Polar RS300X : test pendant le marathon de Paris 2009



 

FRED nous fait le bilan de son test complet sur le Polar RS300X après les premières impressions qu’il nous a donné l’autre jour.

J’en profite pour vous dire que FRED va rejoindre l’équipe de rédaction de Wanarun, alors je pense que vous vous joignez à moi pour lui souhaiter la bievenue.

« Tout d’abord, le RS300X a tenu les 3h38min33s qu’a duré ma course. Remarquez
qu’on s’en doutait un peu mais c’était juste pour placer mon résultat dans l’article 🙂

Plus sérieusement, le test s’est avéré très positif et ce cardio / GPS mérite qu’on s’y intéresse de près !

En points forts :  la ceinture qui porte l’émetteur cardio, une fois en place, n’a pas bougé d’un millimètre pendant les 42 km et quelques mètres du parcours et s’est complètement faite oubliée. Aucune gêne et aucune marque après la
course. Idem pour le GPS que je portais au bras.

N’étant pas un grand fan de course au pourcentage FCM, j’ai surtout fonctionné au temps au kilo que j’ai pu afficher en caractères très lisibles (tout en ayant en plus petit la fréquence cardiaque et le temps), ce qui m’a permis de gérer ma
course. Chacun peut choisir de mettre en évidence un paramètre plutôt qu’un autre. A noter que les infos sont en instantané mais qu’à chaque kilo le paramètre choisi est affiché en moyenne.

En point « faible » (il faut bien qu’il y en ait un sinon on va dire que Polar m’a payé), quelques petits dysfonctionnements ponctuels du calcul du temps au kilo puisque je passais brusquement de 4’40 à 7’10 sans avoir l’impression de ralentir autant mais la situation revenait rapidement dans l’ordre.

Pour un premier marathon le RS300X m’a été très précieux car il m’a permis de régler mon allure sur mes temps à l’entraînement et j’avoue que sans lui je n’aurais sans doute pas fini aussi bien.

Pour résumer, un produit technique très intéressant dont je conseille l’achat. »

4 commentaires sur “Polar RS300X : test pendant le marathon de Paris 2009”


Posté par fred Le 9 avril 2009 à 9:02

merci pour le test et bravo pour la perf je me demandais si le GPS n’était pas trop gros et lourd a porter ? qu’en penses tu ? fred

Répondre


Posté par fred Le 9 avril 2009 à 15:54

La réponse de Fred à Fred : non, le GPS n’est pas lourd à porter. Moi qui suis hypersensible dès que je m’accroche quelque chose au bras en courant (tout de suite des douleurs aux épaules), j’avoue que j’ai été assez bluffé par le poids plume de l’émetteur GPS. Comme je l’écris dans l’article, il se laisse oublier rapidement et ne gêne en rien ta course, d’autant qu’il est très peu encombrant et que le bracelet est ergonomique et pas traumatisant (aucune marque après 42 km).

Répondre


Posté par wilecoyote Le 12 avril 2009 à 7:46

et la distance totale ? tu n’en parles pas. tu as bien retrouver à l’arrivée 42,2 km ?

Répondre


Posté par FRED Le 12 avril 2009 à 16:00

Oui, j’ai bien retrouvé 42,2 km.

Répondre


Laisser une réponse