MovNat une autre façon de vivre


 

Aux Etats-Unis où il demeure, notre compatriote Erwan Le Corre, est l’un des ces « larger than life » personnages comme on en fait bien peu de nos jours. Expression totalement intraduisible en Français pour parler de quelqu’un qui a non pas atteint son but, son idéal mais l’a plus que dépassé.

Son idéal, Erwan l’a trouvé à 19 ans auprès d’Habrey, l’inventeur du Combat Vital. 7 ans à se former à ce style de vie qui, pour simplifier – j’espère qu’Erwan ne lira pas ce que je vais écrire, c’est de la vulgarisation de bas étage … – est un mélange de Parkour (Yamakasi si vous préférez), d’exercices de résistance (nager des heures dans de l’eau glacée …), de respiration, de combat et de pratiques alimentaires diététiques dont les sources se trouvent dans la nature – même urbaine – telle qu’elle nous est offerte.

Quelques années plus tard, à 33 ans et après quelques années à pratiquer triathlon, ultra, sports de combat, Erwan découvre la Méthode Naturelle de Georges Hébert (cocorico encore une fois), approche globale de la pratique sportive, très populaire au début du XXe siècle mais peu à peu tombée en désuétude.

Reprenant les principes qui ont fait le succès et l’efficacité prouvés de cette Méthode Naturelle, s’appuyant sur les travaux scientifiques relatifs notamment au régime paléolithique dont je vous ai déjà parlé, s’appuyant également sur l’enseignement reçu d’Habrey, Erwan en a réalisé une synthèse adaptée au monde du XXIe siècle qu’il a baptisée MovNat : vivre heureux, fort, en bonne santé et en harmonie avec la nature. (http://www.movnat.com). Cette philosophie, ces principes de vie, Erwan les dispense aujourd’hui dans son camp d’entraînement aux USA.

Pourquoi je vous parle de MovNat sur Wanarun ? Evidemment parce que c’est un concept qui me plaît beaucoup et à ma modeste échelle, j’en vivais déjà certaines pratiques sans le savoir (je suis au régime paléo, je cours pieds nus ou presque …) mais surtout parce que parmi ses enseignements – d’ailleurs j’ai lâché le scoop dans ma phrase précédente – et pour être en cohérence avec l’un de ses principes fondateurs à savoir « redécouvrir les mouvements naturels, ceux pour lesquels l’homme a été façonné au cours de la création », se trouve évidemment la course à pied barefoot (pieds nus) en pleine nature. Mais ce serait assez réducteur de traduire MovNat par barefoot car cette « meilleure façon de courir » (c’est moi qui le dit entre les guillemets) n’est pas le seul mouvement naturel dont notre civilisation naturelle nous a fait oublier l’existence …

Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site d’Erwan http://www.movnat.com ou attendre un Zone Interdite sur M6 début juillet.

Laisser une réponse