Test produits ZAMST chaussettes et manchons bras


 

Il y a déjà quelques mois, ZAMST m’avait fait parvenir une paire de chaussettes HA1-Run à support d’arche ainsi que des manchons de compression pour les bras – arm sleeve. Manque de chance, l’arrivée du colis coïncida pile-poil avec ma fracture de fatigue du second métatarse du pied droit. Difficile dans ces conditions et sans intérêt de tester ces produits … Ce n’était cependant que partie remise. Remise … mais pas sine die car je suis aujourd’hui en mesure – si si – de vous livrer mes conclusions.

Commençons par les manchons de compression pour les bras. Pourtant un grand fan de compression – collant long et débardeur – je n’avais jusqu’alors jamais eu l’occasion de me couvrir les bras de ce genre d’accessoire n’en voyant guère l’utilité même si certaines de mes fins de course, en particulier les marathons, s’étaient par le passé avérées un peu douloureuses au niveau des biceps – s’il vous plaît, ne me demandez pas d’explication, je n’en ai pas.

J’ai profité d’une semaine de skating sur le Plateau de Beauregard (Manigod La Croix Fry) à raison de 40 km par jour pour débuter le test de ces « arm sleeves ». Le skating, pour ceux qui ne connaissent pas la discipline – sollicite énormément les bras et enchaîner 6 jours consécutifs à haute dose est relativement fatiguant. Le port de ces manchons pour les bras, pendant l’effort, a été un réel plus – j’ai réalisé des séances avec et sans. Le jour même avec une sensation de fatigue musculaire amoindrie même dans la dernière heure de pratique, mais surtout le lendemain avec des bras frais et dispos pour repartir à l’assaut des rouges et des noires. Meilleure récupération donc mais également un maintien idéal du muscle pendant l’effort qui évite les mouvements parasites inducteurs de fatigue et de micro-lésion.

Le rapport avec la course à pied ? Qui peut le plus peut le moins aurais-je tendance à dire. Certes les mouvements des bras sont moins violents lorsqu’on court puisqu’il n’y a pas d’effort particulier de poussée contrairement au skating, mais il n’en demeure pas moins qu’ils existent quand même. J’ai d’ailleurs pu vérifier sur une sortie d’une heure trente que les muscles des bras et des avant-bras étaient parfaitement « concentrés » sur leur trajectoire idoine et ne s’amusaient pas à bagotter à droite à gauche, réduisant d’autant la sensation de fatigue.

Passons maintenant à une autre partie du corps … les pieds 🙂 avec les chaussettes à maintien d’arche HA1-Run. Je n’irai pas jusqu’à dire que pour ceux qui souffrent – est-ce réellement une souffrance d’ailleurs ? – d’une arche de pied haute, elles peuvent se substituer, si besoin, à une semelle orthopédique mais le fait est que ce maintien de l’arche est réellement efficace. J’ai une arche que je qualifierais de moyennement haute et qui dans certaines chaussures, parmi la foultitude dont je dispose, à tendance à flotter un peu dans les airs. Avec cette HA1-Run, je n’ai pas eu cette sensation. Au contraire, c’est comme si mon arche reposait parfaitement sur la semelle interne de la chaussure – je l’ai testée avec la plus contraignante évidemment.

Et figurez-vous que cette HA1-Run a d’autres qualités ! Non seulement elle supporte – en tout bien tout honneur – votre arche mais elle contribue également à stabiliser votre talon et à lui éviter de se trémousser et de se dandiner au fond de votre chaussure. Et … ça marche aussi ! Comme je vous l’avais déjà expliqué dans mon article de présentation, la chaussette est compressive – de fait, elle n’est pas évidente à mettre, il faut un peu d’expérience – et elle empêche donc le talon de se promener à son aise, l’obligeant à rester dans l’axe du mouvement. Ajoutons à cela qu’elle favorise le retour veineux, compression oblige, et favorise donc la récupération.

Je l’utilise aujourd’hui régulièrement, en particulier quand je réalisé des tests de chaussures « classiques » – elle n’est pas forcément compatible des minimalistes – et elle m’évite, j’en suis persuadé, de nouvelles blessures car quelle que soit la chaussure essayée, mon pied se retrouve toujours dans le même chausson, si j’ose m’exprimer ainsi. C’est là aussi un produit que je recommande.

Laisser une réponse