Hoka One One : la marque qui monte !



 

La marque qui n’existait pas il y a 10 ans vient de frapper un grand coup par le nombre. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que le week-end dernier avait lieu le championnat du monde d’IronMan à Hawaii. L’occasion pour les marques de réaliser des comptages sur les athlètes en course.

Une façon détournée de voir les parts de marché sur un segment de coureurs, il est vrai assez spécifique. Si depuis quelques années, la marque montait tout doucement dans la liste des marques. En quelques années, la marque française, fondée par Jean-Luc Diard, a eu une ascension vertigineuse.

Alors qu’Asics tenait le haut du panier depuis de nombreuses années, le petit nouveau est venu tout simplement détrôner la marque japonaise en prenant la première place du classement pour ce comptage 2017. En effet, en 2015, la marque affichait tout de même une troisième place avec 11% derrière Saucony 14% et Asics 17%.

En 2016, Hoka prend la deuxième place du classement avec 16% juste derrière le géant japonais avec 17% juste devant saucony 13%.

Cette année, la marque rendue célèbre par son concept de semelle oversize gagne encore une place en prenant la tête du classement avec 18% et reléguant Asics à la troisième position avec seulement 12%.

En cinq ans, la marque a multiplié par 10, le nombre de coureurs sur IronMan utilisant ses chaussures de running.

Alors qu’on pense parfois que les grands sont indéboulonnables, une petite marque créé en France a tout simplement bousculé l’ordre établi et prouve qu’à force d’innovation et d’écoute des sportifs, on peut réaliser de grandes choses.

Attention, il faut tout de fois relativiser ce comptage, car il s’agit d’une typologie d’athlètes très spécifiques. Mais on ne peut tout de même pas négliger le fait que la marque a su s’imposer dans un environnement très concurrentiel.

3 commentaires sur “Hoka One One : la marque qui monte !”


Posté par Nico Le 18 octobre 2017 à 7:43

Pour info en passant, hoka est américain depuis 2013 (racheté par Deckers)

Répondre


Posté par tutute Le 18 octobre 2017 à 20:19

Et puis attention sur les 16%, 95% sont des athlétes sponsorisés… ils n’ont pas acheté des hoka hoka… on leur a donné contre bon soin

Répondre


    Posté par Laurent Le 18 octobre 2017 à 22:01

    Oui, c vrai, mais les autres marques ont fait la même chose avec les athlètes.


Laisser une réponse