Nicolas Sarkozy fait un malaise en courant : Analyse



 

Attention : cet article n’a rien de politique. Le but de cet article est de profiter de ce fait divers largement médiatisé (quoi ? vous n’êtiez pas au courant ?) pour faire quelques rappels sur les risques de notre sport favori : la course à pied. Merci d’éviter tous débordements au niveau des commentaires. je n’hésiterai pas à supprimer les commentaires politiques, seuls les commentaires sportifs et constructifs ont lieu d’être.

Hier, comme vous je n’ai pas pu passer au travers de cette information de la plus haute importance : Nicolas Sarkozy a fait un malaise vagal durant sa séance de jogging du dimanche matin. Sur la forme et sur la personne, l’information ne m’intèresse pas, il aurait fait le même malaise pendant une réunion avec Barack Obama, nous n’aurions pas du tout abordé le sujet.

Mais il faisait son petit jogging du dimanche matin (sans Carla) et cela change la perspective.

Nicolas Sarkozy a 54 ans et pratique régulièrement la course à pied. Son avantage par rapport à nous coureurs amateurs c’est qu’il fait son jogging entouré de plusieurs personnes et que s’il lui arrive un problème, l’hélicoptère du SAMU arrive assez vite.

J’en profite donc pour rappeller que la course à pied est un sport qui demande beaucoup à votre corps et que cela peut  être considéré comme un sport violent, il faut donc faire attention avant de le pratiquer.

L’avatange de la course à pied c’est qu’il est possible de prendre ses baskets et de partir courir près de chez soi pas besoin d’un gymnase, d’un dojo, de personnel d’encadrement mais on court un risque. Je ne veux pas être fataliste mais je vous conseille d’être vigilant, de faire un examen de contrôle avec votre médecin traitant pour vous assurer que vous êtes apte à la pratique de la course à pied.

Ne prenez pas votre santé à la légère, faire du sport c’est bénéfique mais il faut que même s’assurer que vous ne souffrez pas de contres-indications.

De plus, tout le monde a un téléphone portable, donc quand vous sortez seul je vous conseille de le prendre avec vous, ça peut être pratique en cas de problème.

5 commentaires sur “Nicolas Sarkozy fait un malaise en courant : Analyse”


Posté par Sanji Le 27 juillet 2009 à 20:46

Je crois que la seule façon de limiter le risque est de courir en mesurant sa fréquence cardiaque, et en restant dans les zones « basses ». les fractionnés et compagnie, en groupe, ou à des heures/endroits très fréquentés. Ce qui ne veut pas dire qu’il faisait autre chose. Ca « arrive », même avec des précautions. Le téléphone… Je crois qu’il y a systématiquement perte de connaissance sur un malaise vagal. La seule chose que je fais à titre perso, c’est une bande plastique accrochée à mes chaussures sur laquelle il y a les infos me concernant. Mais c’est vrai que courant souvent dans les bois tôt le matin, j’ai un gros risque de n’avoir personne s’il y a un problème…

Répondre


Posté par mikael Le 27 juillet 2009 à 22:45

Oui tout a fait d’accord avec toi Sanji….l’ideal est d’activer google latitude pour que le mari ou l’epouse puisse suivre la course a distance et eventuellement intervenir….

Répondre


Posté par Sanji Le 28 juillet 2009 à 5:32

Même pas. Ayant essayé Google Latitude, il faut l’application soit lancée pour que ça fonctionne. Donc faudrait courir avec. Mais bon, on sort un peu du sujet 😉

Répondre


Posté par fredbros Le 28 juillet 2009 à 6:55

Une possible théorie au malaise de notre Président. Cette théorie se base sur le comportement de l’abeille asiatique lorsqu’elle doit combattre le frelon (asiatique lui aussi et qui ravage nos ruches à nous car notre abeille à nous n’a pas encore le réflexe). Lorsqu’un frelon attaque l’essaim, les abeilles asiatiques se groupent autour de lui à plusieurs, l’entourent et volent avec lui en agitant leurs ailes un peu plus fort que d’habitude ce qui a pour effet d’augmenter la température autour du frelon jusqu’à dépasser sa température corporelle limite et il perd connaissance, tombe et – dans son cas – meurt. Le rapport avec notre président ? J’y arrive … Nicolas Sarkozy ne court pas seul, il est entouré de gardes du corps. Peut-être que ceux-ci couraient trop près de lui et à l’instar d’abeilles asiatiques ont augmenté localement la température … JE DECONNE !!! C’était juste pour détendre l’atmosphère car heureusement notre président s’en est sorti sans dommage. Un bravo à Sanji qui a le bon réflexe que tout le monde devrait avoir : ses coordonnées en permanence avec un numéro de téléphone à appeler en cas de pb.

Répondre


Posté par Mathieu Le 28 juillet 2009 à 10:20

Ca prend encore un peu plus de place, mais en complément du numéro de téléphone de la personne à joindre on peut mettre son groupe sanguin et ses éventuelles allergies. Sinon, pour les sportifs aux USA ou au Canada, une solution possible : https://xtremesportsid.com/main/ Il s’agit d’un bracelet avec un numéro de téléphone et un code, qui donnent accès aux informations que vous aurez renseignées : identité, adresse, contacts, assurance (et oui c’est important aux USA…), allergies, traitements… Et il y a même la possibilité d’indiquer vos futurs entrainements pour prévenir automatiquement par mail 3 de vos contacts. En plus, je trouve le prix raisonnable : 8$ la première année, 5$ les suivantes. Mais c’est certain qu’il faut faire confiance au fournisseur du service pour lui laisser (sur Internet) ces informations. Je ne sais pas si une solution équivalente existe en France… Du coup, le « papier plastifié » fait maison reste une bonne solution, l’anonymat en plus.

Répondre


Laisser une réponse