VIBRAM récit de course et … résultats du concours !


 

Les voici, les voilà … vous les attendiez avec tellement d’impatience ! Les résultats du concours Vibram Fivefingers / Injinji. Encore une fois, vous avez été très nombreux à répondre et encore une fois vous avez tous trouvé les bonnes réponses et encore une fois (ça fait beaucoup de fois, ma foi) ce sont mes petits papiers, ma casquette publicitaire pour une marque non pas d’apéritif anisé mais de compléments alimentaires et ma main innocente qui ont désigné les gagnants.

Pour celui ou celle … suspense … qui a gagné la paire de VFF Bikila, qui est en train de se dire « mince, pourquoi j’ai joué, il va falloir que je les mette maintenant … » et qui se demande comment il ou elle va faire, j’ai prévu un petit truc pour le/la rassurer et ce grâce à Adrien, l’un de nos fidèles lecteurs, qui va nous expliquer ci-dessous qu’on peut même courir un trail en Vibram Fivefingers.

Le GRAND gagnant du concours Vibram / Injinji est en l’occurrence une gagnante : Maria Marciszewka

Et ses dauphines, les quatre heureux – certes un peu moins que Maria, je l’avoue – gagnants d’une paire de chaussettes Injinji sont : Richard Attal, Mika Fletcher, Michaël Lejeune et Jonathan Chauvel. Un grand bravo à Maria qui a elle seule a battu 4 garçons 🙂

20km de Paris en Vibram fivefingers

Place maintenant au témoignage d’Adrien qui a déjà couru les 20km de Paris en Vibram Fivefingers (Cf photo) et qui vient d’en faire de même à l’EcoTrail. Son expérience est intéressante à plus d’un titre et je vous invite tous, gagnant ou pas, à vous y plonger :

« Voila maintenant plus d’un an que je marche et cours en Vibram Fivefingers. La transition s’est faite progressivement. J’ai d’abord commencé par des footings hebdomadaires (6-9km) en alternant entre VFF Bikila et une paire de Nike (avec semelles orthopédiques pour soigner une douleur au genou maintenant disparue).

Cette sensation de courir pieds nus est vite devenue un plaisir. Le déroulement de la foulée s’est fait presque automatiquement, voire naturellement. Et à force de courir sur la pointe des pieds je me suis ainsi découvert de nouveaux muscles à la hauteur des mollets!

Après, quelques entraînements sur le bitume et sur la terre, je me suis dit que le temps était venu de passer à l’étape suivante. Quelques semaines plus tard je courais le 20km de Paris 2010 avec mes Fivefingers Bikilas  et je finissais la course avec un temps de 1h50min, quelques ampoules et un sourire lié à la fierte d’avoir couru un semi-marathon presque pieds nus.

Il ne m’a fallu que 2-3 jours pour récupérer et je me suis juré que la prochaine course pieds nus serait un marathon. En attendant, j’ai couru l’eco-trail de paris 2011 avec ma troisième paire de Vibram : les bikilas LS. Là encore, expérience radicalement différente. Les Bikilas sont faites pour la course sur route ! Une branche, ca passe encore … mais même avec des semelles Vibram, le é-nième caillou fait presque regretter de s’être levé à 6h un dimanche matin pour courir 19km dans la forêt ! Heureusement que la sensation de liberté avec ces chaussures était unique et suffisante pour ignorer ce désagrément.

Pour conclure : ma douleur au genou a disparu et je n’ai jamais autant musclé mes mollets que depuis que je cours en five fingers. Le seul bémol, assez d’ampoules pour éclairer une ville ! Blague à part, ce problème a vite été réglé en portant des chaussettes adaptées aux Vibram fivefingers (solution qui permet également de régler le problème d’odeur: les vff ont tendance à sentir, demandez à ma femme ce qu’elle en pense 🙂

Maintenant, je ne cours plus qu’avec les Vibram Five Fingers (3e paire à ce jour). J’apprécie également de les porter en dehors de mes footings. Essayez-les si vous avez envie de laisser votre propre trace. »

Pour plus d’informations sur la gamme Vibram Fivefingers, un seul site autorisé en France, celui du distributeur patenté (attention aux nombreuses contrefaçons qui circulent sur le net) : http://www.commepiedsnus.com et sa page Facebook.

9 commentaires sur “VIBRAM récit de course et … résultats du concours !”


Posté par Aude Le 6 avril 2011 à 5:23

Snirf pas gagné ! Mes KSO n’auront pas de copines Bikila… ‘-( Merci quand même pour l’organisation de ce concours, très très cool ! A plus tard

Répondre


Posté par barbara Le 6 avril 2011 à 6:34

je ne vais pas m’en remettre, moi qui m’imaginais deja avec….prochaine fois…

Répondre


Posté par Patrick Le 6 avril 2011 à 6:42

recit tres intéressant! question: 3 paires de vff en 1 an? quel est le « volume » kilométrique supporté par les vff?

Répondre


Posté par fredbros Le 6 avril 2011 à 7:32

@Patrick : personnellement mes KSO ont tenu 300km avant que le tissu ne se troue au-dessus du gros orteil. Cela se répare. Par contre la semelle, pas de souci. Mes BIKILA ont fait plus de 500km et sont comme neuves mais je ne fais que de la route.

Répondre


Posté par Fletcher Le 6 avril 2011 à 9:52

merci !

Répondre


Posté par Maria Le 6 avril 2011 à 17:46

En fait je suis supercontente que je pourrais les enfiler… :-))) et je regrette pas du tout d’avoir joué lol 🙂 vive vendredi après-midi quand j’irai les récupérer au salon expo du MDP 🙂

Répondre


Posté par Coach sportif Le 7 avril 2011 à 9:48

merci pour ton article ! bonne continuation pour tes prochaines courses !

Répondre


Posté par Riccardo Le 12 avril 2011 à 11:52

Slt à tous, Par quelles étapes doit-on passer pour courir en barefoot, sans risquer de trop se blesser ? Peut-on courir du jour au lendemain pieds nus, doit-on y aller graduellement…etc . Dans l’article, il n’est question que de parcours qui avoisinent les 20 km, est-ce la distance maximale que l’on peut courir avec ce style de chaussures. Pour des trails est-ce raisonnable de courir en VFF? Je me pose énormément de questions au sujet du barefoot. J’aimerais être épaulé et conseillé pour faire le moins d’erreurs possibles. Hier après ma sortie d’1h15, j’ai enlevé mes cascadia et j’ai couru 20 min pieds nus. Drôle de sensation, mis à part le regard des gens qui ne comprenent pas pourquoi vous courez avec des baskets à la main et pas aux pieds, mais un sentiment de liberté de mouvements et de redevenir humain…. Merci pour toutes vos infos, pas de sites en anglais car le mien est très basique. Bon entrainement Runningment vôtre

Répondre


Posté par nike mercurial vapor replica Le 30 mai 2014 à 3:14

“Oh ya!I kenalkan ni kawan I Liana namanya”kata Rina..aku dan lelaki bernama Zack itu berjabat

Répondre


Laisser une réponse