Pilates : utile pour la course à pied ?


 

Voilà un article que je voulais écrire depuis longtemps mais finalement les aléas d’un site font que c’est repoussé à un autre jour et finalement ce n’est pas fait…  Le jour tant attendu est arrivé !

Alors que certains vont dire que c’est des exercices pour femmes enceintes, d’autres vont penser qu’il s’agit d’un cours à la mode dans les salles de gym branchées. Ce n’est rien de tout cela, la méthode Pilates est une méthode de musculation crée par Joseph Pilates au début du XXème siècle.

Personnellement, je ne suis pas un grand fan des salles de musculation, mais après ma blessure et 3 mois de séances de kiné quasi quotidienne, mon kiné (et aussi la sécu qui ne finançait plus ma rééducation) m’a conseillé de poursuivre en salle de musculation pour compléter… A l’époque, je voyais mal comment insérer cela dans mon emploi du temps et finalement, j’ai décidé de placer cela sur ma pause déjeuner en trouvant une salle a proximité de mon lieu de travail.

J’ai donc rencontrer mon « coach » de fitness (qui avait eu la même blessure que moi) et qui a su me confectionner un plan d’entrainement pour remuscler ma jambe mais aussi le reste… il m’avait déjà conseillé du Pilates mais j’avais rejeté l’idée de faire des cours collectifs car je ne souhaitais pas de contraintes horaires.

Et puis finalement, après quelques recherches sur Internet et ma curiosité naturelle m’ont amené à passer la porte des cours de Pilates. Il faut l’avouer le cours est quand même majoritairement féminin mais les hommes sont là. J’ai choisi mon ballon et j’ai fait ma première séance… et je peux dire à tout ceux qui pensent que c’est facile, vous n’avez jamais essayé !

15 ans de judo, 10 ans de course à pied, plusieurs entrainements par semaine depuis 10 ans… j’ai eu mal partout !

Le Pilates se pratique sans ou avec un ballon suisse (gros ballon de fitness). Le ballon permet d’augmenter le nombre d’exercices et de varier ainsi les « plaisirs ».

Une séance se décompose en une succession de positions et de transitions dans les positions.

Ce que je trouve intéressant et en lien avec la course à pied :

  • les exercices se rythment par rapport à la respiration. Le fait de donner ce rythme permet de bien prendre conscience de son corps, des mouvements et de sa respiration. J’avoue que je n’ai jamais travaillé la respiration, j’ai plutot tendance à ce qu’elles suivent le rythme… A tort sûrement !
  • les exercices se rapprochent souvent de position de gainage mais il n’y a peu de blocage. Le corps reste souvent en mouvement et brise la monotonie du gainage qui ressemble a un véritable supplice pour moi !
  • l’ambiance Zen (proche du yoga) permet de se relaxer et de se concentrer sur ses muscles.

Difficile de décrire sans images et vidéos. Je vous invite a regarder quelques vidéos sur Youtube pour vous faire une idée. Mais j’ai pu remarquer que chaque professeur est différent et donc malgré une base commune :  les interprétations sont différentes. Vous pourrez constater cela aisément sur les différentes vidéos.

Je pense qu’en fonction du professeur que vous rencontrerez vous trouverez (ou pas) du répondant et un rythme qui vous convient. En résumé, testez et voyez si ca vous convient mais ca pourrait correspondre à un bon complément de votre entrainement !

 

 

 

2 commentaires sur “Pilates : utile pour la course à pied ?”


Posté par Patricia Bouème Le 14 mars 2012 à 20:39

Je pratique le pilates, en cours collectifs depuis plus d’un an, 1 fois par semaine et cela complète bien mes séances de CAP.
Cette discipline est difficile car elle oblige à une certaine rigueur dans la gestuelle pour être efficace mais cela permet d’être à l’écoute de son corps autrement.
J’aime ces mouvements qui n’imposent pas de chocs à un organisme très sollicité par ailleurs et qui permettent d’améliorer la souplesse et donnent une sensation de bien-être.
Cela ne développe pas non plus les masses musculaires « inutiles » en CAP.
Bref 3/4 h de pilates par semaine, ce n’est pas du temps perdu et cela vaut largement de s’astreindre à des horaires fixes.


Posté par Kinerun Le 16 mars 2012 à 12:33

En plus y a des preuves scientifiques que ça marche: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16640949 (pour les gens qui parlent anglais ;) )


Laisser une réponse