Craft, il est temps d’en faire un compte rendu détaillé, pour vous donner mon modeste avis sur les textiles proposés par la marque suédoise.

Un grand merci d’ailleurs à Manu ainsi qu’à i-run.fr pour m’avoir équipé de la tête aux pieds avec ses excellents vêtements Craft.

Le principe Craft repose sur le concept connu et reconnu de superposition des couches :

La couche de base éloigne la transpiration du corps et la transporte vers l’extérieur du vêtement. Là, elle est soit évaporée, soit transférée vers la couche supérieure. Pour des performances et un confort optimal, les sous-vêtements Craft devraient toujours être portés sous une autre couche de vêtement, quelque soit le temps.
La couche 2 isole et réchauffe tout en transportant l’humidité et l’excès de chaleur vers la couche suivante ou à l’air libre. Lorsque les températures chutent, cette couche permet de garder la chaleur émanant du corps sans pour autant entraver les mouvements.
La troisième et dernière couche est celle qui vous protège des agressions extérieures pour que votre confort et vos performances restent les mêmes malgré le mauvais temps. Défiant toutes les règles de la logique, cette couche protège de la pluie, du vent et du froid tout en laissant traverser le surplus de chaleur et d’humidité venant des couches inférieures.
(Source http://www.craft-sports.fr)

Je ferais cela en 2 temps, en vous présentant d’abord les 4 hauts Craft testés, puis dans un second article les 4 bas.

Couche 1 – Ventilation

T-shirt Craft Stay Cool

Caractéristiques : sous-vêtement, près du corps, dos aéré, très léger.
Utilisation : je l’ai porte durant l’hiver, comme première couche, soit sous un t-shirt plus ou moins épais (première ou seconde couche), soit directement sous la veste présentée plus bas. Je continue de l’utiliser régulièrement pendant l’été, seul, car j’apprécie énormément le dos ultra respirant, ce qui permet de bien évacuer chaleur et transpiration, qu’il soit sous un autre vêtement ou non. Peu importe les conditions, chaleur, vent ou pluie, je me suis toujours senti bien avec ce t-shirt, sans aucun problème d’irritations.
J’aime : sa légèreté et le dos très aéré.
J’évite : je cours régulièrement avec en été, en sous bois notamment. Par contre en plein soleil, le noir n’est pas le meilleur choix !

T-shirt Craft Light Tee Flame Scream

Caractéristiques : textile extensible et doux, passage pour les écouteurs dans la nuque
Utilisation : j’ai utilisé ce maillot les doux jours d’hiver avec une première couche dessous et maintenant seul depuis le printemps.
J’aime : le textile doux qui évacue bien la transpiration et la coupe bien ajustée.
Je n’aime pas : le textile par temps frais et sous la pluie est un peu irritant au niveau des tétons (je ne suis pas spécialement sensible habituellement). Après quelques utilisations avec un sac ou une ceinture, il y a quelques accrocs (en surface uniquement car côté intérieur, c’est nickel; voir la dernière photo).

 

Couche 2 – Isolation

Maillot Craft Thermal wind

Caractéristiques : col zippé, poche pour lecteur mp3 au bras avec passage des écouteurs à l’intérieur.
Utilisation : le maillot est légèrement épais mais tient bien chaud. Je l’ai donc peu utilisé pour courir, l’hiver sur la Côte d’Azur étant assez doux, mais je l’ai emmené avec moi plusieurs fois à la montagne (ski, marche, luge…). Dans tous les cas, aucun problème avec, très confortable et chaud. Et en cas de trop chaud, on peut remonter les manches sans trop de souci, les poignets sont ajustés mais extensibles, on n’est donc pas serré au niveau des avants-bras.
J’aime : la coupe ajustée, près du corps, mais laisse une grande liberté de mouvement.
Je n’aime pas : légère usure dans le dos, de part et d’autre de la bande réfléchissante (voir la dernière photo). Et trop chaud pour que je puisse l’utiliser plus souvent 😉

 

Couche 3 – Protection

Veste Craft running performance Flame Scream

Caractéristiques : 2 poches zippés, une avec une mini poche pour les clés, l’autre avec une mini poche pour un lecteur mp3 et un trou pour passer les écouteurs sous la veste. Plusieurs aérations, devant vers les épaules et sur toute la longueur du haut du dos.
Utilisation : en automne et en hiver, j’ai toujours cette veste dans mon sac, pour pouvoir la mettre en cas de froid et/ou vent et/ou pluie, bref très souvent. En cas de forte pluie, la veste s’alourdie un peu mais ce n’est pas un k-way donc rien d’anormal et elle sèche très vite.
J’aime : sa légèreté, son confort, la coupe ajustée, la protection au vent, pouvoir remonter les manches (un peu, beaucoup, jusqu’aux biceps) sans avoir les bras serrés (bon je ne suis pas maigre mais je n’ai pas non plus des bras d’haltérophile).
Je n’aime pas : franchement rien, j’adore cette veste Craft.

Ma tenue favorite

Je ne note pas à chaque sortie quelle tenue j’ai portée comme je le fais pour les chaussures, mais sans doute ma tenue favorite est composée de la première couche Craft Stay Cool et de la veste Craft. Parfaite pour les journées fraîches à chaudes (sans la veste), je joue avec la fermeture éclair de ma veste pour réguler la température, selon la météo et l’intensité de l’effort. Et donc je vous garantie que ces 2 hauts résistent très bien sur la durée, face aux branchages des chemins étroits et aux passages répétés en machine.

Un commentaire sur “Craft – Test vêtements running, les hauts”


Posté par Craft - Test vêtements running, les bas Le 20 septembre 2014 à 9:00

[…] les 4 hauts Craft testés, voici maintenant la suite avec les 4 […]

Répondre


Laisser une réponse