Un gars et une fille en CAP



 

Je ne sais pas si c’est du à la rentrée, si les sites et la presse ont besoin de relancer leur trafic mais en ce moment, je trouve que ça racole pas mal ! Je lis ici que le flunning est super tendance. Le terme flunning vient, je cite, de la contraction de running et flirting. Ahhh… moi quand je cours, quand je m’entraine, 1/ j’ai la musique à fond dans les oreilles 2/ je ne suis pas disponible car je suis là pour courir…

Je lis aussi qu’un homme court mieux en présence d’une femme parce qu’il se redresse, court mieux… fait le paon en quelques sortes… (ça vous plait ça les filles ?)

Je découvre aussi sur Internet que courir en couple améliore les relations homme-femme… Alors là, je réponds « la bonne blague ! » J’aime mon mari de ton mon coeur mais quand on court ENSEMBLE il est super ch…. 😉

En gros, lors d’une sortie commune, cela donne de sa part :

– Améliore ta foulée chérie
– Sois plus dynamique
– Rebondis
– Ecoute moi, éteins ta musique
– plus sur l’avant du pied, moins sur le talon…

Sans compter que quand on est une femme débutante en CAP, qu’on court lentement, notre homme, s’il se met à notre niveau les premières foulées, finit par aller à son rythme et on se retrouve paumée en pleine forêt (zut, je prends le sentier bleu ou le rouge ?)

Sinon, de ma part il entend « alors, chéri comment je suis ? tu trouves pas que j’ai une meilleure posture, que je cours mieux ? »
Et cela donne « euh.. Julie, tu veux que je te dise franchement ?? » et moi de me fâcher tout rouge « bon, si c’est pour me casser, c’est pas la peine !! »

Donc moi, c’est décidé, je cours seule… ou je divorce 😉  et vous ne me persuaderez pas du contraire 😉 parce que la course à pied est mon moment de solitude à moi pendant lequel je m’étire autant que je veux, je vais où je veux, aussi longtemps que je veux… gnark gnark.. Bon d’accord… c’est quand même sympa d’avoir une passion -de plus- en commun !

12 commentaires sur “Un gars et une fille en CAP”


Posté par Christine Le 6 septembre 2010 à 10:07

Hahaha, c’est exactement ça! Juste que dans mon cas, c’est monsieur qui débute après moi, ce qui ne l’empêche pas d’être tout aussi ch****!

Répondre


Posté par karine Le 6 septembre 2010 à 15:11

Pareil pour moi : j’ai commencé la course à pied il y a un an et maintenant que mon HOM s’y met, il me dit « on pourrait courir ensemble »…vous auriez vu ma tête. Non, moi, la CAP c’est aussi mon moment perso ou j’écoute ma musique, et où je ne veux pas me faire déstabiliser par un autre rythme ou des commentaires… Quant à la drague, je n’ai vraiment pas le temps de m’arrêter (même pour renseigner, ça m’emm..de) alors discuter avec un mec… 😉

Répondre


Posté par Julie Le 6 septembre 2010 à 17:55

Merci les filles, je me sens moins extraterrestre

Répondre


Posté par isa Le 6 septembre 2010 à 18:01

Nous on se baguarre pour savoir qui aura le droit d’aller s’entrainer et qui gardera les enfants ? A qui le tour en 1er. Et si j’ai le malheur d’aller courir alors qu’il travaille commentaire du soir :j’ai rien foutu de ma journee!! Si je suis sortie 4eme ou 6 eme femme en cours sachant que celles de devant moi sont des pro. le commentaire est : je pensais que tu aurais fait mieux ! Pourquoi les mecs sont si competitifs avec les femmes? Pourquoi ne sont ils pas fier de voir leur femme faire du sport? Et attention si un entraineur ou un copain vient me donner des conseils mon Dieu la crise de jalousie! Par contre, lui m’entrainer c’est trop bete! Ils veulent quoi ces hommes au fond! Courir avec son Ipod pas de compte a rendre qu’a soi meme on decompresse le bonheur…………..

Répondre


Posté par Cyril Le 6 septembre 2010 à 19:28

Je peux pas parler pour ma femme, mais nous ne sommes pas tous des monstres super ch… J’ai du arrêter de courir alors je l’accompagne parfois à vélo. Pour lui porter sa gourde. Et quand on courrait ensemble, je me mettais toujours derrière pour qu’elle se règle toute seule sur son rythme. Ça lui a bien réussi, elle s’amuse bien, sans être une forcenée. Deux petites sorties par semaine, histoire de… Par contre, je lui ai fait une appli iPhone et c’est ma voix qui lui dit sa vitesse, sa distance, et qui lui disait quand courir et marcher. OK, je suis un peu ch…

Répondre


Posté par karine Le 6 septembre 2010 à 22:43

Non, moi, mon HOM est fier de sa petite femme qui fait du sport (enfin, lol). J’ai beaucoup apprécié le week-end où il a pris notre petit dernier sur son vélo et où il m’a servi de lièvre ; cela m’a beaucoup motivé. Je n’ai pas de commentaires désagréables au contraire mais je préfère courir seule, c’est comme ça. Je me concentre sur mes sensations, sur mon rythme… Je pense qu’une majorité de coureurs sont comme ça, quel que soit le sexe. Il y en a qui aime courir en groupe, j’ai essayé, ce n’est pas mon truc. C’est mon moment, où le quotidien n’a plus de prise. Oubliés les enfants, le chien, mon cher et tendre et tout le reste. Je suis seule et je savoure… en musique ou avec les gazouillis. La CAP comme la natation, ce ne sont pas des moments que j’ai envie de partager (sauf exceptions).

Répondre


Posté par julie Le 7 septembre 2010 à 5:34

@cyril : c’est top ce genre d’appli :-)) je veux la même ;-))

Répondre


Posté par Gabrielle Le 7 septembre 2010 à 10:34

hihi… je trouve que l’attitude des hommes est très caractéristique quand ils croisent – ou doublent – ou pire, se font doubler! – par des femmes. et que je fais le beau, et que j’accélère… quant à courir avec Monsieur, ça dépend des fois; par exemple les sorties longues sont beaucoup plus sympa à deux et parfois je préfère être seule! mais j’aime bien le fait que nous ayions une activité commune, on se « croise » toute la semaine… Par contre, on s’encourage mutuellement, au pire s’il y en a un qui est relou avec l’autre c’est moi – puisqu’il s’est mis à la CAP sous mon impulsion – 😀

Répondre


Posté par Fabrice Le 7 septembre 2010 à 11:05

A la lecture de tous ces messages, je me demande si je ne serais pas un cas à part. Avec ma compagne, on va régulièrent courir ensemble et on s’amuse beaucoup même si on n’a pas les même goûts en matière de parcours. Et lorsque de l’établissement des compétitions, les goûts aussi divergent. De cette manière, je peux l’aider à réaliser ses objectifs tout en faisant une bonne séance au seuil en vue de mes propres compétitions.

Répondre


Posté par arle Le 7 septembre 2010 à 15:22

c’est cool en couple quand on parle d’aure chose que la course à pied ;). c’est le piêge à éviter surtout si on veut éviter les conflits ^^. sinon une sortie cool au ryhme du plus lent ça peut faire du bien ^^

Répondre


Posté par beck Le 14 septembre 2010 à 10:46

moi aussi je préfere courrir seul avec ma petite musique sur les oreille mon homme court aussi mais a une autre allure que moi .mais pour mon premier 10 il courrait avec moi .

Répondre


Posté par karine Le 16 septembre 2010 à 23:11

ça y est ! nous, nous venons de trouver un bon compromis. Pour mes sorties longues (par exemple dimanche dernier, 15 bornes), mon HOM prend son vélo avec notre petit dernier à l’arrière, et hop, c’est parti pour une bonne balade ! Je suis très satisfaite car ainsi, il me sert de lièvre. En plus, ça nous fait un moment avec notre petit bout (les 3 grands sont moyennement intéressés, c’est l’âge…) et on en profite pour ramener le pain et les croissants. Que demande le peuple ? 🙂

Répondre


Laisser une réponse