Mes copines et leur régime :-)


 

Pas mal de mes copines, en me voyant devenir plus mince au fil des mois ont eu envie de se mettre à la course à pied. Non pas que je sois jalouse et que je veuille rester la plus mince du groupe, non pas que j’ai peur d’être rejointe et dépassée par l’une d’entre elle lors d’une course, je calme toujours leurs ardeurs…

Parce que… pour mes copines très très en surpoids, voire obèses, je leur suggère d’aller consulter un médecin. En effet, avec du mauvais cholesterol, un taux de triglycérides élevé, méfiance, car même si à terme le cholestérol diminue avec la pratique régulière de la course à pied, il ne faut pas oublier qu’un coureur de fond en pleine forme sur 10000 décède chaque année au cours d’un effort…
Cela concerne principalement les coureurs entre 35 et 55 ans, le plus souvent c’est à cause d’une plaque d’athérome jeune donc fraîche et souple qui se détache et bouche une artère (après 60 ans, les plaques sont moins souples donc moins mobiles).

Le risque aussi quand on prend de bonnes résolutions, c’est que parfois on veut en faire trop, et comme dirait mon medecin anglophone « on coupe tout ». Mes copines qui veulent maigrir se mettent à courir, courir, courir et ne plus manger. Or quand on court, on a besoin d’un minimum de carburant, c’est à dire :
– 55% de glucides (dont au maximum 10% de sucres rapides)
– 30% de lipides
– 15% de protéines

Il y a celles aussi qui courent sans changer leur alimentation et là, je ne peux m’empêcher de prendre mon air sévère désapprobateur... « non, le nutella tu n’y as pas le droit, même si tu cours. »

Bien que mes copines soient sympa et bon esprit, elles aiment me narguer en courant vite vite alors que moi qui court depuis plusieurs mois, je me traine, je me traine… et là je les rattrape car après 20 minutes elles sont cuites. J’en profite alors pour leur dire que 1/ si elles couraient moins vite, elles tiendraient plus longtemps, que 2/ courir vite ne fait pas vraiment maigrir. Pour puiser dans les graisses, il faut courir à faible intensité cardiaque, c’est à dire courir en pouvant tenir une conversation sans être essouflée.

Là, vous allez penser que je veux rester seule et que je n’a qu’une envie, décourager mes cops’ mais pour celles très en surpoids, la course à pied étant assez traumatisante pour les tendons et les ligaments, je leur conseille parfois de se mettre à la natation avant de courir… vouloir porter le bikini ça motive aussi… en plus, c’est l’été…

Sinon mon ptit truc à moi que je veux bien partager avec vous, c’est de courir de temps en temps à jeun… radical !

Allez…j’ai encore 5 ou 6 kgs à perdre 😉 Et vous ? Vous en êtes où ?

6 commentaires sur “Mes copines et leur régime :-)”


Posté par Celinette Le 8 juillet 2010 à 9:31

Plus qu un kilo mais mon objectif c est vraiment d atteindre les 10% de sucres rapides et pas 50% comme certains jours! Et d areter non pas le nutella mais la pate de speculoos enfin es tu sure du 30% de lipides car j aurais dit 30% de prot et 10-15 de lipides Courage a toutes et on garde la foi en nous et en la CAP C

Répondre


Posté par Prevost Le 8 juillet 2010 à 11:10

Pour moi, le régime radical c’est Running 3 fois par semaine, à jeun et Méthode lafay 2 fois par semaine. bien sur j’essaye de respecter les rêgles de l’alimentation équilibrée. ça marche bien, 1kg par semaine sans avoir l’impression de me priver 🙂

Répondre


Posté par Aurélie Le 8 juillet 2010 à 12:19

Je ne vais pas faire chorus mais vous ne m’en voudrez pas 🙂 Je n’ai jamais perdu de poids en faisant de la course à pied. Et pourtant, il est très rare que je cours sans être a jeun (sinon je me sens lourde et sauf sortie très longue où j’emmène un ravito) je préfère partir le ventre vide. Ah et oui, j’oubliais : la circonférence de mes cuisses a dû prendre 4 centimètres… (voui, je fais du muscle et du muscle et encore du muscle). Ne cherchez pas l’erreur ou le remède : c’est parfaitement familial (Bah oui, on est pas tous pareils…) Et bien vous ne savez pas ? Je continue à courir quand même ! Parce que j’aime ça 🙂

Répondre


Posté par vielle Le 8 juillet 2010 à 19:12

en effet je cours mais je ne maigris pas peu de volonté? ou souvenir d’une anorexie passée et pourtant je rêve d’un corps filiforme pour courir plus vite pour oser m’habiller c’est pr omis je vais faire attention , aller de l’avant ne pas regarder le passé

Répondre


Posté par arlerond Le 8 juillet 2010 à 21:00

bon courage ^^ je dirais courir d’abord pour le plaisir ^^ le reste ça seras la cerise sur la gateaux ^^ la privation je ne conseillerais pas mais bon chacun son truc ^^

Répondre


Posté par Valérie Le 9 juillet 2010 à 14:01

Perso j’avais perdu une dizaine de kilos en 1 année en commençant à courir, mais c’était des kilos frais que je venais de prendre en arrêtant de fumer.. J’ai réussi à maintenir ce nouveau poids (58kilos pour 1m72) durant 2 ans en courant minimum 4x par semaine + fitness en salle + alimentation hyper surveillée et plutôt limitée je dois dire. Aujourd’hui j’en ai repris 5 car vivant en couple j’ai réduit un peu les sorties et le fitness et je mitonne des petits plats… je mange peu, je fais du sport et pourtant je prends du poids au fil des mois. Moi je dis, faites attention, la course ce n’est pas la bible.. si vous commencez à courir votre corps va s’habituer à cette dépense régulière et c’est la bombe à retardement pour le jour ou vous vous arrêterez ou même réduirez la cadence. Je sais pas si je ferais pareil si c’était à refaire.

Répondre


Laisser une réponse