Skechers Go-Run


 

Il y a maintenant plus de deux mois, j’ai reçu en test les fameuses  Skechers GoRun , et j’en profite pour remercier Nicolas Donato pour ce test. Première impression en ouvrant le carton : super légères comme running mais vont-elles me convenir car je suis quand même un sacré gabarit? Une seule façon de le savoir, c’est de courir avec .

La marque américaine a sorti un modèle dit minimaliste. On devrait avoir l’impression de ne rien avoir aux pieds mais, surtout,  il est normalement impossible avec ce modèle d’attaquer avec le talon. Il est prévu d’attaquer soit avec l’avant du pied ou le milieu. Et bien après un paquet de kilomètres on s’aperçoit qu’il est vraiment impossible de poser le talon en premier, on se retrouve toujours sur l’avant ou le milieu et du coup on a une attaque beaucoup plus dynamique. On a l’impression d’être beaucoup plus rapide qu’avec d’autres running ce qui s’avèrera réel en regardant les mêmes entrainements sur les mêmes terrains.

Les premières sensations sont assez bizarres et déstabilisantes au début mais, par la suite, c’est vraiment un pur bonheur d’utiliser la Go run. Sur la semelle on peut voir des points disposés à des endroits bien précis. Ce sont ce qu’ils appellent des capteurs GO Impulse : ces capteurs sont là pour que nous sentions bien le terrain et afin de nous permettre d’améliorer notre foulée et notre stabilité.

On a l’impression d’avoir des chaussons aux pieds. J’adore aussi les porter dans la vie de tous les jours car elles sont super agréables à porter et en plus super légères.

Maintenant, ce qui me faisait peur au vu de ma stature : peut-on faire un semi-marathon avec? Et bien oui. Même si vous êtes un coureur un peu lourd vous pouvez sans problème courir un semi marathon avec, je l’ai fait à Boulogne et je fais toutes mes sorties longues avec.

Petit bémol, il faut bien qu’il y en ai quand même. En cas de pluie elle est rapidement mouillé avec sa toile super fine sur le dessus. Et deuxième petit souci, si vous courez sur chemin stabilisé, les petits cailloux ont tendance à se loger et se bloquer entre les picots donc pour ainsi dire une peccadille que ce bémol. Il y a aussi un petit plus, l’avant du pied est large donc on est à l’aise dedans et on a pas l’avant du pied comprimé comme avec certains modèles.

Une chaussure super légère, environ 200g pour le modèle homme, et un prix vraiment intéressant d’environ 79E chez http://www.feelgood-village.com/.Ou au magasin à Paris 89 Rue du Faubourg Saint-Antoine  75011 Paris Allez voir Olivier qui vous conseillera.

Pour finir, que vous soyez débutants ou coureurs confirmés, n’hésitez pas à essayer les GoRun vous serez vraiment comblé par ce modèle.

3 commentaires sur “Skechers Go-Run”


Posté par Romain Laffitte Le 6 décembre 2012 à 8:25

Bonjour, Faut il être déjà converti au minimalisme pour porter ce type de basket, ou bien est ce que l’on peut passer directement d’un entrainement avec basket « classique » à un entrainement avec les gorun? Merci de vos réponses.

Répondre


Posté par Marc Le 6 décembre 2012 à 8:39

Bonjour Romain Écoute je ne suis pas convertie au minimalisme ,mais franchement c’est un bonheur de courir avec ,j’ai été agréablement surpris même sur mon semi.Je m’en sers aussi maintenant pour courir sur mon tapis de course.

Répondre


Posté par WalkingShop Le 7 décembre 2012 à 19:12

Non il n’y a pas besoin d’être convertie au minimaliste, justement c’est une chaussure dîtes de « transition ». vous pouvez directement passer à ce type de chaussure qui va vous faire courir naturellement sur l’avant. Nous avons été les premiers à la distribuer et à la faire tester par nos athlètes de haut niveau. C’est un super produit. nous faisons également la Gorun Ride. Sportivement Madeline de WalkingShop

Répondre


Laisser une réponse