Vrai Test – Lacets XTENEX – Introduction



 

xtenexCocorico ! Un accessoire de running fabriqué … en FRANCE !!! Waow !!! Quelqu’un a osé priver de quelques emplois nos amis Chinois. C’est assez rare pour être souligné ! Voilà c’est dit. Ca fait chauvin, mais j’assume 🙂

Je pense que vous connaissez tous aujourd’hui les lacets XTENEX. Cela fait plusieurs années, qu’Eric, son distributeur convaincu et passionné, arpente les villages départs des plus grandes épreuves pour vanter les mérites de son Lacet de Génie – c’est la pub qui le dit, ce n’est pas moi, pas encore tout du moins – et qu’il bâtit petit à petit son maillage Européen de revendeurs.

Pour les derniers ignorants, XTENEX, c’est quoi ? Réponse simple : des lacets autobloquants. Réponse détaillée : une âme en caoutchouc composée de brins de latex et gainée d’une enveloppe de polyester armée de noeuds effaçables et autobloquants.

Concrètement, pour les enfiler sur la chaussure, on étire les lacets, les noeuds s’applatissent, passent dans les oeillets, on relâche, les noeuds reprennent leur forme initiale et maintiennent le lacet en place. Ca paraît simple et pratique non ? (Pour ceux qui préfèrent le visuel : le site Xtenex). Plus de problème de serrage, plus de noeuds à faire et refaire avant les compétitions … Tout cela paraît alléchant non ?

Simple, pratique, alléchant … sur le papier mais en réalité ? Pour le savoir, rien de plus simple : un Vrai Test Wanarun. Et bien c’est parti !

Laisser une réponse