Sprint au musée



 

 

Cet après-midi, alors que je feuilletais, tranquillement avachi dans un fauteuil de la médiathèque de Nancy (je vous rassure, j’avais fait le matin même une sortie de 45 minutes, histoire de continuer le rodage de mes Supernova Glide) le numéro de décembre du magazine Beaux-Arts, mon oeil de coureur à pied fut attiré par une photo assez insolite.
En effet, sur cette photo, on pouvait y voir un homme, en cuissard, chaussures et maillot de running, sprintant dans un musée ; plus précisément dans le Tate Britain à Londres.

Aussitôt rentré à la maison j’entrais ces 4 mots sur google : Martin Creed + Tate Britain.

Martin Creed est l’artiste qui a mis en scène l’oeuvre, baptisée Work No. 850 (chaque travail de l’artiste porte un numéro). C’est l’artiste qui définit son travail comme une oeuvre ; après on pourrait disserter longtemps de ce qui est ou non une oeuvre en matière d’art contemporain !

Work No. 850, oeuvre vivante qui a pris fin le 16 novembre dernier, consistait à faire sprinter, le plus rapidement possible, des coureurs (50 à se relayer) sur une distance de 86 mètres dans une galerie au coeur du musée londonien.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=7TWIrZYC25g[/youtube]

Etonnant, non ?

Je vous laisse méditer une déclaration faite par Creed : « j’aime courir. Je vois les gens qui courent et moi-même je cours… Courir est le contraire de l’inactivité. Si vous considérez la mort comme l’inactivité complète, alors le mouvement le plus rapide possible est la plus importante manifestation de la vie ».

Ils en ont déjà parlé : Marathons.fr, The Finishers.
Lien vers la page dédiée, sur le site du Tate Britain. 
Lien vers une autre vidéo.

Un commentaire sur “Sprint au musée”


Posté par Coureurs Geeks » News en vrac Le 9 janvier 2009 à 2:00

[…] Le running en oeuvre d’art. Est-ce que faire courir 50 personnes dans un musée est une oeuvre d’art ? Peut être en tout cas la démarche de l’artiste se comprend (voir la fin de l’article de Wanarun) […]

Répondre


Laisser une réponse