Test Ruffier Dickson



 

test-ruffier-dickson

Vous ne connaissez sans doute pas le test Ruffier Dickson mais je peux vous assurer que vous avez déjà tous fait ce test. En effet, c’est un test qui est largement utilisé par les médecins généralistes pour évaluer votre adaptation à l’effort et surtout votre capacité de récupération. Assez facile à mettre en place et encore plus si vous avez un cardio-fréquencemètre.

Le principe

Vous vous reposer en position allongée une minute, vous prenez une première fois votre fréquence cardiaque (on notera C0). Pendant 45 secondes, vous effectuez une trentaine de flexions avec les bras tendus à l’horizontal. vous prenez une deuxième fois votre fréquence (on notera C1) ensuite vous vous reposez pendant 1 minutes et 30 secondes. Vous prenez une dernière fois votre fréquence cardiaque (on notera C2).

Le calcul et l’analyse

Maintenant on calcule l’indice de Dickson, I = ((C1-70) + 2(C2-C0))/10. A partir de ce chiffre, vous pouvez avoir une indication sur votre état de forme, votre adaptation à l’effort. Plus votre indice est élevé, plus votre adaptation à l’effort est mauvaise. Le tableau de résultat est le suivant :

  •  < 0 = excellent
  • 0 à 2 = très bon
  • 2 à 4 = bon
  • 4 à 6 = moyen
  • 6 à 8 = faible
  • 8 à 10 = très faible
  • > 10 = mauvaise adaptation à l’effort

Sur le long terme

Au delà de l’examen que votre médecin vous fait une fois par an, vous pouvez vous même calculé votre indice et réalisez ce test de manière régulière. Il faudra le réaliser toujours au même moment (le matin en se levant par exemple ou le midi avant le déjeuner) et noter chaque jour le résultat. Les variations à la hausse ou à la baisse de cet indice vous donnera un indicateur de votre état de forme.

Simple avec une montre Ambit

Ce calcul est simple à mettre en place avec un simple cardio mais si vous avez une Suunto Ambit (compatible Ambit, Ambit 2S, Ambit 2), cela sera encore plus facile car j’ai réalisé une application qui va vous permettre de suivre tout le protocole avec des beeps et une sauvegarde des données. Vous aurez ainsi automatiquement le résultat sans faire de calcul mental ou utiliser votre calculatrice. Et la valeur sera sauvegardé directement dans vos Moves ce qui vous permettra de voir vos progrès.

L’application MovesCount Ruffier Dickson de Wanarun

 

 

4 commentaires sur “Test Ruffier Dickson”


Posté par Programmation sur Suunto Ambit : un outil simplifié Le 7 mars 2014 à 11:39

[…] test Ruffier Dickson […]

Répondre


Posté par Nicolas Le 13 mars 2014 à 6:08

Bonjour, Une 1’30 » de récup? J’ai toujours lu sur différent sites que c’était une minute.

Répondre


Posté par Manu Le 13 mars 2014 à 12:52

effectivement en vérifiant sur différents sites c’est toujours marqué une minute mais mon généraliste m’a toujours mis 1m30s… sinon tu peux facilement changer en mettant 165 la ou il y a 195… Manu

Répondre


Posté par Ahnico Le 24 mars 2014 à 6:24

Bonjour, de retour avec une question: Je viens de faire le test, et à la fin il m’annonce un résultat à 2,90. Assez surpris car je ne suis jamais aussi bas. Je regarde le graph et j’extrais les données à 1′ (58), 1’45 » (103) et à 2’45 » (65), et lorsque j’applique la formule cela me donne 4,7, ce qui est plus habituelle. J’ai regardé le code de l’application, mais je n’y comprends pas grand chose, et la formule semble identique. Il n’y a que chez moi que le résultat donné par la montre et le calcul sont différents? Nicolas

Répondre


Laisser une réponse