Bracelet Power Balance


 

Depuis quelques mois mes proches, mes amis, mes collègues me chambrent régulièrement sur mon Bracelet Power Balance. Sans vouloir faire de prosélytisme ni l’éloge de cet anneau de silicone, comment pourrais-je vous le présenter ?

 – Un formidable vecteur de bien être ?

 – Un placebo ?

– Une sombre arnaque ?

A ce jour une seule certitude, personne n’est indiffèrent, éloges dithyrambiques, critiques acides, entre les deux mon cœur balance !!

La technologie Power Balance, c’est quoi ?

Power Balance est le créateur original d’un bracelet révolutionnaire, pourtant basé sur un concept qui n’est en rien novateur : l’optimisation des flux d’énergie qui circulent dans le corps humain.

Ce principe bien connu, expliqué et testé depuis de nombreuses années, est le suivant : le corps humain génère naturellement, à chacune de nos actions (respirer, bouger, penser,…), des impulsions électriques, des flux d’énergie électromagnétique qui sont à l’origine de ce que l’on appelle la « fréquence idéale » pour le corps humain.

Cette fréquence, bénéfique au bon fonctionnement de l’organisme, se trouve bien souvent altérée par divers facteurs internes et externes au corps humain : stress, maladies, proximité avec des champs magnétiques divers (ondes Wifi, téléphones portables,…),… Si l’existence de cette fréquence corporelle a été maintes fois démontrée par la communauté scientifique, les technologies permettant son optimisation n’avaient, jusqu’à présent, que peu franchi les portes des laboratoires.

L’innovation Power Balance, c’est d’avoir permis la miniaturisation de cette technologie, la rendant ainsi adaptée pour les athlètes, mais aussi et surtout accessible au grand public.

Tous les bracelets Power Balance intègrent un film de mylar (matière plastique utilisée notamment comme isolant électrostatique dans l’industrie électronique), encodé spécifiquement avec des fréquences qui, d’après les témoignages, réagissent positivement avec les flux d’énergie de l’organisme. Les effets perçus se révèlent très variables selon les individus. Certains ressentent un meilleur équilibre, plus de force ou encore plus de souplesse et de flexibilité, quand d’autres ne percevront aucune différence. C’est donc avant tout une expérience très personnelle ! Les utilisateurs réguliers du bracelet Power Balance le décrivent comme un « diapason ». Il ne rend pas les sportifs meilleurs qu’ils ne le sont en réalité, il les aide simplement à atteindre leur meilleur niveau… Les bracelets Power Balance ont été créés par des athlètes, pour des athlètes, et ils rencontrent de fait un énorme succès chez les sportifs de haut niveau. On peut ainsi les rencontrer régulièrement au poignet des pratiquants de sports de glisse, chez les coureurs du Tour de France, dans le Rugby, mais aussi, bien sûr, dans le monde de la course à pied !

Alors ? Pour ou contre ? Avec ou sans ? Convaincus ou méfiants ?

17 commentaires sur “Bracelet Power Balance”


Posté par Chinaski Le 14 novembre 2010 à 6:31

Je l’ai au poignet depuis 1 mois même si les premiers jours je me trouvais mieux depuis pas grand chose. Je n’avais pas d’avis sur ce poduit. Comme tout le monde j’en ai entendu parler mais je ne me voyais pas l’acheter. On m’a^proposé de me l’offrir, je me suis dit pourquoi pas, au pire j’aurais un bracelet en caoutchou 😀 Je ne suis pas contre, on a tous besoin d’un petit truc, un grigri pour essayer de se sentir bien et de toute façon il n’y a aucun produit miracle qui nous rendra meilleur.

Répondre


Posté par runmygeek Le 14 novembre 2010 à 8:15

Ce truc c’est un peu comme la fameuse bague de Danielle Gilbert. Je conseille de lire l’article dédié à ce bracelet dans Zatopek, il le teste scientifiquement et démontre qu’il n’apporte rien et qu’il a autant de placebo qu’un vulgaire bracelet de laine. Pour moi PowerBalance est une formidable société qui maîtrise très bien le marketing, à la lecture du produit sur leur site on ne peut dénoncer d’arnaque puisse qu’il ne vente que les bienfaits soit disant ressentis par les sportifs, aucune preuve scientifique, aucune information explicative. Bref PowerBalance n’est qu’un gri gri qui aura certainement un effet placebo sur certain mais pas plus que votre casquette fétiche, ou votre short de marathon.

Répondre


Posté par Chdolf Le 14 novembre 2010 à 11:03

Salut, je l’ai porté pendant deux mois et… pas grand chose. J’ai profité que l’insert en Mylar avait un défaut pour le retourner au fournisseur contre remboursement. Par contre j’utilise les produits de la gamme Phyten: un collier contre les douleurs cervicales et surtout leurs patchs que j’applique lors des douleurs suite aux grosses séances natations, vélo ou course à pied et à chaque fois les douleurs ont disparu… Ceci dit, ces douleurs auraient peut être disparu seules… Une chose est sûre: chapeau à Power Balance pour leur sens du marketing, ce qui n’est pas inconciliable avec une réelle efficacité de leur produit.

Répondre


Posté par rastarun Le 14 novembre 2010 à 12:36

Bonjour, A lire également l’article dans le dernier numéro du magazine Zatopek Sportivement

Répondre


Posté par kokeshi Le 14 novembre 2010 à 15:25

salut, Je porte le bracelet depuis plusieurs semaines et je me trouves bien meilleur en sport, en revanche il m’empêche de dormir donc cela a bien une influence sur mon corps. Aspect psychologique ou pas il me donne beaucoup d’énergie et çà c’est bien !

Répondre


Posté par salem Le 14 novembre 2010 à 18:38

Un bon article sur ce type de « produit » dont la commercialisation repose sur des principes tels que la réponse placebo, le biais de confirmation, le mythe du champ énergétique humain et bien sûr la mise en avant de nombreux témoignages (technique propre aux charlatans) à la place d’études scientifiques… http://www.attrape-nigauds.charlatans.info/bracelet-equilibre.shtml aussi : http://charlatans.info/news/Power-balance-bracelet-energetique?artpage=1-2 Après le new age, la spiritualité et le développement personnel, le domaine du sport est la nouvelle terre promise pour les charlatans !

Répondre


Posté par Montant Le 14 novembre 2010 à 20:55

La question que je me pose justement concernant la nuit : faut il ou non le retirer dans la nuit ou peut on le garder 24 sur 24 ?

Répondre


Posté par VincentC Le 15 novembre 2010 à 9:23

Bonjour Laurent, J’ai toujours beaucoup aimé lire les arguments de ces vendeurs de gri-gri, depuis (déjà !) Danielle Gilbert. C’est toujours un peu les mêmes (charabia pseudo scientifique, stars en photos avec la chose à la main etc..) mais la créativité des responsables marketing fait que ça atteint parfois des sommets de poésie. Maintenant, est-ce que ça fonctionne ? Eh bien peut-être, probablement même. Mais ça m’étonnerait que ce soit dû au « mylar (…) encodé spécifiquement avec des fréquences qui (…) réagissent positivement avec les flux d’énergie de l’organisme ». J’ai tendance à pencher pour l’effet placebo, qui souvent fonctionne souvent très bien … avec ou sans mylar. L’article de Zatopek est en tout cas très intéressant. Une partie de celui-ci est en accès libre sur leur site, à http://www.volodalen.com/54laboratoire/laboratoire-powerbalance.htm Vincent

Répondre


Posté par Bob Le 16 novembre 2010 à 8:58

Bonjour à tous, Je suis aussi très circonspect par rapport à ce bracelet. Déjà que je le suis par rapport aux vetements de contention (faudrait qu’on m’explique comment on peut faire de la vascularisation des mollets en ne prenant pas le peid dans la chaussette?). Bref surtout je travaille dans les vibrations moi, mais celles des machines etc… le premier truc qu’on t’apprend à l’école et qui est bien repris dans l’un des articles en ref des autres posts c’est qu’une vibration ne peut pas exister seule. Il faut une source (périodique du coup). Alors messieurs de chez PowerBalance, soit vous avez réinventé la physique, soit vous mentez, mais en tous les cas faudrait nous expliquer comment vous « codez » une vibration dans une bracelet en mylar…

Répondre


Posté par Danny le Rouge Le 16 novembre 2010 à 11:46

La présentation du Bracelet est mot à mot celle faite sur le site commerçant de Power Balance. » Par des Athlètes pour les Athlètes » laissez moi rire !!! L’article aurait gagné en crédibilité en nous avertissant que c’était une Pub et non pas un avis. Moi qui suis un fan de Wanarun je reste perplexe devant ce curieux mélange des genres.

Répondre


Posté par RunOnline Le 16 novembre 2010 à 15:06

La vraie question pour moi est qu’au regard du très maigre (inexistant ?!) dossier scientifique de ce grigri, on lui accorde une telle importance. Le phénomène est sans doute là plus que dans le produit.

Répondre


Posté par Laurent Le 16 novembre 2010 à 15:40

Hey Danny ! je partage ton point de vue : cet article n’est pas un avis ni un test ! Ce n’est pas non plus une publicité, je ne l’ai pas rédigé en ce sens. C’est plus exactement une grande interrogation, un questionnement. Je précise bien en préalable que je ne souhaite pas faire de prosélytisme, c’est-à-dire qu’il n’y a aucune ardeur dans mon propos, je ne cherche pas à être convainquant. Je me pose seulement la question, est-ce un formidable vecteur de bien être, un placebo, ou une sombre arnaque ? Je n’en sais rien et l’utilisation que j’en ai faite ne me permet même pas de porter un jugement. Comme pour toute présentation, je diffuse la « fiche technique » du produit, je n’invente rien, et j’en appelle à l’avis de toutes et de tous. Les commentaires postés, sur le site et sur la page Facebook de Wanarun, confirment mon idée. A ce jour personne n’est indiffèrent, éloges dithyrambiques, critiques acides ……. Entre les deux mon cœur balance !! Merci de nous pousser dans les cordes c’est ce qui nous fait avancer !

Répondre


Posté par Denis Le 16 novembre 2010 à 21:03

Tout à fait d’accord avec Danny. Cela ressemble vraiment à une pub déguisée pour une simple arnaque. Parler de « Technologie », d' »innovation » (à propos de la « miniaturisation » de cette « technologie ») quand il s’agit très probablement tout bonnement d’un simple bout de caoutchouc. Et aucune étude scientifique pour supporter ces propos. Et ensuite se référer aux coureurs du Tour de France, c’est le bouquet ! Souvenez-vous que mêmes les sportifs de haut niveau ont souvent recours à des grigris. Quand on est aux limites des possibilités physiologiques, quoi de plus naturel que de s’en remettre au… surnaturel ! N’était-ce pas aussi le grand Mitterand qui prenait conseil chez Madame Soleil ? Vous auriez probablement pu lui vendre un de vos bracelets. Denis

Répondre


    Posté par fredbros Le 17 novembre 2010 à 7:45

    Dans l’équipe Wanarun chacun est libre d’écrire ce qu’il veut. Laurent a choisi un point de vue. De mon côté, il faut savoir que j’avais contacté Power Balance et EFX en leur proposant de réaliser un « Vrai Test » sachant que je leur proposais un « challenge » intéressant dans la mesure où je souffre, d’après mon coach, d’un léger déséquilibre en courant. Donc, l’occasion rêvée de voir si ces bracelets miracle fonctionnent ! Après m’avoir envoyé une première réponse automatique « Tout bracelet acheté en dehors du circuit officiel est une contrefaçon » (sic) qui n’avait rien à voir avec ma demande, Power Balance à qui j’avais renvoyé un deuxième mail en leur demandant gentiment si la personne qui lisait les mails chez eux était neuneu, m’a répondu qu’ils ne souhaitaient pas s’associer à un test objectif de leur produit, ce qui en dit long. Pour EFX j’attends encore une réponse. Ils ne sont pas neuneu chez EFX mais muets. Par ailleurs, j’ai regardé chez mes sous-traitants asiatiques préférés le coût de revient de tels bracelets. Je ne le vous donne pas car ça laisse rêveur sur la marge faite par les sociétés !!!


Posté par Emarusczak Le 18 novembre 2010 à 8:35

Bonjour, Perso j’en ai un et je peux vous assurer que pour moi ca un effet (placébo ou pas je m’en fou) mais pas forcément dans ce qu’annonce PB. Pour moi, mon sommeil est beaucoup plus récupérateur et hier ca été magique. Je m’explique. J’ai un petit garçon de 2 ans 1/2 qui en ce moment ce réveille toute les 1/2 heures, donc je peux vous dire que les nuits sont comliquées pour lui comme pour nous. Hier soi, on se dit on met le bracelet et on verra. Résultat des courses une nuit sans qu’il ne se réveille. Magie, placébo, rien????… je m’en fout j’ai dormi et ca valait bien 35 euros… c’est moins cher qu’une nuit d’hotel… Cela a marché aussi pour le mal des trajet en voiture : 0 vomis…

Répondre


Posté par salem Le 26 décembre 2010 à 12:08

En Australie, la marque Power Balance a été officiellement contrainte par une décision de la Commission Australienne du Consommateur et de la Concurrence d’admettre qu’elle à eu recours à de la publicité mensongère, de publier un erratum précisant que leurs arguments de vente ne sont étayés par aucune preuve scientifique, de lancer une campagne de remboursements, et de retirer la mention « performance technology » du bracelet lui même. http://www.accc.gov.au/content/index.phtml/itemId/964074 http://www.ratbags.com/rsoles/history/2010/1222powerbalance3.pdf

Répondre


Posté par sitraka akhenatone Le 29 août 2012 à 8:26

kindrenreto

Répondre


Laisser une réponse