Utilité du test d’effort à 40 ans ?



 

sang-urine-effortA partir de 40 ans, de nombreux médecins prescrivent souvent un test d’effort chez un cardiologue pour les hommes qui font du sport. J’avoue ne jamais m’être posé la question car je n’étais pas en âge de me la poser sans doute. Lors d’un passage récent chez mon généraliste, j’ai eu l’occasion d’en discuter et j’ai trouvé son approche complétement logique. Bien sûr, cette réflexion s’applique sur mon cas personnel et n’est donc absolument pas généralisable.

La quarantaine approchant et les échéances sportives n’allant pas forcément en diminuant, mon médecin n’ayant jamais abordé le sujet, j’ai profité de mon dernier passage dans son cabinet pour mes certificats médicaux pour aborder le sujet avec lui.

Je vois rarement mon médecin généraliste mais il me connaît, notre passion commune pour le sport nous offre toujours des discussions enflammées. Chaque année, il me renouvelle sans arrière pensée les différents certificats médicaux. Alors quand je mets les pieds dans le plat pour lui demander si compte tenu de mon âge, il ne serait pas plus prudent de faire un test d’effort, sa réfléxion a été pour le moins surprenante.

Il m’a rappelé qu’il me suivait depuis presque 15 ans, qu’il savait exactement les sports que je pratique. Que à chacune de mes sorties de course à pied ou lors de mes entrainements au judo, mon coeur monte régulièrement à 160, 170 voire 180 pulsations par minute. Donc il a l’habitude de monter a des fréquences proches de la fréquence cardiaque maximum théorique. Ce test ne devrait donc déceler d’anomalie dans mon cas.

Ce test est souvent prescrit pour les personnes sédentaires qui souhaitent reprendre le sport à 40 ans ou plus après de nombreuses années sans sport. Par contre, ce test peut être utilisé pour connaitre votre état de forme et vos capacités physiques et pulmonaires. Dans mon cas et selon mon médecin, le test n’a pas d’intérêt médical.

Laisser une réponse