Nike Free Rn Flyknit 2 : vitesse sans limite ?



 

Dans la jungle des chaussures de running, Nike n’est pas le leader et pourtant la marque considérée par certains comme trop orientée mode ne cesse d’innover. L’équipementier américain a envie de rattraper son retard et propose des modèles avec différentes approches. La gamme Free Rn se base sur le concept de semelle Free qu’on connait depuis un certain nombre d’années : une semelle sculptée et découpée pour retrouver le mouvement naturel des pieds.

Le mesh Flyknit, bien connu maintenant, propose un chaussant qui se rapproche de plus en plus de la chaussette. En effet, Nike travaille depuis très longtemps sur une demande simple des athlètes qui voyaient la chaussure parfaite sous la forme d’une chaussette avec une semelle. Il faut donc trouver le compromis entre une chaussure légère, dynamique et un chaussant élastique.

Cette Nike Free Rn Flyknit 2 se laisse oublier : aucun mouvement, le mesh se colle au pied et vous pouvez ajuster avec des lacets qui vont tendre les câbles sur les côtés pour une meilleur adaptation du mesh. Bien sûr, elle n’est pas carénée pour faire de la longue distance mais elle est idéale pour faire une séance de récupération courte et tranquille aussi bien que sur une course rapide (5k ou 10k) ou une séance de fractionnés.

On me demande souvent pourquoi il faut avoir plusieurs paires de chaussures, quelques fausses idées sur ce sujet :
– Ce n’est pas plus couteux car elles s’usent moins vite donc vous les gardez plus longtemps
– Vous utilisez les différentes chaussures en fonction du terrain ou de la séance
– Vous limitez les blessures car vous utilisez les bonnes chaussures au bon moment
– L’EVA ne change pas de propriété en 3 mois et devient tout dure.

Il est donc plus judicieux de varier les différentes, celle là est donc à retenir si vous voulez un modèle léger pour faire de la distance courte et rapide.

 

Laisser une réponse