Bilan des championnats du monde


 

Après une semaine de compétition, j’avais envie de faire un bilan sur les évenements de Berlin. Dans ce stade empreint d’histoire, une nouvelle page a été écrite.

Les sprinteurs

Rien à dire sur les faits, la performance est là. 3 médailles d’Or et 2 record du monde (presque aussi bien qu’à Pékin) pour Usain Bolt. Mais forcément dans un sport où l’ombre du dopage planne depuis quelques temps, les mauvaises langues se réveillent…

Personnellement, je ne pense pas que Bolt soit dopé, je pencherais plutôt pour un changement de morphotype. C’est mathématique plus on a des grandes jambes, plus on fait des grandes foulées, plus on court vite. Il faut juste trouver le bon rapport entre la taille et le dynamisme.

Les fondeurs

Bekele a encore fait un magnifique doublé 5000 m / 10 000 m avec une superbe bagarre avec Lagat sur le 5000 m. Pas de record du monde pour Bekele mais une suprematie qui meriterait autant de médiatisation que pour Bolt mais voilà dans les championnats du monde d’athlétisme, le sprint reste la discipline reine.

Les marathoniens

un marathon plus rapide qu’à l’habitude dans un championnat du monde. Les kenyans ont montré leurs suprématies chez les hommes et les chinoises ont fait un tir groupé chez les femmes (3 athlètes dans les 5 premières).

Ce qui m’a marqué

2 choses m’ont frappé sur le marathon :

  • le Kenyan Mutai (2ème sur marathon) qui vomissait dans le dernier kilomètre sans même s’arrêter de courir pour ne pas perdre sa place…
  • le Rwandais Disi en pleine détresse après 25 km en tête de course

Le marathon c’est dur même pour les professionnels…

4 commentaires sur “Bilan des championnats du monde”


Posté par FredBros Le 25 août 2009 à 7:30

En ce qui concerne le Marathon, le parcours, qui est celui habituel du marathon de Berlin est réputé rapide (c’est en général là que se tentent les « records » du monde), ce n’est donc pas forcément surprenant que les temps soient meilleurs que d’habitude.

Répondre


Posté par Manu Le 25 août 2009 à 8:50

Ce n’était pas le parcours habituel du marathon de Berlin car il y avait 3 boucles de 10km et une boucle de 12 km le parcours se trouve là : http://www.wanarun.net/carte/15588/marathon-de-berlin-lauterbourg.html par contre le marathon des championnats du monde est là http://berlin.iaaf.org/results/racedate=08-23-2009/sex=W/disccode=MAR/combcode=hash/roundcode=f/marathonMap.html Après l’endroit est le même donc ca reste assez plat…

Répondre


Posté par Mathieu Le 25 août 2009 à 9:46

J’ai aussi été marqué par les mêmes images sur le marathon. Dans les 2 cas, ils sont allés à leurs limites, voir au delà. Sauf peut-être le vainqueur Kirui, encore capable de sauter une fois la ligne franchie ! Image différente en revanche sur le 50km marche où le vainqueur, Kirdyapkin, s’est effondré juste après la ligne.

Répondre


Posté par fredbros Le 25 août 2009 à 10:06

Au temps pour moi, je n’avais pas vérifié sur wanarun les parcours 🙂 En écoutant Monteil sur France 2 dans la semaine, j’ai dû comprendre de travers … surtout que samedi j’étais dans mla voiture toute la journée pour rentrer de vacances donc je n’ai rien vu du marathon (snif). A propos de Monteil, soulignons, l’excellent travail de France Télévisions sur ces championnats. On a quasiment tout vu ! Après, on apprécie ou pas le style des commentateurs (c’est Hénaurme ! What a wonderful race tonight …) mais franchement, côté athlé on a été gâté ! FredBrod (http://fredbros.blogspot.com)

Répondre


Laisser une réponse