VRAI TEST Boissons Diététiques NUTRATLETIC – Chap 1


 

NUTRATLETIC

Dans la famille de VRAIS TESTS Wanarun, je demande … un peu d’originalité pour une fois, que diable ! Les chaussures ? Pfffft ! Déjà vu. Les T-shirts techniques ? Why not mais quelque part un peu déjà fait. Les lacets Xtenex ? Bon, OK, alors les boissons de l’effort, ça vous dit ? Ca change non ?

 

NUTRATLETIC est une gamme de produits diététiques et compléments alimentaires dédiés aux sportifs, créée par le laboratoire Lescuyer. Produits formulés avec des ingrédients et arômes naturels, mis au point par des médecins et scientiques, certifiés Wall-Protect – ne contenant donc aucune trace de produit dopant – et ayant fait l’objet d’études cliniques en double aveugle démontrant leur efficacité sur la performance, la glycémie ou la fréquence cardiaque moyenne. Les produits NUTRATLETIC sont déjà utilisés par de nombreux sportifs tels que Bruno Heubi ou Samir Baala.

Les études cliniques sus-citées ont été réalisées sur des sportifs entraînés et montrent, dans le cas de NUTRAPERF (boisson isotonique de l’effort), par rapport à un placebo, une amélioration de la performance de 2 %, une réduction de la fatigue nerveuse de 30 %, un abaissement de la FC moyenne en course de 2 % et un maintien de la glycémie pendant toute la durée de l’effort.

Vous aurez compris aisément que les deux paragraphes précédents ne sont pas tout à fait de moi … mais reprennent les arguments du fabricant. Alors évidemment quand on annonce à Wanarun de tels chiffres, que fait Wanarun ? Certes, il les affichent mais dans son souci permanent d’objectivité et de service de son lecteur, et bien Wanarun … vrai-teste, rien que pour vous. Et vrai-teste quoi ? Et bien, NUTRATTENTE – boisson d’attente – NUTRAPERF – boisson  de l’effort – et NUTRARECUP – boisson post-effort.

NUTRARECUPCaractéristique commune à ces trois produits, ils sont vendus sous forme de sticks mono-dose à diluer dans de l’eau, donc très faciles à utiliser. Ils ne contiennent ni gluten, ni conservateur, ni protéines de lait, oeufs ou soja, ni colorant chimique, ni aspartame et présentent des arômes de fruits ou légumes très agréables, ce qui est le cas de NUTRARECUP, que j’ai testé après ma sortie longue de vendredi (18 km à 13,5 km/h).

Pour le goût, ce sera donc un 10/10. Pas écoeurant pour un sou ou sucré à l’extrême du supportable comme certains de ces concurrents, très facile à boire donc et sans effet secondaire de « remontée » – ceux qui boivent du XXXXXXXXX censuré me comprendront.

Pour l’effet, je ne mettrais pas ma main au feu, mais je pense sincèrement que ma récup a été facilitée par rapport à mon verre d’eau habituel. Je ne dis pas que je serais reparti pour une autre SL juste derrière mais franchement l’après-midi, j’étais « bien » et j’ai pu aisément disputer une corrida de 5 km à 15 km/h le dimanche qui suivait.

J’ai donc commencé par la récup …, mais il va bien falloir maintenant que je m’attaque à l’effort avec NUTRATTENTE et NUTRAPERF et ma procédure personnelle en simili double-aveugle : deux sorties identiques avec et sans produit. La suite donc, au prochain numéro.

Un commentaire sur “VRAI TEST Boissons Diététiques NUTRATLETIC – Chap 1”


Posté par Plans d’entraînements gratuits et efficaces pour le Marathon de Paris Le 15 janvier 2011 à 3:02

[…] Une pierre deux coups … Ce pack comporte en plus des Nutrattente, Nutraperf et Nutrarécup que j’avais déjà testés l’an dernier, Optiperf, censé optimiser la récupération entre les séances. A suivre … Article sur la […]

Répondre


Laisser une réponse