Duel à distance pour un record ?



 

Il y a quelques jours nous vous annoncions la participation exceptionnelle de Kenenisa Bekele au marathon de Paris 2014 et il vient d’annoncer clairement la couleur : il veut tenter le record du monde dès sa première tentative. A 31 ans l’éthiopien veut encore une fois prendre la succession de son ainée : Haile Gebreselassie qui a longtemps détenu le record du monde et l’a même amélioré.

Quelques mois après les jeux olympiques, Mo Farah avait annoncé qu’il courrait le marathon de Londres en 2014 après avoir testé le départ en 2013 et après avoir parcouru la moitié du parcours.

Clairement les deux champions sont les grands favoris de la discipline, même si les athlètes Kenyans comme Wilson Kiprotich, qui détient actuellement le record du monde, sont d’excellents athlètes sur route. La piste et la route sont vraiment deux mondes différents. Le parcours, les virages, les relances, la tactique est complétement différente.

Si on regarde les records, Bekele a un meilleur record sur 10 000 m que Kiprotich mais un moins beau record sur 10 km sur route. Il ne faut donc pas tout de suite enterrer le record du Kenyan. Un marathon ce n’est pas 4 x 10 000 m.

Alors même si les 2 meilleurs athlètes de fond de la dernière décennie ont décidé de se préparer pour un marathon, il est fort à parier que le résultat sera là. Mais le marathon est une course d’un jour, qui suit des mois de préparations spécifiques. Si l’on considère leur dernière confrontation qui restera dans les mémoires, je donnerais un léger avantage à Bekele. De plus en tant que français, j’aimerais qu’il fasse une course magnifique sur le marathon de Paris pour qu’enfin ce marathon soit considéré comme un marathon de premier plan.

Encore quelques semaines à patienter pour voir sans doute une nouvelle page de l’histoire de cette épreuve mythique se dérouler. Rendez-vous le 6 avril 2014 !

Laisser une réponse