Un Ultramarathonien a testé le nu-pied ou barefoot


 

Pour compléter l’article de Fred , avec Jérémy et ses fivefingers , afin de recouper les infos , entre nu-pied total ou chaussure minimaliste…

Y a-t-il une barrière ? Sommes nous dans la même famille ?

Je vais peut-être redescendre de mon nuage, le village de OUI OUI 😉  pour cela un Ultrafondu a accepté de répondre à mes questions .

Merci Thierry alias @GyojiShukke sur twitter et son blog http://zanshin.squarespace.com

Qui es tu ?

J’ai 41 ans. Marié, 3 enfants. Quasi architecte. Je travaille à Paris et habite à Rueil-Malmaison (92)

Je suis ultrafondu depuis toujours même si je ne cours que depuis 6 ans.

Comment as tu eu l’idée de courir barefoot ?

Je suis très attiré par le minimalisme et j’apprécie beaucoup Anton Krupicka.

C’est d’ailleurs après avoir vu le film dans lequel il évolue, « Indulgence », et en consultant régulièrement son blog que l’idée m’est venue.

Une autre source « d’inspiration » sont les kakudo, les moines ascétiques japonais qui font une terrible épreuve de courir de 40 à 100 km chaque jour pendant 1000 jours. Ils n’ont que des sandales de paille !

Continuation logique du Chi-running ?

Plus le côté minimaliste que Chi-running.

D’ailleurs il n’est jamais question de barefoot dans les livres, DVD, site du ChiRunning.

Par contre un point important du ChiRunning est d’être le plus léger possible sur ses appuis et de ne pas laisser de trace dans le sable (par exemple). J’aime cette idée d’avoir une empreinte la plus discrète possible. J’essaie d’appliquer ce principe à pas mal d’éléments de ma vie de tous les jours.

Combien de temps as tu pratiqué ?

±10 fois de 4 km à 9,5 km (distance maison / travail)

50% sur bitume et le reste sur chemin.

Penses tu reprendre ?

Non mais avec des VFF ou simples semelles oui.

Je veux dire que je pense que courir barefoot est un état d’esprit. Je parlais plus haut d’avoir toujours été ultrafondu. Je pense que barefoot signifie minimaliste. Courir en VFF, en tongs, sandales (semelle vibram ou autre matière) et même en chaussures réduites à leur plus simple expression est « barefoot ».

Possible de se passer de nos runnings ?

Non mais pas pour des raisons de confort pédestre mais pour des raisons de libération des pensées.

Les très petites fois où j’ai couru nus pieds je ne pensais qu’à la pose de mes pieds. Pas de ma foulée mais où je les posais. Je faisais sans cesse attention aux dangers éventuels et je n’ai pas vraiment apprécié ces sorties.

Courir nu-pied sur un ultra ?

Cela dépend de l’ultra (je suis normand ;-))

Il y a des autochtones réunionnais qui font la diagonale des fous en tongs !

As tu  découvert des avantages ?

Un des avantages est le travail de proprioception.

C’est aussi le meilleur moyen de passer d’un cycle arrière à un cycle avant.

Je pense aussi que ça allonge les jambes (la silhouette) et rend les fesses plus fines et musclées.

As tu découvert des contraintes ?

Pieds sales, peur des crottes de chiens, des bouts de verre, des pierres, etc.

Penses tu a un effet de mode ?

Oui pour la majorité des barefootteurs.

Crois tu a l’avenir des chaussures minimaliste ?

OUI. Je porte maintenant des New Balance MT100 après avoir porté pas mal de paires de INOV-8.

Je vous recommande ces MT100 (développées par Anton).

Au choix que préfères tu ? barefoot ou vibram  ?

Entre les deux. Le vibram en tant que tel m’est égal. Pour le barefoot voir plus haut. Un mix des deux est pas mal.

As tu envie d’un challenge d’ultra en barefoot ?

Je ne suis pas très challenge mais des sorties « off » barefoot oui .

Thierry étant d’une extreme gentillesse , il répondra sans contrainte a vos questions .

3 commentaires sur “Un Ultramarathonien a testé le nu-pied ou barefoot”


Posté par jeremy_foobar Le 15 avril 2010 à 22:12

Merci steph pour cette interview. Thierry, moi aussi je suis un grand fan d’Anton Krupicka. Si tu veux faire une sortie en MT100 ou en VFF, je suis partant.

Répondre


Posté par GyojiShukke Le 16 avril 2010 à 7:09

A l’occasion pourquoi pas. Tu es dans quel coin ?

Répondre


Posté par jeremy_foobar Le 18 avril 2010 à 9:36

Je suis sur Issy les Moulineaux, donc pas très loin de la foret de Meudon

Répondre


Laisser une réponse