Tomtom MultiSport : un sérieux concurrent



 

tomtom-multisportCourant de l’été 2013, Tomtom débarquait dans le milieu des montres de sport pour se frotter à son grand rival de toujours Garmin (Leader du secteur). Après une annonce courant du mois d’avril, les premiers modèles étaient disponibles début septembre. Depuis quelques semaines, j’utilise la montre Tomtom multisport pour mes entrainements et on peut dire que pour une première dans le milieu Tomtom a su transformer l’essai.

La navigation dans les menus

Avec son bouton directionnel, la Tomtom Multisport est très pratique à utiliser. On navigue facilement dans les menus en fonction des indications disponibles sur l’écran. Soit un carré arrondi apparait à l’écran et les 4 directions du bouton sont contextualisés, soit vous pouvez naviguer de haut en bas, vers la droite vous validez ou vers la gauche pour revenir en arrière.

Acquisition GPS rapide

Comme les GPS de voitures de la marque, la montre dispose de la technologie quickGPSFix qui permet d’acquérir rapidement les GPS. Il faudra tout de même pour optimiser cette fonction, synchroniser régulièrement votre montre en la connectant à votre ordinateur. Sur le terrain, cela fonctionne très bien et l’acquisition est aussi rapide que sur la Suunto Ambit. J’utilise les 2 montres depuis plus d’un mois et l’acquisition des GPS est très rapide et n’est vraiment plus un problème.  Les constructeurs ont largement travaillé sur ce point très important et je peux vous assurer que si je compare le temps d’acquisition sur les montres actuelles et celui que j’avais sur ma première montre GPS : une Garmin Forerunner 305 en 2006, c’est un autre monde. Si vous aviez le malheur d’aller en vacances, il fallait mettre la montre dehors ou sur le balcon avant de partir courir.

Synchronisation via smartphone et bluetooth

En dotant sa montre de capacité bluetooth, Tomtom ouvre le monde d’une communication avec de nombreux appareils. Il est donc tout à fait logique d’utiliser une application pour synchroniser les données disponibles sur la montre avec le site MySports de Tomtom. Le site n’est peut être pas aussi fourni que ceux de la concurrence mais il devrait largement suffire à la plupart des utilisateurs. Design épuré et efficace : avec un mode Timeline, un détail par activité, un récapitulatif par mois ou par année.

Voila la timeline avec la vue de l’activité :

tomtom-mysports-vue-light

La vue détaillée d’une activité :

tomtom-mysports-activite-details

Et vous retrouverez toutes les fonctions sur l’application iPhone : Tomtom MySports

tomtom-mysports-iphone

L’environnement peut paraitre simple sur le web ou sur smartphone, c’est tout simplement parce que toute la programmation et les réglages se font directement sur la montre grâce à l’interface ergonomique et le bouton multi-directionnel. En effet, la plupart des marques ont déporté la programmation et les réglages sur les sites Internet et donc sans connexion internet impossible de changer un réglage…

Un outil simple pour faire des entrainements pointus

Avec son interface intégrée et simple sur la montre, vous allez pouvoir programmer des séances de fractionnés (avec une seule boucle)  sur des durées ou des distances ou sur un mix des deux. Vous pourrez également vous fixer des objectifs de durée, de distance,…Vous pourrez facilement relancer un des vos précédents entrainements et l’utiliser comme un partenaire virtuel.

La démarche de Tomtom est très intéressante, ces montres simples à utiliser permettent de répondre aux exigences de la plupart des coureurs (débutants, amateurs, confirmés,…). Peut être pas encore assez complète pour être utiliser par un traileur malgré une option avec altimètre barométrique. Si vous n’êtes pas très à l’aise avec les nouvelles technologies, cette montre simple et efficace est sans doute fait pour vous.

 

 

Laisser une réponse