Natation : paddles pour main



 

hand-paddles-speedoC’est la découverte que j’ai fait il y a quelques mois, les « hands paddles ». J’avais vu que de nombreux nageurs les utilisaient et j’avais le souvenir des palmes qui facilitent très largement la vitesse. Je me disais donc que c’était pour aller plus vite et je n’avais pas bien saisi l’intérêt de ce dispositif.

Tout comme la course à pied, la natation est une histoire de gestes. La précision du geste est fondamental et peut être encore plus que lorsque l’on court car l’eau freine beaucoup plus que l’air.

En consultant les plans d’entrainements en natation, j’ai remarqué que de nombreux plans utilisés les paddles. alors j’ai décidé de me lancer. J’ai choisi les Speedo Biofuse Power.

Les paddles ont une morphologie très spécifique à l’image d’une grande main sans l’espace entre les doigts. Il vaut mieux faire les réglages avant d’aller à la piscine car ce n’est pas très simple à installer, il faudra vous armer de patience pour adapter les éléments flexibles à vos mains.

La première séance est douloureuse ! A tous les points de vue, vos épaules comprendront que vous avez besoin de plus pousser sur vos mains et vous vous allez vous appliquer à faire un mouvement parfait (je vous invite à consulter les vidéos explicatives du mouvement de crawl sur youtube).

En effet, si le mouvement n’est pas correct vous allez directement sentir le ralentissement et plus votre mouvement sera mal fait, plus le ralentissement sera fort. Mais si votre mouvement est correct, vous allez sentir une meilleure propulsion.

Physiquement les premières séances sont vraiment dures mais on sent bien la différence quand on reprend la nage sans les paddles. En quelques mois, j’ai vu la différence et je m’approche tout doucement des 2 minutes pour 100 mètres…Un outil intéressant qui permet de progresser musculairement et techniquement.

Un commentaire sur “Natation : paddles pour main”


Posté par Pierre Le 10 avril 2015 à 8:36

Bonjour ! J’ajoute une petite précision, à toutes fins utiles 🙂 Il existe plusieurs types de paddle. Celles que tu présentes sont essentiellement pour du renforcement musculaire (travail de la puissance). Il existe des paddles plus petites (finger paddle) qui sont plus orientées technique (travail sur les appuis). Une dernière forme (plus rare ^^) est l’anti-paddle (paddles bombées) qui supprime la poussée de la main, et qui permet de se rendre compte de l’importance de l’avant-bras dans la propulsion. Donc amis débutant, pour éviter l’arrivée trop rapide des tendinites, commencez par des finger paddle ^^

Répondre


Laisser une réponse