Double Vrai Test Chaussures de Running K-Swiss


 

K-Swiss est un équipementier du sport né en 1966 en Californie – Waow ! On a exactement le même âge … Sa spécialité fut et demeure d’ailleurs, la chaussure de tennis. La marque équipe notamment notre Gael Monfils national. Au cours du temps, elle s’est diversifiée, un peu dans le streetwear à tendance très sport quand même, mais surtout, ce qui nous intéresse ici, dans la chaussure de running.

On ne peut pas dire que sa distribution en France – tout au moins dans le domaine de la course à pied – ait été jusqu’à présent un grand succès et la marque, malgré des modèles récompensés par les plus grandes revues Américaines, demeure encore assez confidentielle dans notre hexagone. La situation pourrait changer dans les prochains mois.

K-Swiss KEAHOU IIEn prévision de cette possible évolution et compte tenu de notre sérieux et de notre impartialité dans la réalisation des essais de matériels (de temps en temps, ça fait du bien de se le dire …), Wanarun a la chance de bénéficier d’une opportunité sans précédent : pouvoir réaliser, non pas un, mais deux Vrais Tests ! Manu, notre génial webmaster, va s’occuper de la KEAHOU II, tandis que votre serviteur, s’attachera à la BLADE, le modèle le plus minimaliste de la gamme – que pouviez-vous attendre d’autre de moi ?.

La KEAHOU II, qui pourrait être vendue autour de 110 Euros, est un modèle universel qui privilégie confort et amorti. Les zones les plus sollicitées de la chaussure à l’impact sont particulièrement renforcées pour en augmenter la durabilité sans pour autant en atténuer le moelleux. Le milieu de la semelle, EVA double densité, est conçu pour favoriser le déroulé du pied. Le chausson, traité façon cuir, est très bien ventilé pour favoriser la respirabilité.

K-Swiss Blade

La BLADE, sans doute proposée aux alentours des 100 Euros, est un modèle conçu dans l’esprit de la Nike Free : une chaussure de running qui reste d’apparence classique avec de l’amorti mais « minimaliste » par son poids plume, sa semelle très flexible et son … amorti sous forme de « lames » (blades) alignées en fonction des angles d’impact. Un modèle qui se prête bien à la compétition.

Rendez-vous dans les prochains jours pour nos premières impressions.

Un commentaire sur “Double Vrai Test Chaussures de Running K-Swiss”


Posté par Maud G. Le 20 octobre 2010 à 21:49

Alors what’s up avec les K-Swiss? Quel est le verdict? notamment pour le running? Tenez-nous au courant! 🙂 Lilou

Répondre


Laisser une réponse