Test Nike Vomero 3+



 

Nike Vomero 3+Depuis que j’ai ouvert le site, un modèle revient en permanence : c’est la chaussure de running la plus utilisée et sa fiche est également la plus lue. Certains de mes amis qui l’utilisent n’achètent plus que ce modèle, vous l’avez peut être reconnue c’est la Nike Vomero 3+.

J’avoue avoir essayer pas mal de chaussures mais la vomero n’a jamais fait partie de ces tests. Et l’occasion s’est presentée me voilà maintenant chausser d’une paire de Vomero avec la possibilité d’utiliser le kit Nike+.

Après quelques essais, le verdict est sans appel : la chaussure est confortable. J’ai l’impression de chausser une charantaise l’amorti est vraiment très bon. Le chaussant semble légèrement élastique pour permettre de bien s’adapter à vos pieds.

La vomero est une excellente chaussure mais ne convient pas à tout le monde, je la conseillerais plutôt à des coureurs débutants ou lourds. Les coureurs plus légers préféreront des modèles plus dynamiques qui donneront plus de relance sur la foulée.

Mais cela dit le mythe est vrai : la vomero est une chaussure de référence et il est bien normal que Nike continue de la décliner dans toutes les couleurs imaginables et sortir tout récemment une version 4.

3 commentaires sur “Test Nike Vomero 3+”


Posté par Cédric Le 13 juillet 2009 à 15:42

J’ai acheté les Vomero et effectivement je confirme, ce sont des chaussures extraordinaires que j’utilise lors de mes sorties longues. J’ai noté que vous conseilleriez cette chaussure à des coureurs légers. Étant débutant mais léger (1m80/75kg), je suis assez intéresse par de plus amples explications si jamais vous aviez un peu de temps pour détailler ce point. Je possède aussi des NB 800M, très agréables aussi. Cordialement Cédric

Répondre


Posté par Manu Le 13 juillet 2009 à 15:58

Désolé Cédric mais 75 kg tu n’es pas dans les légers 🙂 Un léger c’est en général entre 60 et 70 kg ! en général, une chaussure qui a un bon amorti et moins dynamique dans la relance. Dans ce cas, l’amorti est moins confortable mais on sent clairement un petit « coup de fouet » dans la foulée Pour bien sentir ce « coup de fouet », il faut déjà avoir une belle foulée bien ample.

Répondre


Posté par Cédric Le 13 juillet 2009 à 22:02

Comment ça je suis « lourd » ??? 😉 Merci pour les précisions !

Répondre


Laisser une réponse