UTMB, TDS, CCC : Le choix de Nicolas



 

Aujourd’hui, on se prépare pour l’UTMB (enfin plus précisement la TDS), avec Nicolas, qui tient le blog ultratrail.info et que je connais depuis nos années lycées…(cela ne nous rajeunit pas).

Cette année tu te lances dans la TDS (Sur les Traces des Ducs de Savoie), 111 km et 7000m de dénivelé pourquoi ce choix plutôt que la CCC ou UTMB ?

Après des tentatives sur l’UTMB et la CCC, j’ai souhaité découvrir de nouveaux sentiers qui s’éloignent du tour classique. Plusieurs reconnaissances et des randonnées sur le parcours traditionnel m’ont donné envie de voir autre chose. Je suis un peu lassé des sentiers UTMB et CCC. De plus, la TDS est limitée à 1200 coureurs, avec moins de ravitaillements, et c’est peut-être mieux finalement. On franchit également plusieurs cols au dessus de 2000 m (Col du Petit Saint-Bernard 2188m, Col de la Forclaz 2369m, le passeur de Pralognan 2567m, Col de la Sauce 2307m, du Bonhomme 2329m, de la Fenêtre 2245m, le Mont Joly 2525m). C’est plus fun !

Qu’as tu appris de tes échecs des années passées ?

Mes échecs des années précédentes m’ont appris qu’il ne fallait pas prendre le départ blessé comme cela fut le cas en 2008 et 2009 (aponévrosite et grosse sciatique). Pour les blessures qui interviennent pendant la course, on n’y peut rien. Cette année, je me repose la dernière semaine en me couchant à des heures raisonnables. J’essaye d’arriver frais le jour J.

Quelles nouveautés as tu introduis dans ton entrainement cette année ?

Cette année, j’ai décidé de ménager mes articulations et mes tendons. Beaucoup moins de trails au-dessus de 50 km. Des sorties très fréquentes entre 12 et 15km couplées à des grosses sorties dans les Haute-Vosges. Je me suis également très peu servi des bâtons pour muscler encore plus les cuisses. Mais pour la TDS, je prends les bâtons.

Il semble que tu ais enfin trouvé ton alimentation pour l’ultra-trail : Quelle gamme de produits as-tu choisi ? et Pourquoi ?

Après de nombreux essais désastreux (notamment avec overstim.s), j’ai enfin trouvé un produit adapté à ce type d’effort (pour moi). Il s’agit de la gamme Nutratletic (boisson isotonique de l’effort et de récupération). Je n’ai eu aucun problème gastrique et intestinal. L’apport énergétique est très bien réparti et je n’ai jamais eu de baisse de régime (hypoglycémie).
Sur la TDS, mes apports énergétiques seront constitués uniquement de liquide avec les sticks Nutratletic dosés pour un bidon (je n’utilise pas de poche à eau).

Niveau matériel : peux tu nous dire ce que tu auras sur toi et dans ton sac ?

J’aurai le matériel obligatoire : couverture de survie, sifflet, élastoplaste, collant qui couvre les genoux, réserve alimentaire (nutratlectic), gobelet 15cl, veste imperméable (gore tex), deux lampes frontales, casquette ou bandana.

En plus : un tee-shirt chaud manches longues et gants pour le froid, une paire de chaussettes, lunettes de soleil, NOK, telephone.

En course : short, tee-shirt team wanarun + manchons, bâtons, mini-guêtres, Asics Sensor, dossard 8615.

Poids total estimé : moins de 5kg

7 commentaires sur “UTMB, TDS, CCC : Le choix de Nicolas”


Posté par Niña Le 24 août 2010 à 13:29

Allez Niko… y’a plus qu’à 🙂

Répondre


Posté par DUF Le 25 août 2010 à 1:04

YES !! GOGOGO :p

Répondre


Posté par RunOnline Le 25 août 2010 à 11:34

Instructive ton interview. je te souhaites bonne chance pour la TDS et j’ai une question sur ta préparation au niveau de la répartition du kilométrage : tu dis avoir choisi des séances courtes 12/15 couplées à des longues – peux-tu nous expliquer combien de chaque par semaine ou mois pour les longues ; et le kilométrage des longues ? merci !

Répondre


Posté par Nicolas Le 25 août 2010 à 13:07

@RunOnline : je vais essayer d’être clair 🙂 En moyenne, j’ai réparti mon entraînement de cette façon : 3 jours consécutifs (12-15km, 300m de dénivelé) – 1 jour de repos – 1 jour (12-15 km) – un jour (22-30km, 1000-1500m de dénivelé – un jour repos En plus : Un trail blanc fin janvier (33 km, 1600m), un week-end trail en mars (18km, 650m – 34km, 1000m), un trail en avril (48km, 2100m) – un trail en mai (45km, 2000m), un trail en juin (58km, 2700m), une course de montagne en juillet (14km, 600m), le mont Buet (hors compétition en juillet , 20 km aller-retour, 1800m), 4 jours de rando Courmayeur-Chamonix (début août). Dernière semaine avant la TDS : repos et deux petits footings de 50 mn PS : Merci à DUF pour ses encouragements 🙂

Répondre


Posté par Niña Le 29 août 2010 à 16:30

Il l’a fait… sur la CCC bis, certes, mais il a enfin passé cette ligne d’arrivée à Chamonix ! Bravo Niko 🙂

Répondre


Posté par RunOnline Le 30 août 2010 à 12:35

@Niko : félicitations. C’est une course dont tu te souviendras pour de multiples raisons j’imagine, mais tu l’a

Répondre


Posté par RunOnline Le 30 août 2010 à 12:36

…donc j’allais dire que tu l’as fait et c’est une belle victoire. Merci pour les indications sur ton plan.

Répondre


Laisser une réponse