Rio 2016 : Olympisme à 2 vitesses ?



 

rio-2016-olympismeAprès un début difficile, comment ne pas être transporté par les performances des athlètes de l’équipe de France, tant on peut voir que le niveau du sport mondial ne cesse de progresser ? Alors bien sûr, le rêve de l’olympisme est un doux rêve mais laissez nous encore un peu de temps pour apprécier ces athlètes et oublions un peu tout ce qui peut se dire ou se voir dans les travées du parc olympique de Rio.

Pour certains, les jeux olympiques sont le seul moyen de se faire voir dans le monde entier, une médaille olympique c’est pour les sportifs l’assurance d’une carrière plus simple (enfin la plupart du temps) et à la hauteur de leurs talents.

Mais finalement quelques privilégiés bafouent l’olympisme, comme les golfeurs qui finalement ne viennent pas : Eh Oui ! il ne faut pas déconner une médaille olympique ça peut nourrir un athlète dans certains sports pendant 4 ans mais un golfeur n’a pas envie de perdre 4 jours dans sa saison pour participer aux jeux olympiques… Enfin non ils ont surtout peur du virus Zika qui pourrait compromettre  leur saison. Cette excuse me semble tout à fait valable même si la plupart des athlètes des autres disciplines prennent le risque et il ne faut pas non plus oublier qu’un certain nombre de compétition du PGA Tour se déroule en Floride, état américain où le virus Zika et les moustiques sont également présents…

Alors le golf mérite t’il sa place aux jeux olympiques ?

A tout cela s’ajoute les suspicions de dopage ou ceux qui « pissent violet ». J’avoue que je comprends les athlètes propres qui en ont surement marre de passer derrière les tricheurs mais j’ose espérer que les comité international olympique et les agences anti-dopage font le maximum pour trouver les tricheurs.

Laissons nous rêver, laissez nous admirer les performances en espérant que tout le monde joue avec les mêmes armes.

Laisser une réponse