Mon deuxieme prénom est Tomtom ?



 

Je commence à me demander si j’ai une tête de GPS ou pas ? Ou alors le runner est réputé pour sa connaissance des quartiers où il court ? Pour ma part, c’est devenu de plus en plus régulier il ne se passe pas une semaine sans que je me fasse interpeler par un conducteur en perdition…

Alors que je suis tranquillement en train de courir le long des routes ou dans les rues de mon quartier, j’entend une voix qui m’appelle « Monsieur ! Monsieur ! ». En regardant ce qui se passe, je vois un homme dans une voiture tout souriant qui me demande où se trouve tel magasin ou tel collège.

Et si je vous raconte ça c’est que ce n’est pas une simple anedocte, depuis quelques temps j’ai presque l’impression d’avoir changé de travail et d’être devenu agent de police spécialisé dans le renseignement des livreurs égarés. Comment imaginer, qu’en 2012, un livreur ne soit pas équipé d’un GPS ? Peut être que leur chef leur a dit « Pas besoin de GPS, tu trouveras bien un con en short qui court pour te dire où aller ! »…

Le coureur est maintenant tellement répandu qu’on en croise presque un dans chaque rue. Comme celui-ci parcourt les rues de sa ville dans tous les sens et qu’à peine rentré, il passe un quart d’heure à regarder son parcours sur son ordinateur. Il devient au fil des jours : une véritable encyclopédie du quartier.

Imaginez un livreur perdu, il arrête le coureur pour lui demander ou se trouve l’entreprise Durand. Le coureur habitué du quartier part alors dans un long monologue : « Ah oui bien sur vous avez surement l’ancienne adresse, mais ils ont déménagé le mois de dernier pour s’installer dans la nouvelle zone d’activité près du centre commercial. Effectivement suite au rachat par l’entreprise Dupond et avec les nouvelles perspective d’avenir, ils étaient à l’étroit dans ce petit local… D’ailleurs je connais bien le magasinier, on s’entraine ensemble au club…vous voulez surement savoir où ca se trouve ? « …Et d’un coup, votre montre sonne et vous finnissez par un « C’est la première à droite… je vous laisse je fais du fractionné je dois repartir »

Alors qui n’a jamais vécu cette scène ?

Laisser une réponse