22 marathons plus tard !



 


Le 2 novembre dernier à New-York Cyrille a bouclé son 22ème marathon. « Mais désormais je prends mon temps, je m’arrête pour prendre des photos, je cours beaucoup plus décontracté. C’est une fête, un moment de pur plaisir. J’en profite d’ailleurs pour me déguiser ! »

Si ce marathon Cyrille l’a couru en 4h10, son premier, toujours à New-York, il l’avait terminé en 3h16 en 1999. Entre temps il y a eu plusieurs fois Paris (avec un record en 2h59), Reims, Barcelone, Prague, le Médoc (« un des plus festifs ») 3 fois le Mont-Saint-Michel, le vignoble d’Alsace… Des expériences extrêmes également avec 2 Iron-Man (Gérardmer en 2002 et Zurich en 2003) et une participation au marathon des Sables en 2005. « Le marathon des Sables est une épreuve très éprouvante pour l’organisme ; il faut avaler 250km sur 6 jours. 9 mois de préparation ont été nécessaires ».

A 42 ans Cyrille s’entraîne toujours seul. Et pourquoi pas dans un club ? « Pas toujours évident de concilier vie de famille, vie professionnelle et entraînement ».

Mais jusqu’à la fin de l’année les baskets de Cyrille ne fouleront pas le bitume. En effet, depuis la ligne d’arrivée franchie dans Central Park, la panoplie de coureur à pied est restée au placard et cela jusqu’à la fin de l’année. « Dès janvier je repars à zéro, comme un débutant ! Pendant 3 semaines je vais sortir tous les jours, mais pas plus de 5 kilomètres. Un marathon, je le prépare sur 3 mois sans forcément suivre de plan bien spécifique. Je le fais au feeling. J’aurai tout de même parcouru 800km pour arriver frais, et sans stress, sur la ligne de départ à Paris le 5 avril 2009″.

En effet les objectifs des prochaines années sont déjà fixés.
« Pour 2009, donc Paris, en juin le Vignoble d’Alsace et peut-être La Rochelle ou bien Nice-Cannes ou Monaco. Et en 2010 Londres pour fêter la 30ème édition ! »
Cyrille, 30 ans de course à pied derrière lui, aimerait également se frotter à un 100 kilomètres.

Allez, fais nous rêver ! Quel est, à tes yeux, le marathon à courir absolument ? « Définitivement New-York ! Rien à redire sur l’organisation. C’est une ville magique avec une ambiance inoubliable. 2 millions de personnes sont massés le long du parcours pour encourager tous les coureurs ; du premier au dernier arrivé ».

Un dernier conseil de Cyrille : « Pour New-York je m’inscris 2 ans à l’avance. Cela permet de préparer pleinement sa course et surtout son budget qui avoisine tout de même les 2500 euros par personne pour 5 jours – 4 nuits ».

J’aurai la chance de courir avec Cyrille en mars prochain pour le semi-marathon de Paris. Sûr que je vais profiter de ce moment pour lui poser mille questions sur la passion qui nous anime tous.

PS : si vous aussi vous souhaitez apporter votre témoignage de coureur aguerri (les débutants sont également les bienvenus !), n’hésitez pas à nous contacter.

2 commentaires sur “22 marathons plus tard !”


Posté par Une course, une photo : le départ du marathon de La Rochelle, dimanche 27 novembre 2011 Le 4 décembre 2011 à 3:11

[…] d’être donné. Au avants-postes les favoris de l’épreuve et à leur côté Cyrille (découvrir son portrait) qui est venu à La Rochelle pour se faire plaisir. Un indice pour reconnaître Cyrille ? Inutile […]

Répondre


Posté par Les Foulées de l’Embanie succèdent à la Corrida d’Heillecourt ! Le 31 août 2012 à 16:48

[…] compter la détermination de quelques bénévoles emmené par Cyrille (connu sur Wanarun : lire ici ou ici) et soutenus par la ville de […]

Répondre


Laisser une réponse