Semi de Toulouse 2012 : compte-rendu et photos



 

La grosse perf de Nico Fernandez au semi de Toulouse !

Cette année sur le semi de Toulouse, on aura pu noter qu’un gros soleil généreux a une nouvelle fois fait souffrir les organismes (et oui l’été n’est pas fini !), on aura aussi pu relever que près de 1800 coureurs toutes distances confondues ont pris un dossard pour l’une des courses les plus plus populaires et anciennes du département, mais on retiendra surtout une chose : c’est que Nicolas Ferandez, du Team I-Run réussit un véritable exploit en franchissant la ligne en 1h06’23 ». Tout seul de bout en bout, obligé de se frayper sur la fin de course un passage parmi les retardataires, obligé aussi de faire avec ce parcours pas si évident que cela composé de quelques relances et autres ponts à franchir. Bref c’est une performance de niveau national… à la dimension d’un podium de championnat de France. C’est son record évidemment et on se souvient même qu’il y a deux ans, il avait fini au sprint avec un Burundais, battu de justesse, mais c’était en un peu plus de 1h07′. Le gaillard a donc encore bien progressé ! Sur le semi Damien Bévenot finit bon deuxième après être parti prudemment et n’avoir cessé de remonter du monde, rattrapant même Jean-Baptiste Chipy sur la toute fin, lui l’Agenais qui sera victime de crampes… Houria Fréchou l’emporte à nouveau sur cette épreuve qu’elle adore. Elle finit 23ème scratch en 1h22’06 » loin devant Sylvie Calmet et Gwenaëlle Bègue qui, elles, sont quasiment foulée dans foulée, à l’entrée du stade… Sur le 10km, Gaëtan Cals, le sociétaire du CA Balma, était également au-dessus du lot. Malgré un départ canon de l’Anglais Paul Molyneux qui finira finalement troisième, il prendra bien vite les commandes, lui le spécialiste du 1500m, et ne faiblira pas. Il signe un beau 31’53 » ce qui constitue son record. Danielle Hodgkison qui nous avait enthousiasmé l’an passé avec son chrono en 35’35 », remet donc ça cette année… Il y avait tout un groupe de Newcastel qui avait fait le déplacement, en vacances du côté de Luchon. Elle gagne donc à nouveau en battant au passage son record sur la distance en 35’27 ». Nawal Pinna est bonne deuxième, à un peu plus d’une minute donc… Le semi a donc tourné une nouvelle page de son histoire : la 32ème !

Laisser une réponse