Test Salomon XR MISSION



 

Il y a un mois je vous présentais la nouvelle gamme Salomon Printemps/Eté 2012 et je vous donnais rendez-vous fin avril début mai pour un focus sur le concept XR.

Comment alterner les surfaces sans forcément changer de chaussures, comment aligner les kilomètres sur bitume ou chemin avec le même modèle ?

Pour cela Salomon nous propose deux solutions, la XR Crossmax 1 et la XR Mission. C’est de cette dernière dont je vais vous parler aujourd’hui.

 

1. Éléments attendus – Liste des attributs techniques transmis par le fabriquant.

Type de chaussures : Trails, Routes et Chemins

Type de Foulées : Universelle

Poids du coureur : moins de 75kg

Poids : 299g en 42.5

Coloris : Noir/Jaune

SENSIFLEX : Technologie qui favorise la transition talon-pointe et permet de combiner maintien et liberté de mouvement.

SALOMON CONTAGRIP : Technologie unique d’adhérence offrant accroche et durabilité pour un poids minimum grâce à une combinaison astucieuse : gomme, géométrie et densité.

SALOMON ORTHOLITE : La semelle de propreté allie une mousse Ortholite spéciale à un berceau de talon en EVA garantissant confort et amorti complémentaires

SALOMON OS TENDON : Technologie de transition talon-point optimale pour une meilleure qualité de course

 

 

2. Tests terrain – Adaptabilité au terrain

Test sur chemin caillouteux : Pour ma part maintien du pied incertain dans les parties techniques notamment en descente, l’avant du pied n’est pas suffisamment maintenue et se dérobe. L’amorti est convenable en attaque du talon. Sur une surface plate sans dénivelé ni dévers, la chaussure offre un bon confort et stabilité grâce à la largeur généreuse de sa semelle. Elle est légèrement renforcée sur le devant du pied, mais il est préférable d’éviter de taper les cailloux. La faible épaisseur de la semelle ne nous fait pas non plus oublier le terrain.

 

Test sur chemin boueux : En attaque talon la XR Mission passe sans encombre des parties boueuses et glissantes, mais ce n’est pas pour autant une chaussure généreuse. Le relief de la semelle sur la partie interne de l’avant pied, très typé route, la rend instable et fuyante (sur terrain gras). Comme pour la grande majorité des modèles, toutes marques confondues, la XR Mission n’est pas imperméable ! En revanche l’eau s’évacue très bien et la chaussure sèche rapidement.

 

Test sur terrain mixte (sentier battu-asphalte-herbe) : On rentre là dans l’univers de la chaussure. J’ai parcouru plus de 70 km avant d’écrire ces quelques mots. Le passage d’une surface à l’autre se révèle très confortable. La semelle colle un peu au bitume mais la chaussure est constamment présente et se montre très agréable en sous-bois et sur de l’herbe.

 

 

3. Éléments perçus – Hygiène et sécurité, Confort, Durabilité

Le poids de la chaussure est dans la moyenne de marché. Avec 324gr (pointure 42 1/3) sur ma balance elle affiche néanmoins 25gr de plus qu’annoncé par Salomon.

La boite à Orteils (« Toebox » partie d’une chaussure qui couvre et protège nos orteils) est large et d’un grand confort, mais ce confort pourrait paraitre un handicap dés-lors que le relief du terrain requière plus de maintient en latéralité.

J’ai apprécié le mesh super extensible avec insert TPU. Ce matériau étirable dans la région du métatarse qui prend en compte le gonflement du pied par forte chaleur ou fort kilométrage.

Avec une hauteur de 20 mm au talon et 10mm au niveau des orteils, le drop est légèrement inférieur à la majorité des chaussures de course. Je ne suis pas un adepte du minimaliste mais je pense que cette particularité joue aussi dans le confort de la chaussure. On retrouve sur ce modèle comme sur la majorité des Salomon une semelle de propreté Ortholite confortable et bien modelée.

Comme vous pouvez le constater sur les photos ci-dessous la semelle extérieure de la Mission XR n’est pas trop agressive. Grace à son relief elle se positionne ainsi sur le créneau choisi d’une chaussure mixte.

 

Ma conclusion sera la suivante :

Si on garde à l’esprit que la XR Mission est une chaussure d’entraînement tout terrain (bitume et sentier) pour courtes et moyennes distances, alors c’est une bonne chaussure. Une fois aux pieds, la sensation de confort est immédiate et ce notamment grâce à la largeur de la toebox. C’est vraiment sont point fort.

Le laçage Quicklace (concept Salomon connu et éprouvé) est rapide, facile et précis notamment grâce aux œillets coulissants.

Les passages accidentés et caillouteux nous rappelle que la chaussure n’est pas spécifiquement typé pour ce terrain, en revanche sa capacité à alterner différentes surfaces est indéniable, ça marche quoi …. Mais cette spécificité fait qu’évidement la XR Mission n’excelle pas en route ou en Trail…. Son plus c’est incontestablement sa mixité, c’est une très bonne chaussure polyvalente pour entrainement sur courtes et moyennes distances.

 

Prix de vente indiqué : 115€

 

 

 

 

 

 

Laisser une réponse