Mizuno Wave Aero 8 – Présentation



 

Parmi les nouveautés Automne Hiver 2010 chez Mizuno, vous trouverez les Wave Aero 8, semblables au modèle précédent du début d’année mais dans un coloris beaucoup plus discret.

Ce modèle est assez peu connu du grand public me semble-t-il car peu distribué en boutiques et pas du tout chez les grandes enseignes « tous sports ». Donc si vous n’en aviez encore jamais entendu parlé, pas d’inquiétude, vous allez faire connaissance ! Par contre vous connaissez probablement quelqu’un qui est un fan (et un grand consommateur) de ce modèle : Serge Girard, qui a réalisé son tour d’Europe Wave Aero aux pieds. Belle référence non ?

Présentation officielle

Les Wave Aero 8 sont des chaussures pour coureurs universels légers, à utiliser sur des compétitions de toutes distances sur routes et chemins propres. Qui dit coureurs légers et compétitions dit chaussures légères : 245g seulement. Le nouveau coloris est Argent / Grenadine / Orange (« Vibrant Orange » pour être précis).

Pour les amateurs de technologies et de matériaux, voici les caractéristiques des Wave Aero 8 (source Mizuno Europe) :

Mizuno Wave : Technologie Wave, unique en running. Seule technologie à combiner deux qualités indispensables à une chaussure de running performante : Amorti et Stabilité. La plaque Wave garantit une meilleure répartition de l’onde de choc au moment de l’impact au sol, assurant ainsi un équilibre idéal entre un excellent amorti et une stabilité efficace.

AP Mid Sole : Légèreté et dynamisme. Élastomère rebondissant situé dans la semelle intermédiaire pour favoriser le dynamisme.

X10 : Durabilité et Traction. X10 est un caoutchouc en carbone qui augmente la résistance à l’abrasion de la semelle extérieure et procure plus de traction au talon. X10 est positionné dans la région où l’abrasion est naturellement la plus importante.

SmoothRide : Technologie unique qui réduit les phases d’accélération et de décélération de la foulée, atténue les vibrations et augmente la flexibilité de votre chaussure pour vous offrir un course toujours plus fluide.

AIRmesh : Nylon aéré placé sur la tige de la chaussure, permettant au pied de mieux respirer et offrant à la chaussure une excellente respirabilité.

Gender Engineering : Grâce à des recherches en biomécanique sur les différences de foulées entre Hommes et Femmes, Mizuno a développé des semelles appropriées à chaque sexe afin d’améliorer la course, la performance et le confort.

Removable Insock : Semelle amovible respectant l’anatomie pour un confort idéal et un amorti optimal.

Premières impressions

Avec toutes ces caractéristiques, on est bien avancé mais pour nous le plus important est de voir comment se comportent les chaussures une fois aux pieds. La première chose qui m’a frappé dès les premiers pas, c’est la légèreté ! Ce n’est pas vraiment surprenant puisque c’est une chaussure taillée pour la compétition mais après avoir passé les derniers mois quasi-exclusivement avec les Wave Rider 13 (310g), la différence est flagrante !

Le premier essai des Wave Aero s’est fait tout doucement sur une pelouse très souple. Cela m’a permis de bien ressentir la légèreté de la chaussure mais aussi de voir qu’au niveau du maintien, c’est bien différent des Wave Rider : je sentais la pelouse bouger et s’enfoncer à chaque pas, sans que la chaussure ne compense complètement le mouvement. Il faut donc être un minimum attentif à ses appuis puisque l’on dispose d’un peu moins de maintien qu’avec des chaussures d’entrainement.

J’ai poursuivi l’essai par une bonne séance (10km) sur piste à rythme régulier puis une sortie d’1h30 sur route. Les sensations étaient bonnes, la chaussure est très dynamique et permet de bien relancer si besoin est. Bien évidemment en contre-partie l’amorti est un peu plus dur et il vaut mieux garder une foulée souple et dynamique pour ne pas trop taper sur le bitume. Facile à faire lorsque l’on est frais mais sans doute plus difficile avec beaucoup de fatigue.

Côté confort, rien à dire. Ce n’est pas une pantoufle mais on se sent bien dedans et mes pieds ne se sont pas plaints du tout : ni frottement ni ampoule à déclarer. Mais comme j’utilise des semelles sur-mesure faites par un podologue à la place des semelles fournies, cela doit aider aux conforts de mes pieds.

Affaire à suivre pour voir ce que cela donne en compétition et si les chaussures ne s’usent pas trop vite…

Les Wave Aero 8 en images

4 commentaires sur “Mizuno Wave Aero 8 – Présentation”


Posté par calimero13990 Le 13 novembre 2010 à 20:40

Et par rapport aux Wave Pécision?

Répondre


Posté par Mathieu Le 15 novembre 2010 à 7:35

@calimero : je n’ai jamais essayé les Wave Precision mais par rapport aux informations que donne Mizuno, je suppose que c’est un compromis entre les Wave Rider et les Wave Aero : – au niveau du poids, elles sont plus légères que les Wave Rider mais plus lourdes que les Wave Aero – au niveau usage, les Wave Aero sont vraiment orientées compétitions alors que les Wave Precision peuvent aussi servir pour des entrainements rapides. Je suppose donc que le supplément en poids permet d’avoir une chaussure qui va s’user moins vite que les Wave Aero. Je prévois de donner mon ressenti très prochainement sur les Wave Aero suite à mon expérience sur le marathon Nice Cannes de ce dimanche.

Répondre


Posté par Mizuno Wave Aero 8 et marathon Le 3 décembre 2010 à 5:04

[…] y a quelques semaines, lors des présentations, je vous ai dit que ces Mizuno Wave Aero 8 étaient des chaussures conçues pour la compétition […]

Répondre


Posté par Mizuno Wave Aero 8 – Suite et fin Le 14 avril 2011 à 5:01

[…] de mes aventures avec mes Mizuno typées compétition. Pour rappel, je vous les avais présentées ici avant de vous laisser début décembre après un bon test sur le marathon Nice-Cannes. Globalement, […]

Répondre


Laisser une réponse