plan d’entrainement : à savoir avant de se lancer



 

plan-entrainementMise au point : vous ne trouverez pas dans cet article un superbe plan d’entrainement entièrement gratuit qui vous fera passer sous la barre des 3 heures sur un marathon. Le but de cet article est de vous donner quelques informations de base qui vont vous permettre de mieux comprendre les plans d’entrainements.

Parlez en à votre médecin

La course à pied est un sport qui va solliciter fortement votre corps. Alors que d’autres sports vous obligent à les pratiquer dans une certaine structure (Dojo, salle de sport,…), la course à pied c’est la liberté vous n’avez de compte à rendre à personne mais si vous n’avez pas pratiqué de sport depuis longtemps, il est fortement conseillé d’en parler à votre médecin traitant avant de vous lancer.

Environnement

Le plan d’entrainement va vous imposer des contraintes par rapport a votre pratique de la course à pied. Si vous avez l’habitude de courir au feeling, où vous voulez et quand vous voulez, il vous faudra être beaucoup plus rigoureux. Déjà sur les lieux de votre entrainement, il vous faudra trouver quelques belles lignes droites où vous pourrez exprimer votre pointe de vitesse, une belle côte avec un gros dénivelé  ou des escaliers dont vous vous souviendrez l’existence pendant 3 jours après la séance… Et si vous êtes chanceux, une belle piste Mondo de 400m ouverte au public (mais il faut pas trop rêver)…

Planning

Quand vous aurez localiser vos lieux d’entrainements, il faudra bloquer des périodes d’entrainements dans votre planning et vous y tenir. Et là fini les bonnes (ou mauvaises) excuses, il faudra dire non aux collègues qui vous proposent de venir boire un verre après le boulot « Désolé ce soir j’ai une séance de fractionnés« . Cependant cela pourrait être utile dans certains cas « Non Tata Huguette je peux pas venir manger dimanche… tu sais je prépare le marathon de Paris et j’ai une sortie longue de prévu ce dimanche »…

Au final : prenez du plaisir !

Effectivement se tenir à un plan d’entrainement de 6, 8, 10 ou 12 semaines à raison de 3, 4 voire 5 entrainements par semaine, c’est difficile mais si vous êtes motivé par un objectif ça passera très vite. Mais il vaut mieux être conscient de l’investissement que cela représente avant de commencer plutôt que d’arrêter au bout de 2 semaines par manque de motivation.

Il faut que vous sachiez prendre du plaisir même sur des séances difficiles comme le fractionné en essayant de ressortir les points positifs : j’ai mieux récupérer que la dernière fois, j’ai pu tenir le rythme même sur la fin de la séance, faire une sortie longue dans un endroit plus sympathique quitte à prendre la voiture pour y aller.

Dans tous les cas, il vous faudra entrenir la motivation pour parvenir à votre but !

Bon courage ! Que la force soit avec vous !

 

Un commentaire sur “plan d’entrainement : à savoir avant de se lancer”


Posté par Rohnny Le 10 septembre 2013 à 20:13

En effet, c’est un bon post… Je recherche un bon plan pour passer les 10 km vers 50-55 minutes… Bon plan rechercher 😉

Répondre


Laisser une réponse