Je reviens de chez le podologue du sport


 

Je reviens de chez le podologue et la décision n’a pas été facile à prendre…
** suite à tous les articles postés sur les bienfaits de la « course naturelle », pieds nus ou en minimaliste, aller chez le podologue, me faire faire des semelles sur-mesure, était complètement contradictoire avec cela et le fait d’y aller marquait clairement mon choix…

J’avoue que je suis ravie, emballée, excitée à l’idée de courir dès demain avec mes nouvelles semelles mais avant, je veux vous en dire un peu plus.

Pourquoi aller chez un podologue du sport

Les podologues du sport sont des gars passionnés et passionnants : en général, ils sont eux-mêmes sportifs et comprennent bien de quoi nous parlons. Je me souviens sur la page fan de Facebook, qu’un membre demandait à quel médecin raconter ses petits bobos liés à la course à pied et j’ai bien compris le sens de sa question car souvent on se fait rembarrer par des professionnels de santé incompétents et qui ne comprennent pas notre passion. Bref, ce sont des personnes avec qui on a plein de choses à partager. Votre podologue vous parlera des spécificités de chaque marque, de chaque modèle, des courses de la région et votre podologue s’intéressera à vous !

Les podologues du sport sont équipés : le podologue analysera votre foulée en vous filmant en train de marcher et de courir pieds nus et chaussés sur un tapis de course, il vous fera aussi passer sur des plaques pour analyser tout un tas de choses… comment vous positionner vos pieds, où se situent vos genoux, comment se répartit votre poids sur vos jambes, où sont vos appuis et tellement plus !

Les podologues du sport sont qualifiés : vous êtes blessés ? cela les connait, ils pourront évaluer l’étendue des dégâts, analyser avec vous la cause, vous conseillez sur des étirements spécifiques, vous orientez vers un autre spécialiste si nécessaire.

Votre podologue du sport vous fabriquera une semelle sur-mesure : et quand je dis sur-mesure, c’est sur-mesure. Mon mari par exemple a une pathologie différente de la mienne avec des besoins différents et nos semelles sont complètement différentes, avec des renforts et des matériaux différents. Bien sûr, elles s’adaptent à nos chaussures de running actuelles.

Sur ma semelle de droite par exemple, j’ai un renfort particulier au niveau des métatarses et sur ma semelle de gauche tout un système me permettant de me redresser (compliqué à expliquer et super technique). Le podologue a aussi a sa disposition tout un tas de super matériaux très modernes et très techniques pour absorber les chocs, ou restituer de l’énergie sur l’avant du pied par exemple enfin… moi je suis bluffée !

Si vous avez le temps, cherchez un podologue du sport (je précise bien, pas n’importe quel podologue, mais un podologue du sport), vous apprendrez tout un tas de choses sur votre foulée, même si on croit tout savoir (…) et vous serez alors libre de vous faire faire des semelles ou non.
A titre purement indicatif, j’ai payé mes semelles 120 euros. Cela comprend la première consultation qui a duré plus d’une heure avec analyse de la foulée etc etc, la deuxième consultation pour le moulage, la réalisation des semelles et leur essai. Cela comprend aussi la troisième consultation pour le suivi, voir si je m’y adapte etc etc. Sur ordonnance, elles sont en partie remboursées par la sécu et la mutuelle.
En tapant dans google ‘association des podologues du sport’ vous trouverez chaussure à votre pied lol

Mes semelles

Il s’agit du verso des semelles, elles viennent se mettre à la place des semelles vendues avec vos chaussures.

8 commentaires sur “Je reviens de chez le podologue du sport”


Posté par VincentC Le 9 août 2010 à 8:11

Bonjour Julie, Mais on peut très bien concilier les contraires ! Dans mon cas, c’est parfois chaussé … avec semelles correctrices, et souvent pieds nus. Sans nulle autre symptôme de schizophrénie. Mon expérience des podologues est de fait très positive. Celui que j’avais consulté à l’époque où j’avais une petit problème de périostite ne m’avait pas poussé à me faire faire des semelles, me suggérant plutôt d’attendre que la périostite se calme d’elle-même. Quand, quelques mois plus tard, il m’en avait finalement faites, il était resté très disponibles les semaines suivante: de fait, une des semelles posait un petit problème d’ajustement, j’étais retourné le voir sans RDV et il avait corrigé le problème gratuitement. Bonne adaptation aux semelles. Vincent

Répondre


Posté par Angie Le 9 août 2010 à 8:51

Bonjour Julie, Pour ma part j’ai une malformation des rotules qui à été découvert il y a 8 ans lorsque j’ai débuté la course à pied. Par la suite on ma déconseillé la pratique mais j’ai persisté et j’ai été voir un podologue du sport qui à résolu la plus part de mes soucis. Cependant il me faisait des semelles non termoformées avec des matériaux basiques. Depuis que j’ai déménagé j’ai été consulter un podologue du sport dans ma nouvelle région et là le bonheur d’avoir des semelles comme tu le dit « sur mesure ». Pour ma part cela ma coûté 83€ car elle venait de s’installer et pratique donc des prix raisonnable. Beaucoup de monde se fiche de moi car l’été il mai difficile de porter des tongues ou autres chaussures féminines mais perso j’ai fait mon choix je préfère courir sans souffrir. Pour une adaptation des semelles il faut compter 4 semaines et ne pas courir trop longtemps lors des premières sorties mais je pense que ton podologue à du t’expliquer tout cela, alors bonne adaptation et bon retour à la course. Angela

Répondre


Posté par Jean-Michel Le 9 août 2010 à 10:44

Bonjour, Une petite info « tarifaire » si vous allez voir votre podologue du sport avec une prescription médicale pour une parie d’orthèse, vous serez remboursé(e)s par la sécu à hauteur d’une vingtaine d’euro, le reste étant à la charge de votre mutuelle. Mon podologue du sport m’a dit et répété que beaucoup de gens devraient aller les voir avant d’avoir mal et d’être blessé. Il fait certainement sa pub, mais a aussi certainement raison 🙂 quand on voit le temps qu’on passe dans nos baskets et la quantité d’impacts que nous infligeons à nos pieds (genoux…) une consultation ne coute peut être pas si cher que ça.

Répondre


Posté par arle Le 10 août 2010 à 7:33

salut, si des personnes pouvaient m’aiguiller vers un podologue du sport parisien ^^ merci d’avance

Répondre


Posté par Nicolas Le 10 août 2010 à 20:27

@arle Vous trouverez sur le site de l’ ANPS (association nationale des podologues du sport) une rubrique « recherche » vous permettant de trouver les podologues du sports affiliés à cette association qui sont près de chez vous. Le site comporte également quelques conseils bien sympathiques. http://www.anps-france.org

Répondre


Posté par arle Le 10 août 2010 à 23:41

@ nicolas merci beaucoup

Répondre


Posté par agouti Le 27 mars 2013 à 0:20

Bonjour, SI j’ai bien compris, vous courrez de façon minimaliste avec vos semelles orthopédiques ? Merci

Répondre


Posté par Anas Le 11 mars 2015 à 10:58

Bjr! Je suis étudiant et je joue dans un club à temps partiel. J’ai des pied plat et cela ne m’as jamais posé de problème. Mais depuis novembre dernier après un choc sur un terrain ma cheville drote est devenu douleur. Douleur qui s’aggrave après un footing. Je ne joue plus à cause de cela, mais la cheville gauche a commencé à me faire la semaine dernière …. Je suis désemparé

Répondre


Laisser une réponse