Mizuno Be : la basket des samourais ?



 

Mizuno innove avec une chaussure de running mais qui n’est pas fait pour courir. Cette chaussure a été pensé pour être utilisé avant et après la course ou l’entrainement. C’est une chaussure que l’ont peut porter en période d’activation ou de récupération.

L’idée directrice est celle des sandales Waraji portées par les samouraïs japonais. Sur ces sandales, les orteils sont laissés libre sur l’avant. A cette image, la petite dernière de Mizuno contient une semelle d’activation avec un décalage sur l’avant pour redonner de la liberté aux orteils.

D’après une étude biomécanique réalisé par Mizuno, les orteils qui dépassent permettent de stabiliser le corps.

La Mizuno Be est-elle une chaussure minimaliste ?

Si on lit strictement la description fournie par Mizuno : Non. Mais en lisant entre les lignes ce n’est pas si évident que ça… Mizuno n’hésite pas à lâcher un petit « comme si vous étiez pieds nus ». Alors seul les tests nous le diront…

Toutes les informations

2 commentaires sur “Mizuno Be : la basket des samourais ?”


Posté par L'après course en hiver : Les mules North Face Le 18 décembre 2012 à 17:00

[…] après Mizuno qui nous propose une Mizuno Be pour vous préparer avant et bien récupérer après l’effort. The North Face propose un […]

Répondre


Posté par atchoum Le 24 janvier 2013 à 16:20

Hop, les voici à mes pieds. Sympathiques chaussures, agréables, souples et légères pour la vie de tous les jours. C’est vrai que c’est un peu surprenant ces orteils en suspension à l’avant pied mais ce n’est pas désagréable. On verra à l’usage mais en chaussures de quotidien, cela me semble de bons chaussons.

Répondre


Laisser une réponse