Vrai Test NEW BALANCE 1080 – Présentation et premières impressions


 

NEW BALANCE 1080

Je vous ai présenté il y a quelques semaines la gamme Printemps 2011 de New Balance. A cette occasion, New Balance m’a proposé de réaliser dans l’année un test d’un de leur modèle. De moi-même, je serai plutôt parti sur la 829 ultra-légère et typée compétition, bien en ligne avec mon approche minimaliste ou presque de la course à pied. Mais c’est NB qui a décidé et c’est ainsi que la semaine dernière j’ai reçu une paire de 1080 qui est en quelque sorte l’opposée de la 829 🙂

La 1080 est une chaussure typée coureurs lourds (>80kg) ou coureur à la recherche d’un amorti important. Ceux qui connaissent mes mensurations et ma foulée doivent être amusés. Mais qu’à cela ne tienne. Si je teste, ce n’est pas que pour moi mais surtout pour vous ! Et vous êtes nombreux à être à la recherche d’une chaussure confortable avant tout. C’est donc dans cet esprit que je compte tester cette NB1080.

La 1080 prend la suite de la 1064 qui certes amortissait convenablement mais manquait un peu de confort et surtout pêchait par son peu de dynamisme. La 1080 se propose donc de marier amorti très … amorti et dynamisme. C’est une chaussure pour coureur universel, à l’aise a priori sur toutes distances. Son poids est assez élevé : 380g en 45. Il faut dire qu’elle embarque pas mal d’éléments techniques  développés par la marque américaine : amorti dynamique N-Ergy et Abzorb à l’arrière, Abzorb également à l’avant pour un amorti dynamique, Stability web pour une meilleure stabilité, Ndurance au talon pour une durabilité accrue … C’est donc un modèle très technique, qui justifie un prix aux alentours des 140 Euros.

Lorsqu’on parle de New Balance, j’ai constaté que le clivage entre les pro et les anti étaient assez fort. Il y a ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas. A titre personnel, c’est la première fois que j’ai l’occasion d’en avoir une paire aux pieds et je pars sur ce test sans aucune idée préconçue.

Je n’ai, pour le moment, effectué qu’une seule sortie d’une heure avec ces 1080 et j’avoue que, malgré leur cahier des charges en total déphasage avec ma vision d’une chaussure de running qui me convienne, j’ai été plutôt agréablement surpris et ce sans avoir eu besoin de trop me mettre dans la peau d’un lourd ou d’un chevalier du saint amorti.

D’abord, elles sont confortables. Le chausson est très proche de la forme du pied mais sans trop le serrer. Le mesh est aéré, ce qui rend la chaussure respirante. J’ai forcé un peu mon talent pour courir quelques hectomètres sur le talon et je peux vous assurer que l’amorti est particulièrement impressionnant tout en restant suffisamment rigide pour ne pas pénaliser le dynamisme. La semelle est raide – ce n’est pas une minimaliste … – mais j’ai réussi à courir sur l’avant du pied sans être trop gêné. Il y a un léger amorti sur l’avant mais il restitue très bien l’énergie. Rien à dire sur la stabilité et le maintien, le pied ne bouge pas et reste dans l’axe du mouvement.

Que conclure à l’issue de cette première sortie ? Que la NB1080 semble répondre parfaitement à son descriptif produit : une chaussure confortable qui amortit énormément tout en étant dynamique. C’est clair. Une chaussure effectivement plus adaptée aux coureurs un peu lourds. J’aimerais maintenant l’emmener rapidement sur une sortie de type VMA et une sortie longue afin d’en définir plus précisément son périmètre d’utilisation. Je vous en reparle donc dans quelques jours.

Quant à moi, évidemment que ce n’est certainement pas la chaussure qu’il me faut – MA chaussure pèse 220g et côté amorti elle aurait tendance à ne pas en avoir beaucoup – mais cet essai me permet, il était temps, de découvrir les produits de la marque et franchement, je dois avouer que si toute la gamme est à l’unisson, peut-être qu’un jour j’y trouverai chaussure à mon pied … ce qui ne devrait plus tarder car la NB Minimus sort en juillet chez nous.


8 commentaires sur “Vrai Test NEW BALANCE 1080 – Présentation et premières impressions”


Posté par julie Le 14 février 2011 à 12:47

ben il aurait peut être été judicieux que le testeur léger délègue sa mission auprès d’un poids plus lourd ? ou cela est il interdit par NB ?

Répondre


    Posté par fredbros Le 14 février 2011 à 16:41

    Sauf que j’ai été prévenu de l’arrivée de la paire, une fois celle-ci partie et qu’elle est à ma pointure. Aucun membre de l’équipe Wanarun ne chausse la même. Comme je l’ai expliqué par ailleurs, je suis prêt à filer la paire à quelqu’un d’autre à partir du moment où il s’engage à rédiger un cr d’essai. Je l’ai déjà fait deux fois et les deux fois je n’ai eu aucun cr d’essai. Pire, je n’ai plus eu de nouvelle des personnes à qui j’avais prêtées les paires. Il faut bien comprendre que WANARUN s’engage vis à vis des marques lorsque celles-ci prêtent une chaussure et on ne peut pas se permettre de la « perdre dans la nature » avant d’en avoir parlé sur le site. Je préfère donc l’essayer puis seulement ensuite la confier à quelqu’un d’autre en espérant cette fois faire une meilleure pioche !


Posté par Christophe Tessier Le 14 février 2011 à 17:05

Fred, merci pour ton article. C’est sans doute le genre de chaussure qui se fait pour des gabarits comme moi… Si tu es d’accord, on fait comme on a dit, nos pointures semblant très proches, et je complèterai ton article avec grand plaisir.

Répondre


Posté par Moto Le 17 février 2011 à 8:31

Merci pour ton article , c’est toujours intéressant d’avoir des avis sur un nouveau produit! bonne continuation.

Répondre


Posté par New Balance 1080. Poussons-les un peu :-) Le 23 février 2011 à 3:01

[…] « Poussons-les un peu pour voir ce qu’elles ont dans le ventre ! ». Je vous ai déjà dit que ces NB1080 ne sont pas des chaussures pour moi car typées coureurs lourds – de fait, […]

Répondre


Posté par SEVEN WAVES Le 29 avril 2011 à 21:45

Je suis un coureur lourd plus de 90 kgs et je cours en moyenne 2 à 3 fois par semaine sur des sorties d’une heure avec un « semi » par an. Concernant les 1080, je suis un peu déçu car je trouve beaucoup moins d’amorti qu’avec mon ancienne paire de 1064. Je cours pas mal entre midi et deux avant de reprendre le travail avec des parcours sur du dur, c’est peut-être pour cette raison que je les sens moins. Je galope quand même depuis de nombreuses années avec des NB (série 1060 ) mais je me répète je ne trouve pas un amorti aussi bien qu’avec les 1060. Par contre la chaussure et confortable, et je ne la trouve pas lourde (bien que coureur régulier je ne cours pas pour la performance). Pour résumer, je vais peut-être pour les prochaines me tourner vers une autre marque car pour 140 euros je suis déçu bien que je sois un « aficionados » de la marque

Répondre


Posté par gibus26 Le 30 octobre 2011 à 22:30

Bonjour. Récent utilisateur, je tiens à signaler qu’elles me filent une sacrée brûlure (limite voûte/plante) aux deux pieds après une 30 aine de minutes de course. Grosses fourmis très désagréable dans les orteils par la suite !!! Je suis vraiment très déçu parce qu’elles m’iraient nickel (confort, amortis…). QQun a-t-il une solution à me proposer. Merci.

Répondre


Posté par Marco Le 7 novembre 2011 à 20:38

Bonjour, J’ai 40 ans, 1.78m pour 73 kgs, 25 ans de course derrière moi, cela fait 3 mois que je les utilise. Résultat: première fois que je me retrouve avec une douleur sous la voute plantaire pied gauche. J’ai été voir le doc => douleur musculaire. J’ai repris mes vieille Adidas et là: impec. Je suis vachement déçu. J’ai voulu me faire vraiment plaisir avec des super chaussures pour la première fois. Dommage…

Répondre


Laisser une réponse