Vrai Test Chaussettes TOESOX ULTRA SPORT


 

Chaussette TOESOX

ENFIN !!! Après trois mois d’arrêt, j’ai pu recommencer à courir. Il était temps.

Et qui dit reprise de la course à pied dit reprise de la foultitude de Vrais Tests que j’avais laissés en plan. Commençons par celui ces chaussettes TOESOX ULTRA SPORT montantes.

Je ne sais pas si vous vous souvenez mais je vous avais présenté ce produit extrêmement technique il y a déjà quelques temps (cliquer ici).

Extrêmement technique car contrairement aux modèles bas de gamme qu’on peut trouver dans certaines grandes surfaces, la TOESOX n’est pas qu’un simple gant de pied, un peu gadget. Réalisée en fibres de coco, elle présente notamment une découpe de talon (« cup ») qui épouse la forme de ce dernier, un amorti sous le talon, encore lui, et un soutien de l’arche.

Je l’ai utilisée sur mes deux sorties de reprise. L’une par -2°C en SAUCONY KINVARA, pas particulièrement adaptée aux frimas tellement elle est légère et aérée, l’autre à 0°C avec mes chaussures de trail.

Comme je l’avais laissé sous-entendre dans mon premier article, la découpe de la chaussette n’est pas adaptée au pied grec. Néanmoins, elle est suffisamment élastique pour que cela ne constitue pas une gêne.

Elle n’est pas évidente à enfiler et il faut passer un peu de temps à l’ajuster au niveau de chacun des doigts de pied. Par contre, une fois enfilée, on ressent tout de suite une impression de confort et de chaleur. La fibre de coco dont elle est composée est une matière très agréable à porter.

Elle épouse parfaitement la forme du pied et j’ai bien apprécié la découpe « cup » du talon. Elle tient le pied bien au chaud mais ne génère pas de sudation, au contraire. En course, on ne constate aucun frottement entre les orteils susceptibles de provoquer échauffements ou ampoules.

Le maintien de l’arche n’est pas aussi prononcé que sur une chaussette de compression spécialement dédiée à cet effet mais on le sent quand même un peu. De même que l’amorti du talon qui ajoute effectivement une couche complémentaire par rapport à celui de la chaussure (qui n’est pas très développé sur la Kinvara).

Avoir les orteils séparés apporte-t-il un réel plus ? J’aurais tendance à dire que oui puisque cette conception permet à la pointe du pied de s’étendre dans toutes les directions sans limite.

J’avoue que j’aime bien cette TOESOX. Le design est sympa, les sensations sont bonnes, elle tient bien chaud mais sans rendre le pied moite et elle est très agréable à porter. Je crois qu’elle va me suivre tout l’hiver.

Elles ne sont pas encore distribuées en France mais on peut les commander sur le site de TOESOX (http://www.toesox.com/) comme l’ont déjà fait certains de nos lecteurs.

2 commentaires sur “Vrai Test Chaussettes TOESOX ULTRA SPORT”


Posté par Michaël Le 3 février 2011 à 15:10

Peut-on mettre ces chaussettes avec des Vibram Five fingers?

Répondre


    Posté par fredbros Le 3 février 2011 à 16:22

    Oui, sans problème.


Laisser une réponse