Polar V800 : premières prises en mains et impressions



 

polar-v800-impressionsSi vous êtes un coureur historique (plus de 10 ans de pratique) alors vous avez sans doute connu l’époque où la marque Polar reignait sans partage sur le monde des « cardios », encore une histoire que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre… Une telle réputation qu’on ne parlait pas de cardio mais tout simplement d’un « Polar ».

Je rentrais à peine dans la vie active que j’ai economisé un peu pour m’acheter le « précieux ». Un chronomètre avec moniteur de fréquence cardiaque. Je l’ai inauguré sur un 20 km. Le polar RS200 possédait une fréquence codée avec la ceinture cardiaque ce qui permettait au départ d’une course de ne pas voir la fréquence cardiaque de son voisin. (cela peut paraitre annondin aujourd’hui mais il y a presque 15 ans….)

Autant dire que la marque Polar a toujours pour moi representée l’entrainement, l’endurance, la fiabilité… Ensuite j’ai eu l’occasion d’utiliser le RS800 et plus récemment le RC3. En janvier dernier , quand j’ai découvert le V800, j’étais convaincu que les spécifications en feraient l’un modèle phare du marché.

Design, fonctionnalités, possibilités,… tout y est. Polar auraient réussi à transformer l’essai du modèle RC3 (premier modèle de la marque à intégrer une puce GPS). Car Polar a sans doute commis l’erreur de ne pas voir la déferlante GPS arriver (elle l’a longtemps considéré comme un accessoire) mais Polar possède l’ADN du sportif et une connaissance des besoins de l’entrainement qu’aucune autre marque ne pourra lui enlever. Si vous avez l’occasion d’utiliser un Polar, vous savez que toute l’interface est orientée par l’entrainement et une utilisation par et pour le sportif.

Après quelques reports de la date de sortie officielle (sans doute pour paufiner la qualité du logiciel et des services), le Polar V800 est enfin disponible et j’ai enfin pu l’avoir en test.

La chose qui frappe quand on le touche c’est une qualité de fabrication irréprochable. L’écran est très lisible, propre. Le bracelet est de qualité, l’effet brossé mât est très élégant. Après les premières manipulations, les choses sont claires : un soin tout particulier à été apporté aux boutons (sans doute suite aux critiques des premières series de RC3 GPS qui posaient parfois des soucis). Là, Polar monte clairement une marche et la concurrence peut en prendre de la graine.

L’utilisation basique est simple et efficace : start pour démarrer, up / down pour naviguer, back pour revenir en arrière.

Je reviendrai en détail sur certaines fonctions : gestion de l’activité quotidienne, synchronisation bluetooth, programmation fractionnés,… il y a beaucoup de choses à dire sur cette montre…

En tout cas, je suis très content que Polar revienne très fort avec un produit de qualité bien pensé.

9 commentaires sur “Polar V800 : premières prises en mains et impressions”


Posté par Guillaume Le 18 juin 2014 à 10:23

Salut Manu, Merci pour cet article Avant que tu test le V800 de manière plus approfondie, j’aurai une question concernant le GPS. Sais-tu si le celui-ci est bien fiable lors d’une sortie vélo ou course à pied ou est-il préférable de rajouter les capteurs (vitesse ,foulées) ?

Répondre


Posté par Manu Le 18 juin 2014 à 11:16

Salut Guillaume, Moi je suis pas très fan d’ajouter plein d’accessoires, ça diminue l’autonomie et honnêtement je suis tout à fait satisfait de la qualité des données. j’ai pas encore couru avec plusieurs montres mais cela ne va pas tarder.

Répondre


Posté par thierry Le 18 juin 2014 à 14:38

Bonjour manu, alors justement une question concernent le type de fractionné possible, peut on via polarflow préparer une séance type 30sc à 15kh/30sc 10kh .En gros ma question pourra on programmer des séances en kh avec le nombre de phases illimité?

Répondre


Posté par J2M Le 18 juin 2014 à 17:06

Bonjour Manu, Pour moi aussi polar représente l’endurance et c’est pour ça que je guette la sortie de la V800 pour remplacer ma suunto. Quelques questions essentielles sur des éléments qui m’ont manqué quand je suis passé de garmin 310 à suunto ambit : Peut on programmer une seance directement sur la montre ? Sur les séances programmées, quand j’ai par exemple 5min de recup mais que je veux repartir au bout de 4min, puis je basculer sur le fractionné suivant ? le fait de garder la montre au poignet pour l’analyse quotidienne de l’activité ne se fait il pas au détriment de l’autonomie ? et si oui dans quelle mesure. Merci d’avance pour tes réponses. sportivement. J2M

Répondre


Posté par Manu Le 19 juin 2014 à 9:31

@thierry je suis actuellement sur l’interface, je viens de programmer le fameux 10×30/30 sans souci. De ce que je vois, les zones de travail sont soit libre soit par fréquence cardiaque. Par contre, le nombre de répétitions est de 100 maximum mais aussi de 100 phases au total. Ca limitera donc à 50×30/30 (pour une limite de 12 avec le RC3)

Répondre


Posté par Manu Le 19 juin 2014 à 9:40

@J2M Séance directement sur la montre : non je ne vois pas pour moi les modèles qui le font actuellement : – Garmin Fénix 2 : http://www.wanarun.net/blog/programmer-seance-fractionne-garmin-fenix-2-38574.html – Tomtom GPS Runner et MultiSport : http://www.wanarun.net/blog/programmer-un-fractionne-3030-sur-la-montre-tomtom-37156.html Basculement sur la prochaine séquence : a priori non Autonomie : j’en suis assez satisfait en 5 jours 3 heures de sorties ainsi que toute la journée au poignet ainsi que les synchros en bluetooth sur le téléphone et il doit rester 80% au vue de la jauge. Ils annoncent 14h d’autonomie en utilisation et 30 jours en mode moniteur d’activité. Cela semble correspondre à première vue.

Répondre


Posté par J2M Le 19 juin 2014 à 10:01

Bonjour, et merci de cette réponse rapide. Donc pas de programmation sur la montre. Si on rentre la seance sur le portable et que l’on synchronise en bluetooth ? J’insiste car étant pas mal occupé la journée, il est fréquent qu’en arrivant à l’entrainement je decouvre la seance prévue. J2M

Répondre


Posté par Manu Le 19 juin 2014 à 10:52

@J2M je ne vois pas de moyen de programmer une séance directement depuis l’application iPhone.

Répondre


Posté par Manu Le 19 juin 2014 à 16:33

@J2M Information de dernière minute : il est possible de programmer sur le site polar flow avec un iphone (le site est responsive) et lancer une synchro bluetooth dans la foulée

Répondre


Laisser une réponse