Trouver son rythme d’entrainement



 

dose-motivationVie familiale, travail, amis, loisirs,… De nos jours, les occupations ne manquent pas. Alors quand il s’agit de placer 3, 4 voire 5 entrainements par semaine ce n’est pas forcément facile de s’organiser. Il faut donc réussir à trouver son rythme d’entrainement. Avant de se lancer dans une grande préparation à base de séance de fractionnés et de sorties longues, il faudra trouver les bons moments pour bien récupérer entre les séances et s’adapter à votre vie.

Première étape

Dans un premier temps, reprenez votre emploi du temps d’écolier pour faire un planning de votre semaine. Si vous avez plusieurs semaines types (travail du matin ou du soir), vous devrez faire l’exercice à plusieurs reprises. Commencez par localiser sur la semaine, les zones où vous pouvez vous entrainer et n’hésitez pas à en parler à votre entourage ou votre famille. Impliquer votre famille ou votre partenaire dans ce processus, va vous permettre de faire accepter votre passion et d’avoir un soutien.

Etablir le planning définitif

Une fois les horaires localisés, prenez plusieurs semaines pour établir les séances qui correspondent le mieux à vos habitudes, le soir en rentrant du travail, le matin au saut du lit, le midi pendant votre pause déjeuner, le dimanche matin avant le repas dominical… Au bout de quelques semaines, vous devriez pouvoir sélectionner 3, 4 ou 5 séances. Durant un mois, essayez de créer votre rythme et habituer votre corps aux jours d’entrainement et de repos.

Cette première phase est fondamentale pour la réussite de votre objectif. Inutile de vous lancer dans un rythme de marathonien, si ce rythme n’est pas en corrélation avec vos habitudes, vous ne passerez pas les deux premiers mois. Ensuite, vous devez tout faire pour conserver ce rythme. Vous pouvez vous autoriser un joker par mois, un soir libéré pour sortir au restaurant ou aller au cinéma.

Laisser une réponse