Vrai Test Chaussures ZOOT ULTRA SPEED Présentation


 

Je sais, je sais, j’ai écrit un jour qu’il faudrait me payer pour que je remette des chaussures. Je vais donc gâcher quelques lignes d’article à devoir me justifier 🙂 Faisons bref : outre le fait qu’il ne faut jamais dire fontaine, je ne boirai plus de ton eau, je vais me réfugier derrière la maxime préférée de nos hommes politiques « cette phrase a été extraite de son contexte » et je ne ferai pas d’autre commentaire. Je précise, à toutes fins utiles, que, dans le cadre de cet essai, je n’ai pas été payé 🙂 En fait, il se trouve que dans ma vie antérieure de runner non-minimaliste, j’ai toujours eu une tendresse particulière pour la marque ZOOT : rien que le nom déjà et puis l’histoire et la jeunesse à tous les sens du terme de la marque mais surtout l’originalité de sa gamme, mais je n’avais pas eu l’occasion d’essayer sur une longue durée l’un ou l’autre des modèles. L’occasion m’étant offerte, je la saisis !

J’en entends déjà me dire, oui mais ZOOT, c’est une marque de chaussures de triathlon. Certes … Mais une fois que nos amis triathlètes ont fini de se laver – bizarre qu’ils commencent par ça non ? 🙂  – et de s’être un peu dérouillé les jambes en pédalant, ne doivent-ils pas se livrer à une activité que nous connaissons bien sur Wanarun, à savoir la course à pied ? Et pour ce faire, ils utilisent … des chaussures. Si si. Et si un triathlète peut courir avec des chaussures dites de triathlète, parfois même il lui arrive de faire 42,195 km avec, pourquoi est-ce qu’un runner pur ne pourrait pas courir avec ces mêmes chaussures ? Vous avez encore quelque chose à dire après cette démonstration d’une rare pertinence ?

Deux mots sur ZOOT avant de vous parler des ULTRA SPEED. La marque a été créée en 1983 à … Hawaii, plus exactement à Kona par Christal Nylin. C’est en observant les participants à l’IronMan perdre de précieuses secondes à se changer entre chaque épreuve, que cette jeune femme s’est dit qu’il y avait quelque chose à faire … c’est ainsi que naquit ZOOT, l’esprit ZOOT : toute une gamme de textiles, accessoires et chaussures destinés à faciliter la vie du triathlète. La marque est présente sur notre territoire depuis 1993 et importée par un ancien cycliste de haut-niveau, Sean Van Court.

Parlons un peu des HYPER SPEED maintenant. Un petit jeu pour commencer. Regardez bien la photo et dites-moi ce qui manque ? Tic tac tic tac … buzzer ! « Les lacets Julien » ! Bonne réponse ! Et oui, les Hyper Speed sont des chaussures sans lacets. Pourquoi donc se dit celui qui n’a pas lu le paragraphe précédent ? Et bien, pour les enlever et les mettre plus vite ! Et le fait est que c’est tout à fait vrai. J’ai déjà fait l’essai 10 fois – quel gamin ce Fred … – Ces chaussures s’enfilent avec une facilité déconcertante. Et il paraît, mais je n’ai pas encore testé, que même avec les pieds mouillés, ça le fait.

Le petit malin se dit lui, oui mais s’il n’y a pas de lacet, cela doit faire bizarre, bouger, on ne peut pas la régler comme on veut. Et bien, il n’y a pas besoin de réglage. Cette chaussure, une fois enfilée est une vraie pantoufle. Elle épouse parfaitement la forme du pied et on est super super bien dedans. Bien entendu, je n’ai pas encore couru avec, ça sera pour la semaine prochaine et on verra si mon enthousiasme statique se transforme en enthousiasme dynamique.

Celui qui me cherche va me dire que ce ne sont pas des chaussures minimalistes. Bon, j’avoue. Cela dit, d’une part, la semelle n’est pas très épaisse, d’autre part le différentiel hauteur talon / pointe n’est pas lui non plus très élevé. Ce modèle se rapproche clairement d’une chaussure typée compétition comme la adizero adios. En plus, elle est évidemment conçue – rappelez-vous nous sommes un peu dans le monde du triathlon – pour être utilisée … pieds nus ! Le chausson ne présente en effet aucune couture. Qui plus est, on peut même la porter pieds nus et … mouillés car un astucieux système de drainage permet d’évacuer l’eau par des trous disséminés sous la semelle. Et je n’en ai pas fini avec celui qui me cherche au sujet du minimalisme. La semelle est clairement conçue pour une foulée du milieu du pied.

Vous voulez en savoir plus, avant que je ne démarre réellement mon Vrai Test (vous connaissez la musique : VMA, EMA, endurance …). Et bien, regardez les vidéos sur le site de Zoot Sports : http://zootsports.com/innovation/footwear

8 commentaires sur “Vrai Test Chaussures ZOOT ULTRA SPEED Présentation”


Posté par JM24 Le 12 juin 2010 à 17:22

Incroyable, c’est de la télépathie! Je reviens de mon magasin de running avec des..Zoot Ultra Tempo 2+. Comme je l’avais dit plus tôt, je courre avec des chaussons depuis quelques temps mais je me suis viandé mardi soir en passant sur une plaque de boue (mon pied est carrément sorti du chausson). De plus, je courre pas mal sur terrains caillouteux ce qui fait mal sous la plante des pieds. Je suis donc parti en recherche cet après midi de chaussons avec semelle un peu plus épaisse et hyper légère. Coïncidence, les Zoot, que je ne connaissais pas du tout, m’ont immédiatement beaucoup plu! Même sensation de légèreté – je teste demain! A terme, je pense courir en chausson sans amorti sur route et en zoot sur sentiers. Je vous ferai part également de mon ressenti

Répondre


Posté par Alexandre Le 14 juin 2010 à 11:39

Et une paire d’inov8, à quand un test d’inov8 ? 😉 C’est minimaliste ça, pourtant…

Répondre


Posté par Fred1325 Le 14 juin 2010 à 13:24

+1 pour les inov8

Répondre


Posté par fredbros Le 14 juin 2010 à 13:27

Moi je ne demande que cela de tester les Inov8 mais la marque ne répond pas à mes demandes … Affaire à suivre …

Répondre


Posté par Bidédy Le 14 juin 2010 à 21:46

En plus Inov8 préparerait un modèle «5 fingers». http://birthdayshoes.com/a-five-toed-minimalist-shoe-by-someone-other-than-vibram-meet-inov-8-s-upcoming-evoskin-breaking-news Vu le nom «Evoskin» ça sent l’intox, mais sait on jamais. Et dans tous les cas ça n’enlève rien à la qualité de leurs modèles, comme la f-lite 230 testée ici. http://www.ultrawayoflife.com/inov8-f-lite-230-lentree-dans-le-minimalisme/ @Fred Je veux bien te prêter ma paire de flite-230, achetée sur wiggle , si tu chausses du 44/45…

Répondre


Posté par fredbros Le 15 juin 2010 à 4:44

@Bidédy : l’Evoskin figure dans un pré-catalogue des modèles Printemps 2011 qu’Inov-8 a distribué à ses distributeurs. Certains ont pu tester des protos du modèle. Il semblerait que la technologie utilisée permette de vendre un produit 2 fois moins cher qu’une Vibram et surtout plus « barefoot ». Wait and see … Merci pour ta proposition. En chaussure de running, je prends en général du 11,5 US (sauf les Zoot qui sont en 11 car sans lacet). Ce qui fait plutôt du 45/45.5. Quelle est la pointure US de tes Inov-8 ?

Répondre


Posté par Bidédy Le 15 juin 2010 à 5:12

Bizarre quand même qu’Inov8 choisissent un nom aussi proche de l’Evo de Terra Plana. Tu as des grands pieds !!!!! les miennes sont en 10UK soit 11US. j’ai les X-talon 212 dans la même taille aussi.

Répondre


Posté par Nouveautés Zoot automne hiver 2010 Le 8 septembre 2010 à 5:01

[…] Vrai Test Chaussures ZOOT ULTRA SPEED Présentation […]

Répondre


Laisser une réponse