Pensez à vous inscrire – BIS



 

Décembre arrive, il pleut, il fait froid, on est mouillé, on se pêle mais on a quand même envie de courir. Et puis, on a de temps à autre des souvenirs émus de l’époque reculée où, petits enfants sages habillés de bleu marine et blanc, on échappait à la vigilance de notre gouvernante pour sauter à pieds joints dans les flaques d’eau au grand dam de Mère, qui aurait à subir les remarques acides des femmes de chambre sur les difficultés du lavage à la main.

affiche2009Si vous faites partie de cette catégorie de nostalgiques, alors le cross est fait pour vous ! Courir dans la boue jusqu’aux chevilles, revenir tout crotté à la maison, en ayant cependant pris soin de mettre un tissu sur les sièges de la Bentley, le pied !!!

Comme la chasse, la saison du cross débute en automne et se termine à la fin de l’hiver. Et des cross, il y en a pléthore (voir le calendrier de ceux labellisés sur le site de la FFA ou vos quotidiens locaux pour les autres) en Région Parisienne – dimanche, les Mureaux – comme en Province – le cross de la Sensée dans le Nord dimanche également –

Et puis, il paraît, d’après les spécialistes, que le cross constitue une excellente préparation aux courses sur route du printemps car il fait travailler le foncier. Ah ben oui, pour s’extirper de la gange, il faut tirer un peu sur les jambes.

Si vous voulez vraiment vous éclater en cross, je vous suggère de  disputer les épreuves avec vos chaussures de running habituelles, vous y ajouterez alors, un soupçon de préparation aux sports d’hiver ou l’apprentissage des rudiments du patinage. Les moins téméraires feront l’acquisition de chaussures adaptées munies de pointes amovibles de taille réglable en fonction de l’épaisseur des couches molles du parcours.

4 commentaires sur “Pensez à vous inscrire – BIS”


Posté par Cedric Le 18 novembre 2009 à 10:54

Ca me brancherai bien mais j’vais éviter d’aller me casser une patte parce que je sens bien que je vais gentiment me gauffer ! La gadoue, la gadoue, la gadouuuuue 🙂

Répondre


Posté par Tom Le 18 novembre 2009 à 17:28

Les chaussures de running, c’est rigolo comme idée, mais sur certains crosses, c’est le meilleur moyen de rester bloqué en bas d’une côte ou de se tordre une cheville quand même. Les pointes sont indispensables sur certains parcours!

Répondre


Posté par fredbros Le 18 novembre 2009 à 19:58

C’était une boutade évidemment … encore que … J’ai fait mon premier cross il y a 3 ans lorsque je me suis remis à la course à pied après 15 ans d’interruption et je n’avais pas investi. Je l’ai donc fait en chaussures de running (future défuntes chaussures de running devrais-je dire puisque je n’ai jamais réussi à les récupérer des 10 cm de boue dans lesquels j’avais pataugé). Ce sont surtout les descentes qui m’avaient flippé ! (Cross de la Sablière à Viroflay) … J’ai dû me tenir aux arbres. Bien sûr qu’il faut des pointes !!! Sauf si le sol est sec auquel cas mieux vaut des runnings. @Tom : tu fais Garches ou pas dimanche ?

Répondre


Posté par Tom Le 19 novembre 2009 à 10:44

Garches était dans mon agenda (plein de côtes apparemment, youpi!) mais en raison d’une pendaison de crémaillère la veille, je ne pense pas être très frais pour courir ! 😉 Prochaine étape : Crosse de Chaville le 29 ou Cross Dassault (Meudon le 6.

Répondre


Laisser une réponse