Paris Saint Germain la Course – encore quelques dossards !


 

Paris Saint Germain la Course, c’est dimanche ! Il restait encore quelques dossards (90 pour être précis à 15h37 cet après-midi, d’après le site de l’organisation). Par contre, plus possible de s’inscrire sur Internet, il faut aller chercher le dossard chez Endurance Shop, 14 rue de l’Ouest dans le XIVe à Paris. C’est d’ailleurs là qu’il faudra aller retirer son dossard pour les inscrits à partir de jeudi midi.

A peu près 3000 inscrits pour une course de 20 km environ qui promet d’être très sympa : du plat – beaucoup, notamment le long de la Seine où je m’entraîne – et deux superbes montées : le Mont Valérien et l’arrivée sur Saint Germain.

Et si vous voulez voir des Vibram Five Fingers KSO en action, j’y serai 🙂

Vibram aux pieds, T-shirt wanarun logotté FRED dans le dos. Mais pas de performance en vue car je serai lièvre de luxe pour des collègues de travail à qui j’ai promis moins de 2h. Si vous me rencontrez, n’hésitez pas à venir me serrer la paluche, je ne mords pas 🙂

15 commentaires sur “Paris Saint Germain la Course – encore quelques dossards !”


Posté par Vincent Le 30 mai 2010 à 12:17

Salut, J’en reviens de cette course et manifestement l’organisation a été dépassée. Plus d’eau jusqu’au 10e km si tu courais pas assez vite, un escalier (sans blague) où tu montais à 2 ou 3 de front, résultat des minutes perdues à piétiner en faisant la queue, genre comme dans le métro en grève, et les 3 premiers km où tout le monde se marche dessus parce que l’avenue n’est pas assez large… sans parler de l’eau servie dans des gobelets du Mc Do, super pratique pour s’en mettre plein partout mais pas pour boire.. Le parcours, bof et pas d’animation, à peine à l’arrivée, bon faut dire aussi qu’il fallait se lever tôt. C’est très très loin du Paris-Versailles, tant pour la qualité du parcours que pour l’organisation. By the way, en fait c’est un semi. Le dernier km fait très très mal au moral et aux jambes, montée raide, juste quand tu crois avoir fini.

Répondre


Posté par fredbros Le 30 mai 2010 à 12:22

Idem pour moi 🙂 En plus, je faisais le lièvre pour des amis donc à allure super pépère (10,2 km/h) et effectivement certains ravitos étaient un peu « vides ». Le parcours était donné pour 20 km et j’ai été surpris qu’au … 20e on était encore en bas de la côte du Pecq ! Quelques détails à revoir !

Répondre


Posté par olivier Le 30 mai 2010 à 13:39

idem pour moi ( pour les ravitos ) heureusement que j avais gardé mes petits bouteilles d eau pour la deuxième partie du parcours , j ai trouvé que l organisation laissait un peu beaucoup a désirer !!! Pas beaucoup de gens sur le bord de la route pour les encouragements !!!! Même de vestiaires au départ ni à l arrivée pour se changer … Les sacs a l arrivée à la vue de tout le monde !!!!!! Je ne pense pas que j y re participerais

Répondre


Posté par fredbros Le 30 mai 2010 à 13:48

Pour le prix, c’était un peu léger …

Répondre


Posté par Jacques Le 30 mai 2010 à 15:44

J’ai participé pour la 1ère fois à cette course et suis d’accord avec vous, l’organisation n’était pas terrible. Je n’ai pas eu de problème aux ravitaillements, il y avait de l’eau partout (j’ai terminé en 1h53). Les organisateurs auraient put : – donner de l’eau dans des bouteilles : les gobelets ne sont vraiment pas l’idéal pour boire en courant. – éviter cet escalier qui était dangereux et qui a créé de gros embouteillages avec le nombre important de participants, – faire en sorte que le parcours soit réellement de 20km, comme ce qui était annoncé. La fin du parcours après le 20em km était désespérante, on se demandait vraiment où était l’arrivée. Sinon, j’ai trouvé le parcours varié, agréable et très dur sur la fin. Bref, des améliorations à mettre en place pour une belle course l’année prochaine.

Répondre


Posté par Ed Le 30 mai 2010 à 16:25

Hello, Je reviens aussi de cette course et j’ai aussi trouvé que l’organisation laissait pas mal à désirer. J’avais un objectif précis pour un 20km et ai donc piqué une accélération au 19ème km pour réaliser mon objectif. Quelle surprise de voir que ça n’était pas fini… Heureusement aussi que j’avais mon propre ravitaillement car il n’y avait quasi plus rien quand je passais. Tt ça pour un coût d’inscription tout de même assez élevé… J’ai trouvé le parcours joli mais on était souvent obligé de piétiner. Bref la prochaine fois j’irais plutôt voir du côté du Paris-Versailles…

Répondre


Posté par Charles Le 30 mai 2010 à 17:16

Très léger dans l’organisation. Le site internet vide! et une distance qui reste l’arlésienne. Elle faisait combien cette course? 20, 21km, +? Surtout avec un final de cette nature, c’est limite irrespectueux pour les participants voir dangereux pour ceux qui dosent leurs efforts.

Répondre


Posté par fredbros Le 30 mai 2010 à 17:55

@Charles : réflexion très intelligente ! Tu as tout as fait raison. On ne dit pas 20km alors que la course est – a priori – mesurée au-delà de 21 sachant que la dernière montée est très dure. Ceux qui se sont mis à accélérer au 19e parce que c’est leur habitude ont pu éprouver d’énormes difficultés dans la montée. En plus, le 21, mon Garmin me l’a mesuré à 20,6 …

Répondre


Posté par serge Le 30 mai 2010 à 17:56

Bon, c’est vrai, tout cela n’est pas faux, mais c’est une deuxième édition et il y avait 3500 coureurs. Mais réellement, lorsque l’on passe coté nature c’est assez sympa. Pour la distance, connaissant l’arrivée, il fallait pas être sorcier pour comprendre, à l’emplacement du 19 qu’il y avait un léger problème. Ils feront mieux l’an prochain, mais ils devront tenir compte de nos remarques ( lorsque vous voyez les problèmes à l’arrivée du semi de Paris….aujourd’hui c’était presque du détail.

Répondre


Posté par Vincent Le 30 mai 2010 à 18:13

@serge Je suis ok sur le fait qu’on pouvait doser mieux son effort mais perso je voulais faire moins de 1h40 et je me suis un peu mis « dans le rouge » pour y arriver. Cela dit, il ne m’a pas semblé être le seul surpris de passer au 20e et de me dire que l’arrivée était encore loin. Je n’ai pas vu non plus de « flamme rouge » pour le dernier km, et vous?

Répondre


Posté par Benoît Le 31 mai 2010 à 10:16

1h27min09sec J’ai trouvé le parcours plutôt sympa pas de pb aux ravitaillement (je n’attends en fait ) rien d’autres que 2 sucres au 10 et au 15 et de l’eau tous les 5 par contre, j’ai « arrété » la course vers le Km20 quand j’ai compris que ce n’était pas la distance prévue (je n’avais pas fait la première édition) au final ça fait 1 à 2 min de plus sur le chrono. c’est un peu domage parce que ce n’était pas très compliqué de diffuser la distance réelle mesurée aux participants (même sans modifier l’affiche) et ça m’aurait même plutôt plu de préparer cette arrivée en montée ! deuxiéme déception : pas de médaille à l’arrivée. Je ne cours pas pour ça mais je trouve que c’est une reconnaissance plutôt sympa (cf prix de l’inscription)

Répondre


Posté par annie sibert Le 1 juin 2010 à 8:19

Je ne comprends pas cette imprécision sur le kilométrage exact de la course, ça surprend vraiment au km 19 de ne rien voir qui ressemble de loin à un chateau au sommet d’une montée, qui en principe ne devrait être qu’à1 km!! Pour moi ça n’a rien changé, je savais qu’il fallait s’attendre à une bonne grimpette à l’arrivée, mais a posteriori je voudrais bien savoir quelle était la distance réelle pour comparer à mes autres semima. J’ai trouvé le parcours sympa, mais je m’attendais à plus d’animation et de festivité. (c’est l’austérité aussi chez McDO?? et les autres sponsors?) Pas eu de prob aux ravito (je ne prends rien de solide), mais les gobelets, trés répandus dans les courses, c’est mieux pour s’asperger que pour boire. quant aux toilettes, tentes pour vestiaires etc…. c’était où???

Répondre


Posté par Hardin Le 2 juin 2010 à 11:58

J’ai 70 marathons et + ou – 50 semis et je n’ai jamais eu l’impression d’amateurisme que sur cette course! Comment expliquer les trous béants dans l’organisation d’une course annoncée 20 km (meme sur le tee-shirt) et les points suivants inexcusables: 1)départ prévu 8h00……..réalité 8h13mn sans explication 2)manque d’eau pour les trainards (plus longtemps tu cours moins d’eau tu auras) 3)montée sur pont de Chatou par escalier 40 marches !! 4)distance annoncée largement dépassée (plus d’un semi-marathon à vue d’oeil) 5)pas de médaille souvenir à l’arrivée Tout ça pour 40 euros……….quelle affaire !! Une honte pour les organisateurs qui ont cru bon que les coureurs sont des gens sans neurones ! J’étais le numéro 891 sur la course Paris-Pigeon

Répondre


Posté par TITA Le 4 juin 2010 à 10:23

idem pas très contente de cette organisation ! pas d ‘eau car oui j ‘étais pratiquement voiture balai…la musique classique au départ merci bien !!! pas de médaille ! le moral a zero quand on voit le panneau 20 et c’est pas terminé !!! j

Répondre


Posté par melloul Le 6 juin 2010 à 18:20

c’est la deusiéme édition,y’avait des trous mais bréf la course est super sympat je reviendrai l’année prochaine avec moin de 1h13mn et merci a tout les organisateurs et participants et vive la course a pied.

Répondre


Laisser une réponse