Nouveautés pour les coureurs minimalistes



 

Amis minimalistes, voilà peut être une alternative intéressante a mi-chemin entre le pied nu ou des vibrams. Une société suisse vient de remettre au gout du jour les chaussettes de grand mère mais avec une spécificité par rapport à la laine que nos aïeux utilisaient jadis.

Les Swiss Protection Socks sont tricotées avec du kevlar (50%), du polyester (20%), du coton (10%) et du spandex (8%).

La société nommé « Swiss Barefoot Company » parle principalement de marche pieds nus mais pas du tout de running.

Il existe deux modèles : un modèle haut et un modèle plus court sur le mollet. Compter tout de même 55 ou 59 euros selon le modèle pour une paire.

Voici la présentation vidéo :

2 commentaires sur “Nouveautés pour les coureurs minimalistes”


Posté par Ben Le 7 août 2012 à 19:24

Ca peut etre intéressant… Mais par contre ils parlent de running, dans la vidéo on voit le type courrir et le mec qui parle dit « we are all bon to run » etc..)

Répondre


Posté par Olivier Le 18 août 2013 à 14:12

Salut, J’ai acheté ces chaussettes pour courir en barefoot en espérant qu’elles ne s’useraient pas de si tôt. Résultat, elles se sont percées sous le pieds gauche au bout de 10 km de course sur sol plat (sols : bitume, ciment, herbe et chemin de halage empierré). De plus, elles se sont pas mal détériorées sous le pieds droit. Je déconseille donc leur achat en vue d’une utilisation pour le barefoot. Il est probable que leur durée de vie soit beaucoup plus long sur sol souple; à voir ? Par contre pour ce qui des sensations, c’est extraordinaire ! Le ressenti est bien meilleur que dans des chaussures minimalistes. De plus elles offres une bonne protection contre les aspérités du sol. J’ai pu courir sur une chemin bien empierré et parsemé de gravillons en restant prudent à 13/14 km/h alors que je suis incapable de courir pieds nus sur un sol de ce type quelle que soit mon allure. Je suis passé sur de courtes portions de sol en béton couverte de gravillons à pleine vitesse ( environ 19 km/h) sans ressentir le moindre bobo. J’ai essayé pieds nus et je me suis méchamment fait mal. Mais bon à ce prix et quitte à en bousiller une paire à chaque sortie autant en utiliser des chaussettes classiques même si la protection qu’elles offre est moins importante. Pour faire un bilan de cette expérience je dirais que pour faire progresser la course à pied minimaliste les chaussettes « barefoot » (qui résistent à l’usure) restent encore à inventer. En effet rien de tel que la souplesse d’un textile pour laisser toute la liberté de mouvement et restituer un maximum de sensations à nos pieds tout en leur offrant un peu de protection.Mais quelle fibre utiliser pour les tisser ? Pas le kevlar c’est certain !

Répondre


Laisser une réponse