Vrai Test – Produits Diététiques de l’effort W-CUP – Précisions


 

Mon test des produits diététiques de l’effort W-CUP a suscité moults commentaires. Ce qui, quantitativement parlant, me fait plaisir. Ca prouve au moins que certains lisent ce que j’écris … Qualitativement parlant, les avis émis étaient assez antagonistes, pour ne pas dire plus.

Ce n’est pas tellement ce que j’ai pensé des produits qui est à l’origine de ces débats mais plutôt le manque d’information sur la composition des dits produits. Voici donc quelques éléments complémentaires que je porte à votre connaissance.

La composition des gels liquides Energy Drink est la suivante : eau, maltodextrine, glucose, saccharose, fructose, chlorure de sodium, bicarbonate de sodium, vitamine B1, conservateur : hydroxybenzoates, arôme. Donc des glucides. Ni protéines, ni lipides.

La composition de la boisson Sports Drink est la suivante : eau, saccharose, dextrose, fructose, maltodextrine, phosphate de sodium-potassium, citrate de magnésium, chlorure de sodium, bicarbonate de sodium, citrate de sodium, vitamine B1, vitamine E, arôme de citron, tropical, colorant (E104) arôme. Donc des glucides. Ni protéines, ni lipides. Le colorant E104 est, pour moi, totalement superflu. La boisson serait transparente qu’on ne s’en porterait pas plus mal. Une idée à creuser.

Répartition des sucres :

Sucres GI rapide : Energy drink 78%, Sports drink: 67 %
Sucres GI moyenne: Energy drink: 12,5 %, Sports drink: 22 %
Sucres GI lent: Energy drink: 10 %, Sports drink: 11 %

Essentiellement des sucres rapides, ce qui est logique au vu de l’utilisation des produits mais également des sucres lents, d’où la possibilité d’utiliser Sports Drink en boisson d’attente.

Je voulais également rappeler – en réponse à certains des commentaires émis – qu’il ne faut pas attendre plus d’un produit diététique de l’effort que ce qu’il est déjà censé apporter. Tant Energy Drinks que Sports Drink sont destinés à être consommés pendant l’effort ou un peu avant et à apporter au corps une réponse à un besoin immédiat de sucres, ce qui apparaît clairement sur le site internet de W-CUP (www.wcup.fr).

W-CUP indique que Sports Drink peut être consommé en récupération. Ce qui est vrai pour l’aspect « sucres » de la chose, mais Sports Drink n’est pas une boisson spécifique de la récupération. D’ailleurs W-CUP commercialise Recovery Drink destinée spécifiquement à la récup avec une répartition 80% glucides / 20% protéines.

Laisser une réponse